L’armée russe a détecté un avion de chasse SU-25 Ukrainien, prenant de l’altitude et proche du Boeing MH17 le jour de la catastrophe.
Ministère de la Défense Russe: « Kiev doit expliquer pourquoi l’avion militaire suivait l’avion civil Malaysia Airlines MH17″ quelques minutes avant l’accident.
« Un jet militaire de l’armée de l’air Ukrainien a été détecté prenant de l’altitude pour se rapprocher entre 3 et 5 km de distance avec le Boeing de la Malaysia Airlines MH17, a déclaré le chef de la Direction des opérations principales de l’état-major des forces armées russes, le général Andrey Kartopolov s’exprimant lors d’une conférence de presse lundi à Moscou.
« Nous aimerions obtenir une explication quant à la raison pour laquelle le jet militaire volait dans un couloir de l’aviation civile à peu près au même moment et au même niveau qu’un avion de passagers, » at-il déclaré.
« L’avion de chasse SU-25 peut voler à une altitude de 10 km, en fonction de son cahier des charges, il est équipé de missiles air-air R-60 qui peuvent atteindre une cible à une distance allant jusqu’à 12 km, jusqu’à 5 km à coup sûr « . at-il ajouté.
La présence de l’avion militaire ukrainien peut être confirmée par des séquences vidéo réalisées par le centre de contrôle de Rostov, a déclaré Kartopolov.
Au moment de l’accident MH17 un satellite américain a survolé la zone de l’Est de l’Ukraine, selon le ministère russe de la Défense. Elle a exhorté les États-Unis de publier les photos satellites et les données capturées.
«Système de missile ukrainien Buk transporté dans la zone détenu par la milice »
De plus, le Boeing de la Malaysia Airlines MH17 s’est écrasé dans une zone d’opération de l’armée ukrainienne équipée de systèmes de missiles de moyenne portée sol-air « Buk », rajoute le général Russe.
Nous avons des images satellites de la zone, et ou l’on voit la défense aérienne Ukrainienne situé dans le sud-est du pays, a noté Kartapolov.
Les trois premières images qui ont été présentées par le général sont datées du 14 Juillet.
Les images montrent des systèmes de lancement de missiles Buk à environ 8 km au nord-ouest de la ville de Lugansk -.
D’un véhicule militaire équipé d’un système buk et de deux lanceurs fixes, selon le responsable militaire.
Une autre image montre une station radar près de Donetsk.
Tandis que sur la troisième photo on peut voir l’emplacement des systèmes de défense aérienne près de Donetsk, en particulier, on peut voir clairement un système auto-propulsé, et environ 60 unités de matériel militaire spécial et élaboré.
images  faites le 17 Juillet.
On remarquera que le lanceur de missile est absent [de la scène]. l‘image numéro cinq montre le système de missiles Buk dans la matinée du même jour dans la région Zaroschinskoe – 50km au sud de Donetsk et à 8 km au sud de Shakhtyorsk « , a déclaré le Kartapolov.
La question qui doit être posée est pourquoi le système de missile est apparu dans la zone contrôlée par les forces de la milice locale, peu avant la catastrophe, at-il déclaré.
Images prises le 18 Juillet montrant que les systèmes de missiles ont quitté la zone de l’accident du MH17 survenu le 17 Juillet, déclare le responsable militaire.
Kartapolov a également souligné le fait que le jour de l’accident d’avion l’armée Ukrainienne a augmenté ses stations radar pour les systèmes missiles Buk.
En réponse aux preuves de Moscou, Kiev a déclaré lundi qu’il avait lui aussi des preuves, que le missile qui a abattu l’avion de Malaisia Airlines la semaine dernière est venue de Russie.
traduction infolibreTV

 

Sourcehttp://rt.com    http://www.zerohedge.com  traduit sur http://infolibre.tv
--------------note stopmensonges.com--------------
Quoi qu'il en soit, cette histoire d'avion arrive pile poil au moment ou Israel attaque Gaza, cela permet aussi de détourner l'attention des gens sur ce qu'il se passe a Gaza.

La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thibault
Membre
Thibault
Juil 22, 2014 2:53 pm

Tout est clair après le dernier bulletin de Fulford

GM
GM
Juil 22, 2014 10:36 am

A chaque catastrophe de ce type , un fait plus grave est réaliser .Mais le hic dans cette histoire c'est que de nos jours l'information circule plus vite , donc il est de plus en plus difficile de cacher la vérité (sauf si c'est de la désinformation dans le but… Lire la suite »