Si …  ou … quand les changements de gouvernement et les changements bancaires sont implantés, il est probable que le système EAN  soit utilisé pour informer la population que le cartel bancaire n’a plus le contrôle. C’est probablement de cette seule façon que la masse non éveillée pourra croire que des choses telles que NESARA / GESARA sont arrivées et qu’il y a des changements énormes dans notre futur immédiat.

Étant donné le fait que le cloisonnement du gouvernement est croissant, il est entièrement possible que plusieurs des choses que nous avons lues soient des éléments du grand plan pour instaurer une nouvelle ère de paix et de prospérité sur Terre. L.W.

 

 

À Atlanta, à Austin et à Dallas, ainsi que dans d'autres villes, de nombreux téléspectateurs ont subi une coupure de leur service télévisuel, faite par le système EAN : « Emergency Action Notification ». Selon Fox Engineers, cela ne peut être activé que par le président des États-Unis, et cela apporte la question : comment ce système a-t-il réussi à interrompre la programmation habituelle, alors qu’aucune urgence n’a été déclarée ?

 

AT&T U-verse a dit que la compagnie tente de comprendre comment et pourquoi le système EAN a été activé sur leur réseau :

 

« … Des clients nous ont dit qu’ils ont reçu un avis d’Alerte Urgente. Nous avons confirmé qu’il n’y avait pas d’urgence à ce moment-là et nous enquêtons pour connaître la raison de cela. Nous nous excusons pour les inconvénients ».

 

Les téléspectateurs, qui ont vu le message apparaître sur leur écran, ont pris des photos de ce message et les ont envoyées aux stations locales de nouvelles et aux sites web de nouvelles :

Paul Joseph Watson, d’Infowars note que :
« Le Système d’Alerte d’Urgence est obligatoire, de par la loi. Les stations n’ont ni le contrôle, ni le pouvoir de bloquer un signal, une fois que celui-ci a été envoyé par le gouvernement fédéral. Les diffuseurs sont obligés d’installer et d’assurer la maintenance des décodeurs et encodeurs FCC certifiés EAS à leurs points de contrôle, signifiant ainsi que le signal ne peut pas être éteint, ni interrompu. 
 
Est-il possible que les Feds aient envoyé une alerte d’urgence « par erreur », pouvant potentiellement causer de la panique, alors qu’il y a de l’inquiétude sur une épidémie d’Ébola aux États-Unis ? »
Les États-Unis ont de nombreux protocoles permettant au gouvernement de prendre en charge le système de communication, lorsque le président en donne l’ordre.
En 2010, le Congrès a tenté d’établir une législation pouvant donner au président l’autorité de contrôler l’Internet, s’il y avait une urgence, telle qu’une cyber-attaque contre le système financier américain. Le projet de loi a expiré avant qu’un vote ne soit pris, mais plusieurs personnes croient que les agences domestiques de sécurité ont déjà développé et implanté un dispositif d’arrêt d’urgence qui pourrait, entre autres choses, donner au gouvernement le contrôle total des données sur Internet, incluant la capacité de désactiver des points d’accès majeurs.
Les réseaux de téléphonie mobile ont aussi été changés pour inclure l’EAN, initialisé par le gouvernement. Watson a dit que le système a mal fonctionné car en 2011, un message a été envoyé aux utilisateurs leur signifiant de chercher un refuge à cause d’une catastrophe imminente.
Selon un rapport de 2012, Le FBI aurait la capacité de désactiver complètement certains « blocs » de la téléphonie mobile, en travaillant en tandem avec les manufacturiers et les compagnies d’appareils de téléphonie mobile. Des personnes ayant piraté les dossiers du FBI ont trouvé des listes incluant l’identification des utilisateurs, des numéros de téléphone et les carnets d’adresse de 12 millions de clients d’Apple. L’infiltration suggère que le FBI a des détails spécifiques sur les utilisateurs et sur les réseaux qu’ils utilisent pour communiquer, et cela incite la peur de l’instauration de la technologie « geo fence » ( cf. : http://www.shtfplan.com/headline-news/new-geo-fence-technology-lets-dhs-fbi-and-apple-command-your-phones-camera-and-microphone_09042012 ), qui est une technologie pouvant désactiver ou prendre le contrôle de la téléphonie mobile dans une ville, une région ou un pays spécifique.
Malgré le fait que les américains peuvent utiliser librement leurs télévisions, leurs ordinateurs et leurs téléphones mobiles comme ils le veulent, tout peut changer en quelques secondes, s’il y a une urgence nationale qui se déclare.
Des technologies comme celles que le FBI et le Department of Homeland Security ont implantées pourraient, potentiellement, être utilisées, non seulement pour avertir les américains d’une urgence, mais aussi pour rediriger les messages qui sont diffusés au public. Plus spécifiquement, ils peuvent maintenant avoir plein accès pour couper toute nouvelle, toute information, toute vidéo et tout rapport provenant des citoyens, qui seraient contraires à la narration du gouvernement.
Ceux qui sont inquiets concernant la possibilité de perdre contact avec leurs êtres chers, en cas d’urgence, pourraient considérer l’implantation de protocoles de communication alternatifs ( cf. : http://readynutrition.com/resources/week-38-of-52-emergency-communication_23032012/ )
Voir la vidéo, où il est même dit que les citoyens ont reçu le message de NE PAS utiliser leurs téléphones mobiles :

 

Sourcehttp://2012thebigpicture.wordpress.com/2014/10/24/is-the-emergency-broadcast-system-being-prepared-for-global-announcements


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marc
Marc
Oct 26, 2014 9:36 pm

Cela indique qu’il se passe quelque chose. Donc on va bientot savoir quelque chose, de gros sans aucun doute. Il y a peu de temps les ricains et les anglais s’entrainaient à réagir à l’annonce de la banqueroute d’une grosse institution banquaire. Aujourd’hui la BCE à annoncé la liste de… Lire la suite »