Y a t il un peuple sur la Lune ? Une nouvelle théorie a étudier…

7
3401
0 0 voter
Évaluation de l'article

Un article rédigé par Ngwa N’dalou

Je présume que la plupart d’entre vous a déjà regardé un soir de ciel dégagé notre hôtesse la plus fidèle, corps céleste éblouissant dans l’obscurité de l’Espace : je parle bien-sûr de la Lune. La Lune, notre unique satellite naturel, ainsi que les innombrables cratères qui pullulent à sa surface, ont depuis la nuit des temps fasciné les Hommes. Qu’il s’agisse d’artistes, de scientifiques ou bien d’innocents spectateurs, tous s’accordent sur la beauté de la jumelle de la Terre. Sa teinte opaline émeut, sa grosseur impressionne et sa proximité nous fait languir son inaccessibilité. Mais c’est sans compter les multiples crevasses jonchant sa surface. Celles-ci, à défaut de charmer notre vision Inculte, nous étonnent. Elles inspirent notre curiosité, voire notre Méfiance. Pourraient-elles nous cacher quelque chose ?

La grande majorité des territoires lunaires étant trop sombre pour être observée à l’œil nu, émettre l’hypothèse que des civilisations puissent s’y développer à l’abri du regard des Humains semble couler de source. Pourtant, bien que l’objet de cette thèse s’inscrit dans l’ordre naturel des choses, l’étayer ne fut pas une mince affaire…

Nul doute que vous avez déjà scruté la surface de la Lune avec ou sans votre télescope à l’affût des Sélénites, habitants de notre satellite. Et il s’avère aussi probable que vous n’avez rien observé directement. Je n’évoque pas là un manque de rigueur ou de patience, mais sachez que vous avez affaire à des entités très bien équipées en matière de camouflage.

Primo, en admettant que ces extraterrestres ne se fussent pas dissimulés grâce à leurs instruments, vous ne pourriez pas les observer comme les outils que vous utilisez ne sont pas assez performants. Depuis la Lune, même armé d’un télescope, vous seriez bien incapables d’observer une construction humaine (détrompez-vous, la muraille de Chine n’est pas visible depuis la Lune !) et encore moins un humain ! Comme les Terriens, les Sélénites sont trop petits pour être observés directement, ainsi que leurs constructions.

Secundo, ils utilisent un matériel de camouflage extrêmement au point. Tellement au point que malgré les différents travaux menés pour déceler ces entités, aucune observation convaincante n’a été possible.

C’était sans compter les travaux du programme SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) qui révélèrent il y a un mois l’existence de la civilisation tant cherchée. Les documents concernant cette récente découverte ne figure nulle part sur le net puisqu’ils doivent être soumis à une correction du FBI avant d’être publiés officiellement. Vous vous doutez donc qu’entre les rapports officieux et officiels, il y a une relativement grande divergence.

Néanmoins, ayant des connaissances dans ce milieu, je peux vous relater l’étendue des choses qui furent découvertes.

Le 7 septembre dernier, Makoto Asai, membre du programme SETI et diplômé de l’Université de Stanford, a pu mettre en relation la baisse de pression de la Terre et  l’augmentation de la pression lunaire. Ce scientifique est très en marge par rapport à ses confrères savants du fait de ses positions très marquées sur sa vision du monde. Fervent adepte de la théorie de la Matrice et des Multivers, il réfute toutes les formes de dogme que pourrait lui imposer la science officielle en menant ses recherches quasiment en solitaire.

Sa théorie concernant les Sélénites est la suivante : ayant observé une baisse de la Fréquence chez une grande majorité des êtres humains (étude menée sur plus de deux mille cinq cents personnes dont les résultats furent extrapolées à des fins statistiques), il a aussi remarqué une baisse de la pression à la surface de la Terre et au niveau de ses pôles magnétiques. Or, l’activité électromagnétique est en pleine croissance sur la Lune, et cela depuis deux siècles environ. C’est grâce à sa corrélation entre pression terrienne et pression lunaire qu’il put émettre l’axiome suivant : si la pression baisse à la surface d’une planète, alors l’objet céleste le plus proche tentera de la rééquilibrer en augmentant sa propre pression. Concrètement, on remarque ici que la baisse de la Fréquence des Terriens augmente celle des Sélénites.

Les calculs proposés par M. Asai sont les suivants :

Soit G=6.67.10(-11)

F(A/B)=F(B/A)=[G.P(objet A)*P(objet B)]/d²

Le résultat est exprimé en N.m².kg-².

Vous allez me dire : “Ah, tiens, je ne savais pas que les objets telluriques étaient magiques ! Ils ont trouvé ça comment ?”

Aussi étrange que puisse sembler cette théorie, elle n’en est pas moins exacte.

  1. Asai a aussi remarqué à l’aide d’une observation spectrographique une concentration croissante de dioxyde de carbone à la surface de la Lune. Or, ce gaz à effet de serre est émis par tous les êtres vivants. Conclusion : la Lune est habitée. La question que l’on se pose à présent est donc la suivante : comment doit-on aborder cette récente découverte ? Quelle démarche adopter ? A quoi ressemblent les Sélénites et quelles sont leurs mœurs ?

Leur haute Fréquence pourrait-elle inspirer les humains et les remettre dans le droit chemin ?

Ces questions seront la problématique de mon prochain article.

Namasté,

Ngwa


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tomix
Tomix
Nov 26, 2014 6:46

En effet la lune est un endroit où il fait bon vivre à l’abri des rayons cosmiques et des météorites , avec son climat tropical, sa végétation abondante, ses rivières et ses océans… que du bonheur pour ce peuple.

Lisa
Lisa
Nov 21, 2014 11:34

Les seuls extra terrestres présents sur la lune sont des robots géants et leur vaisseau spatial qui s’est écrasé dessus.
C’est pourtant bien connu!

Eventuellement quelques nazis aussi, mais récemment on a découvert qu’ils avaient aussi une base au centre de la terre et utilisaient des dynosaures.

:)
:)
Nov 19, 2014 7:09

ca parle de fréquence et de pression, je voit pas le rapport entre ses deux mots, quelqu’un as comprit ? j’ai l’impression que c’est de la fausse info a cause de ca, on me parle e science et d’un coup de fréquence (esoterique ?) ca ressemble a ce que des… Lire la suite »

noname
Membre
noname
Nov 19, 2014 10:34

Intéressant. Est-ce la cause de l’arrêt du programme Apollo si il a bien eu lieu. Et surtout est ce la raison pour laquelle les Ricains et les Russes voulaient absolument être les premiers sur la lune.

je vais jeter un œil sur Indigo Swan : PENETRATION 😉

PAM2/3
Membre
PAM2/3
Fév 5, 2015 5:17

Y° Laurent
Ben c’est avec plaisir que je téléchargerai ce pdf, si tu arrives, à le mettre en lignet, ou tu me l’envoies direct sur mon @. Merci

Coklico
Coklico
Fév 5, 2015 6:04

Moi aussi, je pense que la lune est d’avantage une base. Maintenant l’activité et les constructions visibles ne sont plus un secret, plusieurs repérables de tous rien que sur google lune, et avec un bon téléscope (activité ovni : déplacement de boules de lumière à la surface) et plusieurs astronautes… Lire la suite »