Accueil Catégories Derniers articles postés HORRIBLE: Un professeur de Berkeley : « Les gens ne meurent pas...

HORRIBLE: Un professeur de Berkeley : « Les gens ne meurent pas du cancer mais de la chimiothérapie »

13
34312

Ce professeur a étudié la chimiothérapie et ses effets sur les patients pendant 25 ans. Ses conclusions étaient plus que consternantes !

Il se trouve que l’industrie du cancer n’est rien de plus que l’industrie ! Le cycle complet implique chaque médecin, hôpital, compagnie pharmaceutique et presque toute personne concernée. Ils en retirent des gains à chaque fois qu’un patient décide de subir un traitement dangereux comme la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie pour enlever les parties du corps affectées.

La science confirme ces conclusions, même si l’industrie médicale affirme que la chimiothérapie aide les patients à gagner la lutte contre cette maladie pernicieuse.

Le Dr Hardin B. Jones est un ancien professeur de physique médicale et de physiologie à l’Université de Berkeley en Californie. Il a basé son étude sur l’espérance de vie des patients atteints de cancer pendant plus de 25 ans. Il a décidé de faire sa propre recherche après avoir constaté que la chimiothérapie ne fonctionne pas du tout.

Il dit que les patients qui subissent une chimiothérapie finissent souvent par mourir d’une manière horrible. Les patients qui suivent une chimiothérapie meurent aussi plus rapidement et éprouvent plus de douleurs que ceux qui acceptent une thérapie différente. Le Dr Jones a constaté que les médicaments de chimiothérapie abrègent la vie du patient et finissent par le tuer. Tout ça est gardé secret parce que les intéressés gagnent des millions de dollars.

« Les personnes qui ont refusé le traitement de chimiothérapie vivent en moyenne 12 ans et demi de plus que les personnes qui reçoivent une chimiothérapie », a expliqué le Dr Jones dans son étude publiée dans le New York Academy of Sciences. « Les gens qui acceptent la chimiothérapie meurent dans les 3 ans, et de nombreuses personnes, seulement quelques semaines après le début du traitement ». « Les patientes atteintes de cancer du sein qui rejettent la thérapie conventionnelle vivent 4 fois plus longtemps que celles qui suivent le système. C’est bien sûr quelque chose que vous n’entendrez pas dans les médias conventionnels qui continueront à propager le mythe que la chimiothérapie est le meilleur remède pour combattre le cancer! ».

En 1979, le Journal de l’American Medical Association (AMA) a publié une étude selon laquelle les traitements les plus courants pour le cancer du sein, qui sont encore en usage, ne font en fait rien pour diminuer le taux de développement du cancer du sein ni même pour prolonger la vie. Des conclusions similaires ont été confirmées dans deux autres études publiées dans The Lancet en 1980.

L’une des études a été menée en Israël en 1978 et l’autre en Grande-Bretagne. Elles ont toutes deux révélé que la chimiothérapie ne pouvait pas améliorer le taux de survie des patientes diagnostiquées du cancer du sein.

« La vérité soigneusement cachée est que beaucoup de gens qui sont morts du cancer sont en fait morts du traitement qui comprenait la chimiothérapie ou la radiothérapie. La chimiothérapie agit en tuant les cellules saines du corps avant qu’elles puissent détruire le cancer, qui peut se développer très lentement et dans certaines conditions naturelles, peut même s’arrêter et régresser, » comme il est expliqué dans l’étude.

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2015/12/chimio1.jpg

chimio1

Les patients qui meurent du cancer meurent en fait de malnutrition. C’est le résultat du fait que les cellules cancéreuses absorbent les nutriments du corps, et en fin de compte détruisent le système immunitaire. Le corps ne peut pas se défendre dans de telles conditions.

Malheureusement, la médecine moderne ne veut pas que vous connaissiez le secret sur les thérapies conventionnelles du cancer. Un seul traitement coûte de 300 000 à 1 million de dollars ! Comme vous pouvez le voir vous-même, cela est la raison principale pour laquelle la chimiothérapie est offerte aux patients diagnostiqués de cancer. Les médicaments de chimiothérapie ne peuvent pas détruire le cancer ni prolonger la vie. La seule chose qu’ils puissent faire est d’affecter le corps au point de finalement tuer les patients.

Sources:
www.weeklyhealthylife.com
www.naturalmedicinebox.net
elixirvitaesecrets.com

En savoir plus sur http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/2015/12/horrible-un-professeur-de-berkeley-les-gens-ne-meurent-pas-du-cancer-mais-de-la-chimiotherapie/#TuhZdJHefmTayIEi.99

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
soumeya
Membre
soumeya
Juil 1, 2016 5:42

la meilleure façon de stoper ce cauchemar de chimio c’est la mobilisation au prés des gens partout dans le monde publier et faire diffuser ces informations et aussi donner des remèdes naturelles qui guerisent la maladie le problème c qu’on croit surtout à la chimio alors c’est le moment de… Lire la suite »

soumeya
Membre
soumeya
Juil 1, 2016 5:37

je connais une femme à guérit elle même son cancer de sein aprés que le medecin lui a conceiller de faire une opération alors elle a fait un jeûn de 10jours + la shiatsu + les abeilles manintenant elle est normale en bonne santé.

titi
Membre
titi
Déc 28, 2015 1:52

bonjour,

ma mère a subit la chimio, mais actuellement elle souffre pas mal. je vous demande, y-a-t il un moyen de lutter contre cette chimio ??

merci

Zyra
Zyra
Déc 14, 2015 12:50

Il est quand même super fort pour pouvoir déterminer quand un malade en phase terminale est finalement mort à cause de la chimiothérapie plutôt que du cancer.
Très fort.

Pecchi
Pecchi
Déc 14, 2015 9:20

Article intéressant, j’aimerai bien avoir les références de l’étude du dr Jones.

Filais
Filais
Déc 18, 2015 3:09
Reply to  Pecchi

Tu risques d’attendre longtemps…

blacksheep
Membre
blacksheep
Déc 12, 2015 7:07

Certaines personnes se sachant condamnée décide de ne pas prendre de traitement contre leur cancer. Si c’est pour être rendu malade par les traitements jusqu’à la mort, autant profité de la vie. Et il s’avère que ne pas prendre de traitement toxique et profiter simplement de la vie peut parfois… Lire la suite »

gwendal
Membre
gwendal
Déc 12, 2015 2:32

Rien de nouveau! Mais c’est bien de le dire …encore et encore …jusqu’à ce que ça rentre dans la tête de tout le monde! 😉 Perso, j’ai pas eu besoin de 25 ans pour le constater… La mort de mes parents me l’a prouvé en 6 Mois à chaque fois… Lire la suite »

lafont
lafont
Déc 11, 2015 7:09

je confirme totalement ce texte car j’ai vecu cela avec ma femme atteinte d’un cancer du sein.ils me l’ont tué purement et simplement,cela a ete reglé en 6mois ou j’ai pu constater l’effet mortel des chimios et rayons et son corps tombér en decrepitude: le foie saturé de cette chimie… Lire la suite »

Gaeldir
Membre
Gaeldir
Déc 11, 2015 6:31

C’est peut être pour cette raison que le dr Tullio Simoncini (qui disait que la tumeur cancéreuse était un champignon traitable avec du bicarbonate de sodium) a était accuser de médecine illégal, sont traitement coute moins chère que la chimiothérapie, il a soigné plusieurs personnes mais après qu’il y eut… Lire la suite »

Thibault Erikson
Membre
Thibault Erikson
Déc 11, 2015 6:02

Au risque de le rappeler, officiellement c’est 3% de réussite en moyenne la chimio : ” La part des chimiothérapies dans l’amélioration de la survie étant estimée inférieure à 3 % parmi les adultes traités en Australie et aux États-Unis et les effets secondaires étant importants, certains cancérologues australiens rediscutent… Lire la suite »

Rationaliste
Rationaliste
Déc 12, 2015 5:14

“My studies have proved conclusively that untreated cancer victims live up to four times longer than treated individuals. If one has cancer and opts to do nothing at all, he will live longer and feel better than if he undergoes radiation, chemotherapy or surgery, other than when used in immediate… Lire la suite »