Contact avec un Alien “Nordic” en uniforme de l’USAF dont le vaisseau spatial a été photographié.

10
12643
0 0 voter
Évaluation de l'article

Le 24 mai, ma source anonyme, JP, qui a fourni des dizaines de photos de différents types d’embarcations appartenant à un programme spatial secret de l’United States Air Force (USAF) dit qu’il a rencontré un extraterrestre “nordique” d’apparence humaine. Il affirme que le Nordic portait un uniforme de l’USAF et l’a invité à faire un tour en soucoupe volante dans une zone boisée isolée d’Orlando, en Floride.

JP a décliné l’offre mais a pris des photos de l’engin spatial après son départ (voir ci-dessous). Son souvenir de la conversation avec les nordiques révèle qu’ils coopèrent directement avec l’USAF et respectent les termes d’un accord concernant leur interaction avec le grand public.

Ce qui suit est la conversation Skype que j’ai eue avec JP et quelques commentaires. J’ai créé une page où l’on peut trouver des articles et des vidéos de ses photos, ainsi que des originaux, pour une analyse indépendante.

La conversation a commencé à 10 h 32, heure avancée de l’Est. J’ai supprimé les erreurs grammaticales et ajouté du texte entre crochets pour clarifier ce que JP dit :

JP : 9h. Joli contact aujourd’hui.

Michael Salla : Que s’est-il passé ?

JP : Je suis allé dans les bois. J’entendais un sifflement dans mon oreille. Je pense que c’était comme une invocation. Comme je l’ai eu lors du dernier Contact. J’ai rencontré cet homme. Portant un costume de l’armée de l’air américaine. Bleu foncé. Son visage était différent. Peut-être un nordique.

JP : Yeux bleu clair, cheveux blonds, vêtu d’une combinaison marquee du saut de l’armée de l’air américaine. Il a été très gentil. Il a dit que beaucoup de ces vaisseaux vont être vus partout. Il m’a invité à aller à l’interieur du vaisseau. J’ai dit non. il m’a alors demandé encore une fois si j’étais sûr…….

JP : Je lui ai dit que nous allons commencer à avoir besoin de preuves vidéo. Il m’a dit qu’à cause d’un accord qu’ils ont avec les États-Unis et d’autres pays, ils ne peuvent pas.

Cela concorde avec ce que des personnes comme George Adamski, Howard Menger et d’autres ont dit au sujet des extraterrestres d’apparence humaine qu’ils ont aidé à se fondre dans les communautés locales pour échapper à la reconnaissance du grand public et même des autorités nationales.

Il convient de noter que l’actuel Premier ministre russe, Dimitry Medvedev, a révélé en décembre 2012 que lorsqu’il est devenu Président, il a reçu un dossier hautement confidentiel sur la manière dont les autorités russes et mondiales enregistrent et suivent les extraterrestres vivant secrètement au sein de la population humaine.

Tout cela suggère que des accords secrets ont effectivement été conclus entre les autorités publiques et les extraterrestres nordiques, où aucun enregistrement vidéo de leur existence n’est autorisé par ceux qu’ils ont contactés.

Je reviens maintenant à ma conversation skype avec JP où je l’ai interrogé sur sa décision de ne pas accepter l’offre nordique de vister le vaisseau :

Michael Salla : Surpris que vous ayez dit non. As-tu eu un mauvais pressentiment à un moment donné ?

JP : Non, j’ai vraiment ressenti du bonheur, mais j’étais un peu en colère parce que je n’avais pas de vidéo.

Michael Salla : Hmmm, auriez-vous été autorisé à prendre des photos ?

JP : Il me l’a dit. Ce genre de vaisseau va être vu partout. Après qu’il m’a parlé. Il m’a touché. J’ai eu un flash indiquant que j’étais à l’intérieur du vaisseau. Flottant autour. C’était une fraction de seconde. Puis il m’a dit que j’étais de retour.

Ici, JP suggère que le “nordique” s’était arrangé pour qu’il puisse voir l’intérieur de l’embarcation sans entrer physiquement à l’intérieur. Peut-être qu’une projection astrale ou une autre sorte de rencontre non physique s’est produite.

JP s’interroge ensuite sur la coopération entre les pays nordiques et l’USAF :

JP : Je lui demande ce qui se passe entre eux et l’armée de l’air américaine. Il m’a dit qu’ils travaillent ensemble sur un grand projet. Quelques projets dans le Golfe du Mexique impliquant un couple de membres de l’armée de l’air MacDill.

Michael Salla : Pourquoi portait-il un uniforme de l’US Air Force ?

JP : Tous ces booms soniques font partie du projet qu’ils réalisent.

Michael Salla : Avait-il l’ecusson des opérations spéciales de l’USAF ?

Lors d’incidents antérieurs, JP a décrit avoir été embarqué à bord d’engins spatiaux de forme rectangulaire où il a vu des occupants en uniforme de l’USAF avec l’écusson des opérations spéciales de la Force aérienne. Les incidents se sont produits près de la base aérienne de MacDill, où se trouve le Commandement des opérations spéciales des États-Unis.

JP a dit que l’écusson porté par le Nordic était différent et contenait les symboles d’une étoile et d’un croissant.

 

Il m’a expliqué plus tard que l’uniforme lui-même comportait l’acronyme USAF, avec l’acronyme également épelé dans une langue étrangère qu’il ne reconnaissait pas immédiatement, mais après avoir fait quelques recherches sur Internet, il a trouvé qu’il semblait être de l’ancien sumérie. Apparemment, cela a permis au Nordic de marcher sans être dérangé à l’intérieur des bases de l’USAF :

JP : Un autre type d’insigne spatial.

Michael Salla : Qu’est-ce qui vous a fait penser que c’était un uniforme de l’USAF et non pas un uniforme nordique ?

JP : Pour Se camoufler[lui-même] dans la base[USAF] quand ils marchent. Il porte l’écusson de l’Armée de l’air des États-Unis.

Michael Salla : Il vous a dit qu’il se balade sur les bases de l’USAF, MacDill ?

JP : ….. Oui, et dans d’autres bases dans le monde.

Michael Salla : C’est logique. A-t-il dit depuis combien de temps son groupe travaille avec l’USAF dans des projets communs ? Quand est-ce que ça a commencé ?

JP : Nous n’avons jamais été aussi loin dans la conversation. Je pense depuis un long moment Michael. Quand il est parti…. J’ai couru vers mon camion.

Michael Salla : La conversation s’est-elle déroulée en anglais ou par télépathie ?

JP : anglais. Type européen. Comme les gens parlent en Angleterre. L’anglais parfait. Pas américain.

Michael Salla : Avez-vous pu prendre des photos ?

JP : Oui.

JP a dit qu’il avait ete capable de prendre des photos de l’embarcation une fois qu’elle a décollé, mais pas pendant qu’elle était au sol. Les photos originales de l’embarcation de départ se trouvent ci-dessous. La vidéo suivante contient toutes les photos qu’il a envoyées, ainsi que les zooms de deux des photos.

JP dit que lorsque l’appareil était au sol, il était à environ 25 mètres de celui-ci, mais que son téléphone cellulaire ne fonctionnait pas. Il a estimé la taille de l’embarcation à environ 20 mètres de diamètre, et il y avait trois vitres desquelles il pouvait voir à travers.

J’ai ensuite demandé à JP ce que le Nordique lui avait dit sur la coopération avec l’USAF :

Michael Salla : Sur quels types de projets les pays nordiques travaillaient-ils avec l’USAF ?

JP : Formation à la manoeuvre des navires. Manœuvres invasives tout autour des Etats-Unis, en Europe, au Moyen-Orient, en Russie, en Asie.

Michael Salla : Les Nordiques enseignaient les manœuvres invasives de l’USAF ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

JP :Comment un autre vaisseau à la poursuite d’un autre vaisseau. Ce n’est pas la même chose qu’un jet qui poursuit un jet.

Michael Salla : Les pays nordiques partageaient-ils la technologie avec l’USAF ou savaient-ils simplement comment ?

JP : L’armée de l’air américaine possède la technologie mais ne sait pas comment l’utiliser correctement. C’est comme la comparaison entre l’abandon d’un smartphone et un Indien en Amazonie. L’Indien ne saurait pas comment charger[le] téléphone, ne saura pas comment chercher dedans ….

En gros, ils enseignent la technologie, la physique. Quand utiliser les armes parce que les armes affectent parfois la capacité du vaisseau lorsqu’il vole.

L’arme dont dispose le vaisseau est une arme à énergie pulsée surchauffée. Faisceaux de lumière Radioactif, avec une fonctionnalite qui leur permet t’interagir avec les orages pour conserver et gagner de l’énergie.

Il est intéressant de souligner ici que, sur la base des témoignages de William Tompkins, Corey Goode et bien d’autres, le complexe industriel militaire américain avait besoin de travailler avec des scientifiques allemands après la Seconde Guerre mondiale, pour en savoir plus sur la technologie des engins spatiaux extraterrestres écrasés qui avaient été récupérés à Roswell et ailleurs. J’en discute en détail dans mon dernier livre, Antarctica’s Hidden History : Corporate Foundations of Secret Space Programs.

D’après le témoignage de JP, l’USAF en particulier a toujours besoin d’aide pour comprendre la technologie extraterrestre nordique, qui est plus avancée que les engins spatiaux récupérés appartenant à de petits extraterrestres gris dont les corps ont souvent été retrouvés à l’intérieur des véhicules écrasés.

Il convient de noter que lors d’incidents antérieurs impliquant ses observations de véhicules aérospatiaux de l’USAF et d’engins spatiaux nordiques, il a été incité par des agents secrets à regarder dans la direction de l’engin. Cela suggère qu’il fait partie d’une initiative de divulgation sanctionnée dans le cadre de laquelle on l’aide à révéler l’existence d’un programme spatial secret de la Force aérienne et leur alliance avec un groupe d’extraterrestres nordiques d’apparence humaine.

JP a déjà dit à plusieurs reprises qu’on lui a explique qu’il n’etait pas autorisé à prendre des vidéos du vaisseau. Il dit que lorsqu’il essaie de filmer l’engin spatial dont il est témoin, son téléphone cellulaire cesse de fonctionner.

Je connais JP depuis 2008 et je crois qu’il révèle avec exactitude les événements tels qu’ils se sont produits. Les photographies prouvent que les événements incroyables dont il a été témoin sont authentiques

\

Source: Exopolitics.org


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
infoveritas
Membre
infoveritas
Juin 3, 2018 4:31

Vivement un “Nordic” aux yeux bleu clair, cheveux blonds, vêtu d’une combinaison marquee du saut de l’armée de l’air américaine” dans une émission interview de Jean Jacques Bourdin!

infoveritas
Membre
infoveritas
Juin 3, 2018 4:24

“En gros, ils enseignent la technologie, la physique. Quand utiliser les armes parce que les armes affectent parfois la capacité du vaisseau lorsqu’il vole.” Nous nous demandons pour quel objectif ces “nordics” enseignent à l’USAF le maniement de vaisseaux xpatiaux, et de leurs armes. Vraiment aucun intéret. ces ETs devraient… Lire la suite »

infoveritas
Membre
infoveritas
Juin 3, 2018 4:14

“Tout cela suggère que des accords secrets ont effectivement été conclus entre les autorités publiques et les extraterrestres nordiques, où aucun enregistrement vidéo de leur existence n’est autorisé par ceux qu’ils ont contactés.” C’est donc pour cette raison, que la plupart des “images” qui sont diffusées par des dénonciateurs UFOs,… Lire la suite »

EL'O Ra Ishunar
EL'O Ra Ishunar
Juin 3, 2018 2:07

Il y a plusieurs types de nordiques comme on dit, mais certains ont été corrompu par les Archontes donc devenu des êtres négatifs. Celui là n’appartient pas aux force du bien (confédération galactique) mais plutôt du mal. Les membres de la confédération galactique positif ne se soumettront jamais au grand… Lire la suite »

la mère deni
la mère deni
Juin 3, 2018 1:10

ça fait penser à une publicité pour de l’armement 4e railleche 1 petits myard d’€uros la soucoupe à lazer plasma profitez-en vite elles vont s’arracher comme les 1ères patates Bio sur le marche seul petit soucis nous sommes en-dessous de leur joute celeste voire servons de cibles oui vous comprennez… Lire la suite »

Turlute
Turlute
Juin 2, 2018 6:00

Y a des gens pour gober ce genre de conneries ?

bob le passeur
bob le passeur
Juin 2, 2018 3:00

Et alors ?

VIC
VIC
Juin 4, 2018 12:38
Reply to  bob le passeur

ben sont pas du bon cote, beaucoup de chose lu dans cet article fond penser a BLUE BEAM

ZZZ
ZZZ
Juin 2, 2018 3:34

Rien de très crédible tout sa.Toujours des argument pour ne pas donné des information de qualité sous des pretexte de sécurité sa devient ennuyeux.

Xillis
Xillis
Juin 1, 2018 10:18

Il faut se méfier parce que les serpents et toutes ces entités avancées sont polymorphes. Il ne faut pas non plus se fier à cette sensation d’apaisement ou de bonheur en leur présence, car là aussi, nos sens peuvent être manipulés. Je constate que ce nordique n’est pas entré dans… Lire la suite »