Omar Djellil, ancien membre de SOS Racisme et du Parti Socialiste (PS) pendant 10ans, explique comment des instructions émises par le bureau national de l'association demandent à leurs membres d'étouffer les affaires dont les victimes sont blanches.

Racisme anti-blanc: le PS et SOS racisme étouffent les affaires


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Citi
Citi
Sep 18, 2016 6:03 am

C’est pas d’aujourd’hui, SOS racisme a été créé pour le racisme et par racisme, comme beaucoup de mouvements officiellement anti-raciste. D’ailleurs il est marrant de voir sur le site SOS racisme l’histoire de la guerre de sécession, selon eux (et la taise officielle) les gentils dirigeants du Nord ont ouvert… Lire la suite »