Une possible source de l'ITCCS dans la police d'Ottawa meurt subitement après un «incident»: «Ndrangheta semble être une chambre de compensation – Bruxelles

Posté le 1 octobre 2014

http://ottawa.ctvnews.ca/high-profile-ottawa-police-officer-takes-own-life-at-elgin-st-headquarters-1.2028573

Ottawa:

Le sergent-chef Kal Ghadban, chef de l'unité de trafic des êtres humains de la police d'Ottawa et un possible partisan dans le démontage récent par l'ITCCS d'un culte rituel de Neuvième Cercle à Montréal, est décédé subitement dimanche dernier à la station de police de la rue Elgin. La Police d'Ottawa prétend qu'il s'est suicidé après avoir subi «des blessures graves» après un «incident», mais n'ont publié aucune preuve des circonstances entourant sa mort.

Kal Ghadban

Ghadban était un homme marié et père de trois enfants, sans antécédents de dépression ou de maladie mentale. De hauts responsables de la police d'Ottawa le décrivent comme un «policier impeccable et digne de confiance".

Le bureau central de l'ITCCS a confirmé aujourd'hui que les membres de la police d'Ottawa ont coopéré avec leurs homologues à Montréal en fournissant des renseignements et un soutien logistique à l'Unité Alpha d'action directe le 15 Août, lorsque l'unité a interrompu un sacrifice rituel prévu par le culte catholique Ninth Circle, dans une riche maison dans l'arrondissement d'Outremount.

Nous ne sommes pas libres en ce moment de confirmer si le Sergent Ghadban avait un rôle direct dans notre effort ,mais il est certain qu'il connaissait nos actions et n'a fait rien pour les empêcher. Personnellement, je pense que la mort de Ghadban était un meurtre et cela prouve que Ndrangheta peut être une chambre de compensation.", a déclaré le commandant de l'équipe Alpha aujourd'hui à Bruxelles.

Le syndicat du crime Ndrangheta, basé en Italie et étroitement lié au Vatican, offre des enfants pour les rituels sacrificiels et les réseaux de trafic des êtres humains à travers le monde. Il a été nommé dans un procès récent de droit coutumier porté par l'ITCCS contre le pape François et d'autres criminels condamnés.

Le bureau central de l'ITCCS mène une enquête approfondie sur la mort du sergent Ghadban et publiera son propre rapport, dans le cadre de  l'arrêt en cours du trafic d'enfant et meurtre sacrificiel.

Émis le 1er Octobre, 2014

Bureau Central ITCCS, Bruxelles

www.itccs.org


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
xavier
xavier
Oct 3, 2014 4:02 pm

bien vu lina, ce qu’il faudrait, c’est arrivé à se mettre en contact avec un groupe de hacker se battant contre ce système, afin qu’ils rendent publiques tous les rapports gênant ou non divulgués au publics. messieurs les experts de l’informatique, si comme nous vous voulez voir ce monde changer… Lire la suite »

ricardo
ricardo
Oct 3, 2014 12:58 am

http://www.youtube.com/watch?v=Zfs1b7VxPqs

Belle vidéo une des plus aboutis , on ne pourra pas faire l’impasse de rester assis en attendant.
La libération viendra de l’intérieur de Soi……à chacun de trouver sa Clé et de naître de nouveau

lina
lina
Oct 2, 2014 11:44 pm

Sauf que l’on a jamais accès aux rapports. Juste de brèves notes …..
y a t’il un site permettant d’en savoir plus sur cette organisation qui se fait connaître depuis plusieurs années ?