benjamin-ful Avis aux lecteurs, cette semaine marque le début de ma pause annuelle d'un mois de l'Internet. Pour cette raison, jusqu'à  l'édition du 25 Août, les rapports porteront sur des sujets qui ne sont pas sensibles au temps.
Les récents évènements au Moyen-Orient se déroulent de la manière selon ce que les illuminatis gnostiques ont expliqué à cet écrivain il y a plusieurs années. Étant donné que leurs prédictions se réalisent, il convient de mentionner d'autres prédictions et parler des accords conclus dans les coulisses par les grandes sociétés secrètes.

Au Moyen-Orient, Al-Qaïda, désormais rebaptisé ISIS, une organisation occidentale, dirigée par un ancien agent du comintern de Europe de l'Est, souhaite effacer les frontières artificielles créées par les puissances coloniales au cours du 20e siècle. Leur objectif est de créer un nouveau califat allant de l'Afrique du Nord aux frontières de l'Iran. Ce califat aura une structure fédérale ouverte se basant sur des frontières ethniques historiques.

Il y aura également, avec 800 années de retard, un accord de paix intervenu entre les factions chiites et sunnites du monde islamique. Les chiites feront partie d'un empire perse qui comprend une partie de ce qui est aujourd'hui l'Irak, la Syrie et le Liban.

Les sunnites seront divisés ethniquement principalement parmi les Arabes, les Kurdes et les Turcs. Israël va devenir une zone autonome juive dans le califat. Les frontières du califat s'étendront à travers l'Afrique du Nord.

Du moins, c'est le plan tel qu’expliqué à cet écrivain par les illuminati gnostiques, les membres de la BRI (BIS), les membres de la loge P2 et autres sources.

Il peut y avoir un certain déplacement de groupes ethniques vers de nouvelles régions afin de rendre possible la création de frontières libres d'ennuis, selon les sources. Cela pourrait conduire à de nouvelles turbulences avant que la poussière ne soit retombée.

L’Afrique sub-saharienne est également déjà dans le processus pour
devenir une Fédération Africaine. Les frontières coloniales artificielles devraient être redéfinies suivant des lignes ethniques et linguistiques.
Le temps de l'exploitation de l'Afrique, où les ressources sont extirpées de la région par les sociétés transnationales pour se soustraire à l'impôt, tire déjà à sa fin. Pour marquer la fin du processus, les Africains deviennent de plus en plus comme les Arabes, dans le sens qu'ils s’enrichissent grâce à leurs ressources naturelles.

L'Amérique du Sud est également en train de se former une organisation d'administration fédérale. En ce moment il est un enjeu de guerre entre les Nord-Américains, qui veulent simplement l’Amérique du Sud réunie avec l'Amérique du Nord, et les Européens et les Chinois qui souhaitent approfondir leurs relations avec une Amérique du Sud indépendante.

Les Chinois utilisent l'alliance BRICS comme méthode de séduction. Les Européens utilisent un pape argentin. Les Américains tentent d'ouvrir leurs frontières pour attirer des immigrants et créer une union de fait avec l'Amérique latine.

C'est ce qui est derrière la campagne orchestrée par le gouvernement américain d'accueillir des immigrants latinos. En fin de compte, la structure politique ouverte sera ce que les Japonais appellent "Tamamushi colorée." Le Tamamushi est un coléoptère qui semble être de différentes couleurs lorsque vu sous des angles différents. En d'autres termes, tout le monde va voir la couleur qu'ils veulent voir dans le nouvel arrangement.

Les Etats-Unis, dans le cadre de son déplacement vers l’Orient, va s’intégrer de plus en plus avec la Chine, sa principale source de financement. Le résultat susceptible à ceci est une poussée de l'immigration en provenance de la Chine et d'une présence croissante de l'entreprenariat chinoise.

Ce sera particulièrement vrai pour la côte Ouest, où certaines villes, comme San Francisco, sont susceptibles de se retrouver avec des populations à majorités asiatiques.

Le Pentagone et le complexe militaro-industriel va essayer de se transformer et installer les fondements d’une force de défense globale.

Nous voyons déjà les efforts déployés par le Pentagone pour s’intégrer avec les forces armées chinoises, japonaises, sud-coréennes et celles des autres nations. Le type de gouvernement envisagé par le pentagone est la méritocratie. L'exemple qu'ils détiennent pour ce nouveau gouvernement est du genre vu dans les films et émissions de télévision Star Trek.

Pour l'Europe, le scénario à long terme exige que le centre du pouvoir européen se déplace vers l'Allemagne et la Russie. Le différend sur l'Ukraine et les éventuels troubles à venir en Europe de l'Est, en particulier la Serbie, font partie du processus de règlement des frontières d'influence entre la Russie et l'Allemagne.

Les économies des pays méditerranéens et français se trouveront de plus en plus dominées par les influences russes et allemandes, amenant de grandes affluences de touristes russes le long de la Méditerranée.

L’Angleterre devrait rester à l'écart et tenter de demeurer un centre financier de commerce international et de plus en plus neutre suivant les critères d’actions de la Suisse.

Militairement, elle va se maintenir son association avec d'autres pays anglo-saxons comme l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis.

En Asie, la Chine assumera son rôle traditionnel de l'Empire du Milieu. Leur point de vue est d'être considéré comme un lieu de compromis, de modération et de solutions gagnant-gagnant.

Les Chinois disent également qu'ils veulent avoir l'influence qu'ils méritent étant la nation la plus peuplée et la plus grande économie de la planète. Cependant, comme l'histoire le démontre, ils ne voient pas d’avantages à se montrer agressif militairement ou à essayer de contrôler les autres pays.

Les nations de l'Asie à l'extérieur de la Chine resteront séparées du noyau central pour de bonnes raisons historiques. Les Mongols, les Coréens et les Japonais sont tous les membres d'un groupe linguistique distinct qui retrace ses origines aux peuples champêtres agricoles des plaines eurasiennes.

Leur langue est très différente du chinois, avec une différence fondamentale dans l'ordre des mots. Alors en anglais et en chinois l'ordre des mots est – SVC -  Sujet, Verbe, Complément (je rentre à la maison), pour ces paysans champêtres, il est SCV comme : dans la maison je aller.

Néanmoins, comme cela a toujours été le cas, ces paysans agriculteurs conservent des liens profonds avec leurs voisins agricoles chinois.

L’Asie du Sud-Est, pour sa part, est dominée par des gens qui ont fui la Chine au cours de diverses périodes suivant des changements de régime, aussi ils ont une allergie historique à un contrôle central chinois excessif.

En d'autres termes, l’Asie de l'Est sera à peu près divisée entre la Chine et l’Asie de l'Est non-Chine.

L'autre puissance géante qui peut atteindre l'égalité, ou même l'ombre de la Chine, est l'Inde. L'Inde a une population beaucoup plus jeune que la Chine.

Le pourcentage de Chinois de moins de 15 ans est de 17% comparativement à 31% pour l'Inde. En outre, 50% de la population de l'Inde est de moins de 25 ans et 65% moins de 35 ans tandis que la Chine vieillit rapidement.

L'Inde est également prévue pour se lancer en plein essor sous le gouvernement Modi récemment élu. Ainsi, les tendances démographiques comme leur forme actuelle le démontre, l’Inde s’apprête à dépasser la Chine d’ici une vingtaine d'années.

Les fonctionnaires du gouvernement chinois, pour leur part, étudient la possibilité d'importer des mariées de l'Inde pour compenser l'excédent de mâles non mariés créé par la politique de l'enfant unique de la Chine.

Le résultat final à long terme d'une telle démarche démographique pourrait devenir quelque chose de connu comme Chindia.

Ces tendances économiques, politiques et démographiques à long terme vont provoquer la fin de la domination actuelle occidentale par les structures telles que les Nations Unies, la Banque mondiale, la Cour pénale internationale, le FMI, la BRI etc.

Les pays occidentaux, en particulier les Etats-Unis, ont maintenant le choix d’ouvrir et rendre leurs institutions internationales équitables pour le reste du monde, ou tout simplement garder la tête dans le sable et flétrir lentement et inexorablement.

L'autre grande question dont les peuples de la planète auront à tenir compte le plus tôt possible est la façon de réglementer les grandes sociétés transnationales.

Bon nombre des plus grandes sociétés sont plus puissantes sur le plan économique que la plupart des nations du monde.

Parce qu'elles fonctionnent de part et d’autre des frontières, elles cherchent constamment des failles et migrent vers des endroits où les fonctionnaires corrompus leur permettent de s'en tirer avec des assassinats, la pollution, l'évasion fiscale etc.

Soit de nouvelles institutions et des règlementations internationales sont mises en place pour les contrôler, soit les corporations vont contrôler le monde.

Lorsque les sociétés prennent contrôlent des gouvernements, cela s’appelle le fascisme. En d'autres termes, si les nations du monde ne font pas quelque chose au sujet de cette situation le plus tôt possible, nous finirons avec le Nouvel Ordre Mondial fasciste.

Traduction Estelle. Merci Estelle !


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

5 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ricardo
ricardo
Août 13, 2014 8:50 am
ricardo
ricardo
Août 13, 2014 8:32 am

Ces prédictions ne m’ont pas fait vibrer , je dirais même qu’elle rabaisse en fréquence.
Je ne me reconnais pas dans ces projets manquant singulièrement d’Amour Vibratoire , il y aura un grain de sable …..
Tout ça c’est des histoires de nôtre petit monde …..
Belle connaissance à tous

René Trudel
René Trudel
Août 13, 2014 7:10 am

que nous reste t’il ? nous sommes impuissant devant touts ces scénarios ,que ces chacals nous prépare !! je pense que nous devons prendre le temps de regarder la beauté du monde ! les arbres ,les rivières ,un ciel étoilé,toutes les beautés que la vie sur terre nous offre ,remercier… Lire la suite »

ricardo
ricardo
Août 13, 2014 11:53 am
Répondre à  René Trudel

Donc au final on est pas si impuissant que ça……