Entrée, plat, dessert, on a tout commandé… mais on peut faire un autre choix…

0
373

Sous le voile de l’illusion, il semblerait que les choses ne se passent jamais comme le petit personnage le voudrait…

Le personnage juge l’état actuel de la planète et de l’humanité, il juge notre voisin, notre conjoint(e), nos proches tout aussi bien que des personnes à l’autre bout de la planète…

C’est la “commande de l’égo” pour son futur afin de rester dans la culpabilité et la souffrance. C’est sa commande “entrée, plat, dessert” pour la suite des évènements dans le monde illusoire du rêve de la séparation.

Chaque jugement de l’égo engendre la culpabilité inconsciente ainsi que le désir de punition de soi-même, que cela soit projeté sur un autre personnage ou sur le personnage identifié faussement comme étant le soi-séparé (le corps et le mental avec ses histoires de passé qui vont avec…).

Il est temps d’ouvrir l’œil du discernement, de voir le manège “causes/effets”, de se rendre compte de comment les choses fonctionnent, et de changer radicalement de direction. Se détourner du gaspillage d’énergie négatives de l’écoute des pensées de l’égo pour se tourner vers la sainteté du cœur et sa guidance omniprésente dans l’instant présent, c’est à dire hors passé et futur du mental égotique.

La guidance de l’amour ainsi que le pardon des petites erreurs nous assurent un avenir meilleur dans le rêve (pour le personnage), c’est comme changer de guide et laisser la commande “entrée, plat, dessert” du Créateur se présenter selon SA volonté et non pas la notre (celle de l’égo).

Autrement dit, c’est voir l’instant présent à tout moment et accepter la volonté divine. Ne plus essayer de mener sa barque perso à contre courant mais au contraire se laisser guider dans le flow et accueillir (aimer/bénir/se pardonner aussi parfois) ce qui est, toujours ici et maintenant.

Ne plus porter de jugement, mais pardonner à la place si quelque chose nous touchent.

Cela évite les mauvaises pensées et de futur mauvaises surprises en conséquences de notre croyance en ces pensées du mental du personnage illusoire.

Dieu a prévu la perfection pour son Fils, ce rêve bien que n’étant pas réel, peut être heureux… tranquille… avant de rentrer à la maison en nous réveillant doucement en Dieu… Encore faut-il laisser l’Amour tout diriger mais sans essayer de nager à contre courant ou en écoutant “l’autre fou” dans le mental qui est toujours là à donner son opinion sur tout alors qu’il ne connaît rien.

Laissons nous guider… mais par le bon guide… l’Amour.

A chaque fois qu’une nouvelle épreuve arrive pour le petit personnage, on peut choisir de se dire :

Que dit l’Amour de cette situation ?

Que dit l’Amour de cette personne ?

Que dit l’Amour de moi ?

Et la réponse du cœur est toujours : “ce que tu vois avec tes yeux physiques et ton mental n’est pas ce que l’égo te dit qu’il croit… tu es parfait, à jamais tel que je suis car tu es ce que je suis, Tout est UN… réveilles toi doucement à ce que tu es et tu verras que la vision de ton rêve changera.”

Soit c’est l’égo au commandes, soit c’est Dieu.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments