L’Opération “Ouvres ton Cœur et rappelles toi ce que tu es” bat son plein sur Terre

0
1083

Alors que certains comme Cobra ressentent une compression (certainement à cause de ses slips trop serrés), d’autres se relâchent (se détachent de l’image mentale du moi et du monde) et rient de cette magnifique blague Cosmique à Ciel (Cœur) ouvert 😉

Soit c’est la peur et la lutte pour obtenir quelque chose ou protéger quelque chose (une image mentale dans tous les cas), soit c’est la paix éternelle du Soi qui voit au delà des images mentales de toute cette pièce de théâtre qui est en train de se passer sur “terra 2020”.

La différence entre les deux… l’ouverture du cœur…

Et le plus drôle dans tout cela, c’est qu’il y a personne dans le film… il n’y a que la Conscience qui joue à projeter des images…

Toutes les personnes que vous voyez sont des images mentales, vous y comprit bien évidement, vous n’existez pas en temps qu’individu. Seulement en tant que Soi Infini.

Donc qui ouvre son cœur me direz vous ?

Ben oui, s’il n’y a personne, qui peut bien ouvrir son cœur ?

Vous savez, il n’y aura jamais personne qui se réveillera, car une personne est personne.

Mais La Conscience se réveille à elle même, le Soi se révèle au Soi. Donc se réveille du rêve d’être une personne. Un individu. Une image mentale de soi-même.

Ouvrir son cœur concerne donc uniquement l’illusion du personnage enfermé dans un corps physique…

Alors oui, dans le rêve de séparation terra 2020, les “personnages” doivent ouvrir “leur” cœur… Se rappeler que Tout est UN, qu’il n’y a que Cela.

Ils doivent les ouvrir tellement grand que rien ne puisse en être séparé. Que tout soit aimé. Tel que c’est.

Et y’a des pilules à avaler pour cela dans le film qui font mal à la gorge. Mal au cœur… Mais la plénitude ne peut se faire UNE qu’en acceptant tout ce qui est. Sans choisir partie. Sans choisir un camps contre l’autre. En se détachant des deux pour se retrouver au milieu, dans le RIEN qui est aussi Tout ce qui Est.

Cela ne veut pas dire apprécier ou cautionner ce qui nous parait manquer d’Amour, mais justement le laisser être guéri par le baume de l’Amour car ce qui est EST, et donc fait partie du UN… dans la pièce de théâtre… ne l’oublions pas…

Ne pas oublier est la clé. Ne pas oublier ce que l’ont est. Et ne pas oublier que Tout est Cela. Et que le monde est une projection mentale… un rêve… et non pas la réalité.

Personne ne va se réveiller du rêve, car la personne fait partie du rêve. L’image mentale.

C’est la Conscience qui se réveille de l’image mentale (le personnage) et non pas l’inverse.

Ouvrir son cœur en tant que personnage, c’est comme sauter dans un trou noir en étant certain d’y disparaître à jamais. Car oui le personnage s’y dissout… mais ce qui reste.. ce qui se révèle une fois cette illusion dissipée… est LA Conscience.

Quand vous faites un rêve, et que vous vous réveillez, vous ramenez pas le personnage du rêve dans l’état de veille. Et bien là c’est pareil, votre personne, votre image mentale, n’est pas un “être vivant” à proprement parler, c’est La Conscience que tu es qui joue à projeter différents corps subtils (véhicules), pour  créer une image qui bouge et qui se croit penser et être un individu séparé.

T’as vu c’est super bien fait ! 😉

On jurerait que c’est réel.. qu’il y a des gens dans le film… mais en réalité y’a personne et y’a jamais eu personne… juste la Conscience qui joue au grand jeu des images…

Le passé : des images mentales.
Le personnage : des images mentales.
Le présent : une image mentale.
Le futur : des images mentales.
Le savoir : des images mentales.
La mémoire : des images mentales.
Le monde : des images mentales.

Retirez toutes les images mentales et vous verrez la réalité éternelle.

Et pour cela… il faut ouvrir son cœur.

Qu’est ce qui empêche l’ouverture du cœur ?

Réponse : la peur, le jugement, la culpabilité, la peine, la honte.

D’où vient la peur, le jugement, la culpabilité, la peine, la honte ?

Réponse : De la croyance que les images mentales sont la réalité.

Alors que la seule et unique réalité est ce qui voit toutes ces images mentales.

C’est la Conscience.

Pour voir la réalité il faut poser le masque, celui du personnage et de toutes ses concepts (images) mentales.

La pression dont notre frère Cobra parle, n’est pas due a l’attaque d’un camps contre un autre, une guerre de l’espace ou éthérique, mais uniquement d’une simple erreur d’identification. L’identification à des images mentales.

La pièce de théatre prend cette apparence dramatique uniquement pour que le réveil à l’Amour soit plus rapide.

Le dormeur doit se réveiller.

Debout Néo… ONE.

Namaste

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments