Le M60-UCD1, situé à 54 millions années lumière de la Terre et découvert par le télescope Hubble de la NASA en 2013, est une des galaxies connues les plus petites. Mais maintenant l'agence spatiale a découvert que la galaxie naine héberge un trou noir " monstre"en son centre.

25.si

Le diamètre de M60-UCD1 est d'environ 300 années lumière ( Note SM sur l'année lumière: cela veut dire simplement que l'Homme mettrait 300 ans en allant à la vitesse de la lumière, soit 299 792 458 m / s, pour parcourir son seul diamètre !)- soit 1/500ème de la largeur de notre galaxie. Cependant, elle est remplie de 140 millions d'étoiles , qui en fait aussi l'une des galaxies les plus denses.

Pour comparaison, la NASA explique que le ciel de nuit que nous voyons depuis la surface de la Terre montre 4,000 étoiles.

Si on avait vécu à l'intérieur du nouvellement découvert M60-UCD1, notre ciel de nuit serait couvert d'au moins un million d'étoiles "visible à l’œil nu."

Mais ce qui a vraiment étonnés les astronomes est le trou noir supermassif qu'ils ont trouvé à l'intérieur de M60-UCD1.

Tapi dans la plus petite galaxie, le trou noir fait cinq fois la masse  de celui au centre de notre galaxie, la Voie lactée. Il a une masse égale à 21 millions de soleils et représente 15 pour cent de la masse totale de la petite galaxie, mais moins de 0,01 pour cent de la masse totale de la Voie Lactée.

"C'est assez étonnant, étant donné que la Voie lactée est 500 fois grandes et plus de 1,000 fois plus lourde que la galaxie naine M60-UCD1," dit l'astronome de l'Université de Utah, Anil Seth. La découverte a incité des astronomes à envisager de repenser les théories sur les galaxies naines.

Ils ont maintenant évolué pour suggérer que les galaxies naines peuvent , en fait, être les restes  des grandes galaxies qui ont été déchirés lors de collisions avec d'autres galaxies . Avant la découverte, ils pensaient que les galaxies naines étaient des petites îles d'étoiles nées isolément. ( Note SM: comme quoi la science n'est pas toujours exacte, loin de là, elle est en constante évolution et est basé bien souvent seulement sur "des théories")
" Nous ne savons pas de toute autre manière que vous pourriez faire un trou noir si grand dans un objet si petit ", a déclaré Seth .
 
L'observation suggère aussi qu'il y ait beaucoup d'autres galaxies compactes dans l'univers qui contiennent des trous noirs supermassifs.

Il se pourrait que M60 - UCD1 était autrefois une grande galaxie contenant 10 milliards d'étoiles , mais il est passé très près du centre d'une galaxie encore plus grande , le M60 . Par conséquent, les étoiles et la matière noire dans la partie extérieure de la galaxie ont été arrachés et sont devenus une partie de M60 .

Il est possible que l'on puisse finalement arracher le M60-UCD1 pour qu'il se mêle entièrement avec M60,  qui a son propre trou noir qui est plus de mille fois plus grand que le trou noir dans notre galaxie .

Si ceci arrive, les trous noirs dans les deux galaxies - qui sont éloignés de 50 millions années lumière - se mêlerait aussi probablement .

Traduction: Stopmensonges

Source: rt.com


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nikola Tesla
Membre
Nikola Tesla
Nov 25, 2014 8:14 pm

Les trous noirs n’existent pas (c’est une théorie), parce-que s’ils existaient, ils finiraient par engloutir tout ce que nous connaissons, et personnellement je ne crois vraiment pas que c’est ce qui est réservé à l’Univers et ce qu’il contient…

Tesla

david
david
Nov 24, 2014 8:48 pm

ce si est un vortex comme il y en a avec l’eau, à cette échelle un clignement d’yeux pour nous se la représente des millions d’années. ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.… Lire la suite »