Les Vasanas en Inde sont l’équivalent des mémoires d’âme en occident.

Voici la définition de wikipédia :

Ces “Inclinaisons ou habitudes” sont en fait des résidus, des mémoires, de l’âme qui se sont créés au fil des différentes incarnations suite à l’erreur originelle de l’Esprit Unique (le Soi, La Conscience) qui s’est mit à rêver d’être un objet limité et séparé (égo).

On se retrouve par exemple avec des habitudes qui ne proviennent pas de ce que l’on a pu vivre dans cette dernière incarnation. Des habitudes plus profondes.

Quand il y a eu expérience de réveil qui a amené au Samadhi (pour ceux qui ont déjà bien bossé sur eux déjà donc) mais qu’il y a retour de l’égo qui ramène dans le corps et la condition humaine, c’est comme si un élastique vous avait ramené du Ciel sur la Terre. Il y a quelque chose qui te maintient encore au corps et au monde. Qui te ramène.

C’est là qu’on parle des Vasanas comme étant les derniers “restes” de la personnalité égotique séparée (jusqu’au niveau de l’âme) à brûler avant que le Soi ne soit permanent et totalement réalisé.

C’est ces derniers résidus qui sont encore une attache au monde et au personnage. Ça se nettoie tout seul, il n’y a rien a faire, juste à rester tranquille pendant que cette purification se passe.

Je remarque aussi qu’en occident il y a volonté de maintient de l’âme individuelle séparée. En Occident on parle de sauver l’âme. Alors qu’en Inde, tout le monde sait que l’âme est le début de la séparation et qu’il faut dépasser le corps Causal (âme) pour atteindre l’illumination du Soi (Esprit UN/Conscience Unique). En Inde on demande la libération de l’âme pour le réveil de l’Esprit.

C’est la raison pour laquelle il y a beaucoup de réveillés en Inde et peu en occident.

Namaste

L.

 


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires