Les extraits qui suivent proviennent de l’atelier qui s’est tenu au Centre à Temecula, en Californie, en février 2002. La maladie et le corps sont considérés dans leur contexte métaphysique, dans lequel leur but est défini comme l’accomplissement du souhait de l’ego de garder réelle la séparation dans nos esprits tandis que nous rejetons à l’extérieur la responsabilité de notre condition. La maladie, sans tenir compte de sa forme, est vue en tant qu’ombre de notre croyance inconsciente dans le péché et la culpabilité.

Le corps et le monde ne sont pas ainsi la source de la maladie ou de la guérison. En conséquence, la guérison demeure dans la capacité de notre être à regarder avec Jésus notre décision d’éloigner l’amour et de blâmer ensuite quelque chose à l’extérieur de nous pour notre situation désespérée.
Notre union à Jésus en vue de cet objectif – sans le jugement – enlève la cause de toute
maladie.

Guerirlerevedemaladie

Lien pdf : https://lumieresurgaia.com/wp-content/uploads/2023/03/guerirlerevedemaladie.pdf


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires