Accueil Catégories Actualité du monde Les nouvelles de Julian Assange et du procès “GODF-GLDF” avec Laurent

Les nouvelles de Julian Assange et du procès “GODF-GLDF” avec Laurent

1
1077

La décision du Juge Britanique rejette la demande d’extradition de Julian Assange vers les Etats Unis. Mais les US vont faire appel dans les prochaines heures. En attendant Julien Assange reste en prison.

Julian Assange est le plus grand symbole actuel de la liberté d’expression, de la liberté de partage de l’information, et de la liberté d’enquêter sur les gouvernements et ce que certains appellent l’État Profond.

Nous ne pouvons que souhaiter que Julian puisse être libéré le plus rapidement possible, dans tous les cas de figure…

Synchronicité en France…

En France il se passe la même chose avec le procès GODF (Grand Orient de France) et GLDF (Grande Loge de France) contre “Laurent” qui sera à paris le 27 janvier 2021.

Il s’agit de défendre le droit à la liberté de partage de l’information.

Rappel des faits :

En 2006 le Grand Orient de France (GODF) et la Grande Loge de France (GLDF) se sont fait (selon leur dires) pirater leur site et ont déposé plainte contre X pour piratage; à cette époque ces deux loges m’en accusent, mais heureusement notre magnifique sœur alléguée juge d’instruction “Sophie Mougenot” nous a innocentée de cette accusation non-fondée. Elle a retiré des chefs d’inculpation, celle concernant le piratage.

Il en reste néanmoins 6 autres issus du droit commercial humano-francais, que je ne connais pas très bien :

L’avis de fin dit-“Très important” est assez drôle 😉

Donc l’objet de la plainte initiale qui était en 2006 de “Piratage” (Hacking/Vol)”, a bifurqué mystérieusement en la liste ci-dessus des 6 “accusations”.

Pour nous le partage d’information est une liberté fondamentale et universelle afin que le discernement puisse être éclairé (que les voiles se lèvent), et donc les raisons pour lesquelles nous avions décidé à l’époque de republier ces fichiers sur notre site était les suivantes :

-1- Problèmes de double-allégeance.

Il y avait d’un coté le service rendu au peuple de transparence (la transparence laisse passer la lumière) concernant les membres de ces “loges secrètes” qui étaient inscrits dans ces listes dans ces fichiers, de façons à éviter les potentiels conflits d’intérêts (double allégeance) dans les administrations françaises.

Car on ne peut pas servir deux maîtres…

Quand on rentre en maçonnerie on porte allégeance et jure de garder le secret (sur sa vie) sur ce qui se passe dans la loge, ainsi que de protéger ses membres, cela s’appelle un serment.
Chacun fait ce qu’il veut, pourquoi pas. Je ne suis personne pour juger.

Mais soyons raisonnable, soit on jure allégeance et prête serment Au Peuple Souverain dans son entièreté, ce qui est serait impartial, et correspondrait à ce qui est écrit et raconté au peuple…
Soit on jure allégeance et prête serment à une secte/groupe privé/loge/société secrète ou discrète/compagnie/fraternité sélective… selon votre interprétation des mots et de leurs concepts… et dans ce cas on n’est plus toujours impartial si on exerce une fonction dite “publique” … selon les cas, on peut se retrouver en conflit d’intérêt et de double-allégeance.

Cela coule de Source.

Il convient d’être cohérent.

Donc le premier but était humaniste, informatif, un appel à la transparence et l’évitement de conflits.

-2- La curiosité et le volume des autres et principaux documents.

Ces fichiers contenaient ce qui est appelé dans les loges maçonniques des “planches”, qui sont des travaux, des études couchées sur papier, sur pas mal de domaines ésotériques ou liés à la science, à la géométrie sacrée, et aux anciennes civilisations.

On peut tomber sur des travaux de grande qualité là dedans. Mais vu le volume de ces fichiers je n’avais pas le temps de les regarder et faire le tri, nous avions besoin d’être nombreux à y avoir accès. C’est comme pour les relachages de fichiers sur wikileaks, c’est le nombre qui nous permet de trouver les infos intéressantes à partager pour l’humanité. Raison pour laquelle nous l’avons aussi republié, pour demander de l’aide à la communauté humaine.

Nous avons le Droit Divin à l’information et à son partage. Je ne l’ai pas volée cette information, elle était déjà sur le net.
Comme Assange, comme tous les journaux qui partagent dans le monde entier ces fichiers qu’ils soient volés ou non d’ailleurs… regardez comment les informations volées de Snowden ont fait la une de tous les journaux. Les emails de Clinton, la liste des noms dans le carnet noir d’Epstein, tous ces documents (certains piratés) sont repartagés.

Oui nous avons le droit de le faire.

-3- Le Droit de le faire.

Il existe une hiérarchie des Droits et des Lois.

Il y a Les Lois de Dieu, que nous appelons “Lois Universelles”. Elles sont les seules véritables Lois, et celles que je suis.

Puis il y a sur terre d’autres lois, celles des hommes, des lois en papier, et elles sont pyramidales… et ne concernent que ceux qui y adhèrent par consentement, souvent obtenu par des menaces ou par la force.

Mais comme je vous le disais, on ne peut servir deux maîtres. Les seules Lois que je suis sont celles de Dieu, donc de l’Unité. Et dans le cas présent je n’ai violé aucune loi. Je suis pour la transparence totale. De tous sans exception. Car je sais que passé les nuages du jugement, de la culpabilité et des significations mentales que constituent “les barreaux du rêve” (de cette grande illusion), le Soleil illumine notre pureté éternelle. Et Tout est UN.

Les choses ont la signification qu’on leur donne, autrement elles ne pourraient pas en avoir.

Le but étant innocent et n’ayant aucune intention de nuire à chaqu’UN, nous l’avons publié.

Donc le procès de l’homme de paille “LAURENT GOUYNEAU” aura lieu lui aussi en janvier, le 27 janvier 2021 au “tribunal correctionnel de Paris”, 13ème chambre correctionnelle 1, à 13h30. Ceux qui le veulent, peuvent venir.

S’il n’y a pas violation des droits fondamentaux d’être vivant souverain, je souhaite, si Dieu le veut, m’y présenter en conscience, chair et os afin de participer à dissoudre ces malentendus.

Je rajoute que la Réalisation du Soi s’est faite en 2017, soit après le début de cette “non-affaire”. Depuis toutes ces querelles sont sans significations. Tout est UN, et pour ceux qui l’ont oublié, il est temps de guérir cette blessure de séparation.

La Conscience parle à la Conscience.

A Bon entendeur <3

Que la paix soit avec vous.

Namaste

L.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Patrick H
Membre
Patrick H
Jan 5, 2021 9:40

Bonjour Laurent. Je croyais cette affaire classée ! Je ne pourrai probablement pas être à Paris, mais je serais “en présence” et “en silence” à tes cotés.
Nous sommes Un.