La chambre basse du Parlement japonais a été officiellement dissoute vendredi 21 novembre lors d'une session plénière, sur décision du premier ministre Shinzo Abe qui a souhaité provoquer des élections générales anticipées en décembre. Le scrutin pour la chambre basse doit permettre au premier ministre de remobiliser ses troupes et son électorat, alors que sa cote de popularité est passée sous les 50 %.4527037_6_c90b_ill-4527037-76d9-992237_c530a0d2d4ce51a66e524dcb32d3aaed

« En vertu de l'article 7 de la Constitution, la chambre basse est dissoute », a déclaré le président de cette assemblée. « Banzaï, banzaï, banzaï » (« longue vie à l'empereur »), se sont exclamés les élus en levant les bras au ciel, avant de quitter les bancs de l'hémicycle plus ou moins contents, devant un M. Abe impassible.

« DÉCISION LOURDE »

Deux ans après son arrivée au pouvoir et deux ans avant l'échéance normale, le chef du gouvernement dit avoir jugé nécessaire de faire usage de ce droit de rompre à mi-parcours le mandat confié aux 480 députés en prenant « la décision lourde » de revenir sur une loi votée en 2012 sur l'évolution de la « TVA nippone ».

Il a en effet tranché pour l'ajournement à avril 2017 d'une seconde augmentation de cette taxe initialement prévue pour octobre 2015 (de 8 % à 10 %), jugeant que la première hausse depuis dix-sept ans constatée en avril (de 5 % à 8 %) avait plombé la reprise amorcée un peu plus d'un an auparavant, plongeant le pays dans la récession. « Toute décision relative au système fiscal a une forte influence sur la vie des gens et doit dès lors être validée par les électeurs », a justifié M. Abe.

De nouvelles élections générales devraient avoir lieu le 14 décembre. Le nombre d'élus passera alors de 480 à 475, en vertu d'une loi de réduction des sièges offerts.

D'après un sondage effectué mercredi et jeudi par le quotidien de centre gauche Asahi Shimbun, « 65 % des électeurs ne comprennent pas le motif » invoqué par le premier ministre. Seulement 25 % disent saisir la raison de ce geste alors qu'il dispose d'une très confortable majorité.


La playlist deezer :
S’abonner
Notification pour
guest

Optionally add an image (JPEG only)

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thibault
Membre
Thibault
Nov 21, 2014 11:36 pm

Moi aussi mais je pense qu’on devrait plus dire ” esclave ” de la cabale comme le dit Fulford mais ça reste une sacrée ordure mais c’est pas le pire c’est sur . App il me semble que Abe fait ça maintenant de peur que sa côte baisse trop rapidement… Lire la suite »