syria-chemical-attack L'attaque chimique en Syrie a été filmée par les mercenaires eux même ! Voici la vidéo...

Il semblerait que cette fois ci on ait suffisamment de preuves pour savoir qui est vraiment derrière cette attaque.

Que ce soit les armes elles mêmes qui sont clairement identifiables par les experts ou que ce soit les visages des mercenaires qui sont aussi identifiables, cette fois ci la divulgation de la vérité (hors médias traditionnels bien entendus) sera a coup sure établie.

Mise a jour SM du 29 déc 2016 : La vidéo a été supprimée sur youtube, la Cabale fait disparaitre les preuves...

De très fortes suspicions planent déjà sur la branche armée des frères musulmans dont le frère de Tarik Ramadan est le leader (tien tien...), laquelle travaille en étroite collaboration de la CIA.

On verra bien ce que les elus criminels feront, mais concernant le peuple francais il n'y a qu'a voir les sondages en ligne et les commentaires pour comprendre que plus personne ne croit a leurs conneries d'attentats sous faux drapeaux : http://www.rmc.fr/info/512030/syrie-faut-il-intervenir/http://www.rmc.fr/info/512030/syrie-faut-il-intervenir/

rmc syrie

Notez le "décalage" énorme du journaliste par rapport aux commentaires des lecteurs...

Pour ceux qui veulent creuser le sujet et avoir une très bonne source d'info, suivez @Partisangirl sur twitter (alias Syrian Girl).

 


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
content
content
Mar 17, 2014 12:19 am

Looking backward in time, what kind of things can you find, from the perspective now, to understand about that person or event. This allows your action to feel real and pulls your reader into your story.

trackback
Retour sur l'Interview de Karen Hudes : j'ai un doute .... % Le Blog de la Résistance
Fév 21, 2014 5:26 pm

[…] raccrocher à ses indicateurs qui sont corrects, nous n’avons pas eu de guerre nucléaire en Syrie, quand Yassa Cougler est venu me voir, il m’a dit, nous devons faire cette coalition ou nous […]