La France complice d’un crime de masse au Yémen

16
3840

Dans l’indifférence générale, le pays le plus pauvre du monde arabe subit l’horreur d’une agression étrangère meurtrière. Bombardée nuit et jour, la population est affamée par le blocus. Le Yémen compte 27 millions d’habitants. Selon l’ONU, 10 millions d’entre eux nécessitent une aide humanitaire d’urgence, 7 millions sont menacés par la famine et un million sont la proie d’une épidémie de choléra. La pénurie de carburant paralyse les transports, le fonctionnement des réseaux d’eau potable, d’électricité, d’assainissement.

L’aviation saoudienne n’épargne ni les écoles, ni les hôpitaux, ni les lieux de culte. Répandant la terreur, elle cherche à faire plier le peuple yéménite. Ce n’est pas une guerre contre des combattants, mais une entreprise de démoralisation de la population, de destruction totale, d’arasement des infrastructures. L’action combinée des frappes aériennes et du blocus (aérien et maritime) vise à mettre à genoux une population tout entière. Riyad prétend défendre le gouvernement légitime. Mais alors, pourquoi imposer le blocus à l’ensemble du pays ?

Depuis mars 2015, la coalition dirigée par les wahhabites massacre des civils en prétendant combattre une rébellion coupable de s’être alliée avec l’ex-président Ali Abdallah Saleh contre son successeur pro-saoudien Abd Rabbo Mansour Hadi. Cette intervention a fait plus de 10 000 victimes, mais elle n’a pas fait bouger les lignes de force. L’offensive terrestre a échoué, la résistance yéménite est farouche, et un missile a frôlé la capitale saoudienne le 9 novembre. Des centaines de milliers d’enfants souffrent de malnutrition dans un pays dévasté par les bombes et affamé par le blocus, mais cette guerre est sans issue.

La propagande saoudienne la justifie, pourtant, en invoquant la légalité internationale. Le mouvement “Ansarullah” a investi la capitale du pays en septembre 2014 et poussé le président Mansour Hadi à la démission en janvier 2015. Ce succès inattendu a pris de court les Saoudiens et leurs parrains occidentaux. Décidés à intervenir, ils ont obtenu du conseil de sécurité de l’ONU le vote de la résolution 2216 du 14 avril 2015 condamnant la prise du pouvoir par les Houthis et réaffirmant la légitimité du président Hadi.

Cette décision onusienne a offert une couverture juridique autorisant Riyad à frapper le Yémen sans ménagement pour vaincre la rébellion. Perversion du droit international, c’est un chèque-en-blanc qui permet au pays arabe le plus riche d’écraser sous les bombes le pays arabe le plus pauvre. Tout se passe comme si l’agresseur bénéficiait d’une sorte de permis de tuer à grande échelle, avec la bénédiction de puissances occidentales qui lui fournissent des armes en quantité illimitée tandis que la rébellion houthie se voit frappée par l’embargo.

Les armes utilisées pour massacrer le peuple yéménite, la coalition ne les a pas trouvées au pied d’un sapin de Noël. Ce sont des armes occidentales. Les bombes larguées sur les enfants yéménites sont d’une précision remarquable. Félicitations ! Le système de guidage électronique est français. Grâce à leur rayon d’action, les F-35 saoudiens peuvent frapper où ils veulent. Encore bravo, les avions-ravitailleurs sont français. Le blocus maritime qui affame la population yéménite est d’une redoutable efficacité. Cocorico, la marine française y participe. L’histoire retiendra que Hollande et Macron ont fait crever les enfants yéménites.

Que vaut la vie de ces pauvres gosses, en regard de notre merveilleuse industrie de la mort ? La monarchie saoudienne est le premier client de la France. Elle lui a acheté 9 milliards d’armes entre 2010 et 2016, soit 15 à 20 % des exportations françaises. Sans états d’âme, la République arme le bras de l’assassin. Depuis deux ans, Riyad commet un crime de masse dont Paris est complice. En 2011, la France a détruit la Libye au nom des droits de l’homme. En 2017, elle participe à la destruction du Yémen au nom du chiffre d’affaires. La “patrie des droits de l’homme” n’est plus qu’un tas de fumier.

Curieusement, le chœur des pleureuses est aux abonnés absents. Il est vrai qu’on n’est pas en Syrie. Ni “Casques blancs” experts en maquillage, ni parlementaires écolos en vadrouille, ni droits-de-l’hommistes pour signer des pétitions. Le Yémen n’intéresse personne à Saint-Germain-des-Prés. Il est sorti des écrans-radar de la bobosphère. Mais pourquoi tant d’indifférence de la part de bonnes âmes si promptes à s’affliger du malheur planétaire ? La propagande occidentale nous fournit immédiatement la réponse : c’est la complicité des Houthis avec Téhéran. Appartenant à la communauté chiite “zaydite”, le mouvement “Ansarullah” servirait les ambitions de l’Iran.

Le voilà donc, son crime impardonnable, à ce Yémen rebelle. Il est du côté des forces du mal, il pactise avec les mollahs. Les Houthis et leurs alliés admirent le Hezbollah libanais, ils soutiennent la Syrie souveraine, ils croient encore au nationalisme arabe. C’est inadmissible. Pire encore, ces incorrigibles Yéménites, eux, n’ont jamais marchandé leur solidarité avec le peuple palestinien. Pour les impérialistes et leurs larbins, la rébellion victorieuse à Sanaa est une scandaleuse anomalie, une verrue à supprimer du paysage. C’est le Vénézuéla de la péninsule arabique. Ne cherchons pas plus loin les raisons du calvaire qu’on inflige à ce peuple courageux.

Par Bruno Guigue | 26 novembre 2017

Source : http://arretsurinfo.ch/la-france-complice-dun-crime-de-masse-au-yemen/


Je soutiens la Presse Indépendente :
S’abonner
Notifier de
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
infoveritas
Membre
infoveritas
Mar 22, 2018 8:34

Yémen : les ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite facilitent-elles les crimes de guerre ?
https://francais.rt.com/entretiens/48977-yemen-vente-armes-francaises-arabie-saoudite-crime-guerre

Vente d’armes à l’Arabie saoudite : une ONG française pourrait saisir le Conseil d’Etat (VIDEO)
https://francais.rt.com/france/48991-vente-armes-arabie-saoudite-ong-francaise-aser-saisir-conseil-etat

La France complice de crimes de guerre au Yémen ? Amnesty jette un pavé dans la mare
https://francais.rt.com/international/48968-france-complice-crimes-guerre-yemen-rapport-amnesty-international

infoveritas
Membre
infoveritas
Déc 20, 2017 12:49

«Des milliers de vies sur la conscience» : des célébrités interpellent Macron et Trump sur le Yémen
https://francais.rt.com/international/46666-celebrites-demandent-cessez-feu-yemen

Macron sur la touche de crimes de Guerre? Lui aussi?

Dan
Membre
Dan
Déc 3, 2017 11:52

le règne du mal n’a pas fini son expérience, soit on s’y intéresse et il perdure, soit on n’y porte pas d’attention et au bout d’un certain temps il s’éteint, les fabricants d’émotions ont des clients qui les font exister ! je commence a comprendre qu’il faut se purger de… Lire la suite »

Le rakshasa
Le rakshasa
Déc 3, 2017 9:28
Reply to  Dan

T’as bien raison, le travail c’est la pire des choses démoniaque avec l’argent. L’univers et Gaia décideront du mur qui approche.

infoveritas
Membre
infoveritas
Déc 3, 2017 2:54

Stupéfiante information! Le Parlement européen appelle à l’embargo sur les armes contre les “criminels de guerre” en Arabie saoudite https://numidia-liberum.blogspot.com.fr/2017/12/le-parlement-europeen-appelle-lembargo.html Comme à l’ONU ou à l’EU certains veulent créer la Paix. C’est la France qui affronter la colère de certains. Toutefois, l’Arabie Saoud, qui reste, a bien les moyens d’acheter… Lire la suite »

deem
deem
Déc 2, 2017 4:04
Anonyme
Membre
Anonyme
Déc 2, 2017 2:54

Merci d’informer , meme sur un sujet completement desinteresse

TAO
Membre
TAO
Déc 2, 2017 9:50

Bonjour, bonsoir UN. Cet article très grave et touchant me fait tilter sur un fait qui devrait attirait l’attention des physiciens quantiques. Nous savons, c’est vérifié par multiples expériences que l’intrication quantique informe les particules quel que soit la distance, cela a été expérimenté sur des animaux, des groupes de… Lire la suite »

cyrille
Membre
cyrille
Déc 4, 2017 6:32
Reply to  TAO

Bonsoir Tao,

c’est toujours un plaisir de lire vos commentaires plein d’Amour et de sagesse.

Cyrille

Le rakshasa
Le rakshasa
Déc 2, 2017 8:25

C’est pas Paris le complice, c’est quelques êtres humains démoniaques tout simplement les responsables avec une bonne partie du peuple amorphe ne réagissant pas.

véronique
véronique
Déc 2, 2017 12:09

Ce n’est pas “la France”, qui est un territoire géographique mais des escrocs et des criminels à la solde de satanistes.Ils ont une identité et sont directement responsables. Aux Etats-Unis, il semble que les pédocriminels et tout le syndicat international du crime organisé autour des Rothschild, Rockefeller, Soros, Clinton, émirs… Lire la suite »

tracto
tracto
Déc 1, 2017 11:30

Ce n’est pas la France,mais ses politicards véreux et pourris qui sont responsables d’un crime de masse au Yemen.Le peuple Français,surtout les abstentionnistes aux élections,sont totalement étrangers à ce problème.A bon entendeur.

Fadi
Fadi
Déc 1, 2017 11:04

Si seulement il n’y avait que le Yémen. Nous oublions aussi un autre pays, le Bahreïn, qui va mal et en partie à cause du soutien de notre pays. Enfin la liste est longue, en Syrie nous pouvons dire assez facilement que notre gouvernement est complice de crimes de guerres,… Lire la suite »

la mère deni
la mère deni
Déc 1, 2017 10:32

toute façon la plupart des franchouillards attendent que ça leur pète à la figure une bonne guerre ils aiment ça comme disait Louis Ferdinand Céline orgueilleux comme un coq les pieds dans son fumier ils leur reste pour se réjouir que voir d’autres pauvres gens subir un pire sort qu’eux… Lire la suite »

Le rakshasa
Le rakshasa
Déc 2, 2017 4:59
Reply to  la mère deni

Je ne peux que plus soyer de ce commentaire tellement bien dit.

baron william
Membre
baron william
Déc 1, 2017 9:53

rien de nouveau malheureusement la franconie et la yahoudie sévissent depuis fort longtemps nous les bretons avons subit le vice pernicieux des fabricants de canons et leurs argentiers illuminés il se sont installés sur la vasière à cormorans du grand l orient de brecagne et à st malo avec leur… Lire la suite »