Après la Colombie qui a décidé de devenir le premier pays au monde en terme de production de Cannabis, c'est au tour de l'Argentine de légaliser le cannabis "pour usage médical"...

Par décret, le gouvernement argentin légalise la culture à domicile

Par décret, le gouvernement légalise la culture à domicile du cannabis à usage médical par des particuliers et des petits réseaux, ainsi que la vente de crèmes et d’huiles fabriquées à partir de la plante dans les pharmacies.

Le gouvernement argentin a légalisé jeudi la culture du cannabis à usage médical par des particuliers et des réseaux, ainsi que la vente de crèmes et d’huiles à base de la plante dans les pharmacies. Cette décision a été officialisée par la publication d’un décret au Journal officiel. Les nouvelles règles sont des révisions d’une loi approuvée en mars 2017 qui autorisait l’utilisation médicale des huiles de cannabis, mais maintenait l’interdiction existante de la culture de la plante et de la possession de graines par des individus ou des groupes.

Le nouveau décret, signé par le président Alberto Fernández, vise à permettre “un accès rapide, sûr, inclusif et protecteur pour ceux qui ont besoin d’utiliser le cannabis comme outil thérapeutique”, selon son texte.

“Il est urgent de créer un cadre réglementaire qui permette un accès opportun, sûr, inclusif et protecteur pour ceux qui ont besoin d’utiliser le cannabis comme outil thérapeutique”, selon le décret 883/2020.

Les nouvelles règles stipulent que la vente d’huiles et de crèmes de cannabis dans les pharmacies et la culture personnelle et organisée de la plante sont autorisées pour les utilisateurs, les chercheurs et les patients qui sont enregistrés dans le cadre du programme Reprocann (“Programme national du cannabis”), un dispositif qui a été créé par la loi de 2017 mais qui n’est pas encore pleinement opérationnel.

Les militants ont célébré la nouvelle

Les patients et les parents d’enfants atteints de maladies graves qui utilisent l’huile de cannabis pour améliorer leur qualité de vie ont fait pression pour obtenir le droit de cultiver leurs propres plantes afin de produire leur propre huile spécifique. Beaucoup ont continué à le faire, bien qu’ils aient été punis par les tribunaux.

Les militants ont célébré la nouvelle. “Aujourd’hui, nous pleurons de joie parce que nous avons commencé ce combat pour nos enfants… Nous sommes une grande famille qui se bat pour le même droit, le droit à la qualité de vie, allons cultiver notre propre médecine sans crainte … Nous ne sommes pas des criminels”, a déclaré le groupe de campagne Mamá Cultiva dans un message posté sur les réseaux sociaux.

L’huile de cannabis est utilisée pour le traitement de l’épilepsie ainsi que pour d’autres thérapies palliatives. Les personnes souffrant de cancer, de fibromyalgie et de la maladie de Parkinson, entre autres, utilisent également des produits à base de cannabis pour atténuer les effets de leurs maladies.

Les nouvelles règles donnent également le feu vert à l’importation de produits médicinaux à base de cannabis pour soigner des maladies. Auparavant, les règles ne s’appliquaient qu’à certaines formes d’épilepsie. Les entreprises pourront désormais “acquérir des spécialités médicales élaborées dans le pays ou acquérir des formulations magistrales élaborées par des pharmacies autorisées”, selon le décret.

Le gouvernement national encouragera la production publique de cannabis à usage médical et garantira l’accès aux patients qui ne sont pas couverts par les régimes de santé prépayés ou le travail social syndical.

Les détails sur le nombre de plantes que les utilisateurs enregistrés pourront cultiver suivront dans les prochains jours, ont déclaré les responsables.

En 2013, l’Uruguay voisin est devenu le premier pays à adopter une loi qui autorise la culture de la marijuana pour l’autoconsommation à domicile, ainsi que la création de clubs de cultivateurs pour la plantation en coopérative et les achats en pharmacie. Depuis lors, plusieurs pays d’Amérique latine ont assoupli les interdictions relatives à la marijuana.

Source : https://www.blog-cannabis.com/largentine-legalise-la-culture-du-cannabis-a-usage-medical-pour-les-particuliers/


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires