Éoliennes : une escroquerie verte en bandes organisées – L’État est Complice

23
7036

Encore un truc à lire jusqu’au bout !

Témoignage d’une agricultrice bio : Eoliennes : une escroquerie verte organisée.

J’ai 35 ans et je suis agricultrice bio en Auvergne. Il y a deux ans, j’ai été contactée par une entreprise privée qui avait pour projet d’installer un parc d’éoliennes dans ma commune. Je les ai reçus avec joie ! J’avais hâte de participer à un projet écologiste et d’apporter mon grain de sel à la fin du nucléaire.

Première surprise : je m’attendais à rencontrer un représentant de l’Etat, ou de la préfecture pour ce genre de projet (l’énergie est, il me semble, le bien de tous et nous somme tous concernés). En fait, il n’en était rien : c’était bien une entreprise privée financée par des fonds de pension étrangers qui était chargée du projet.

Un peu bizarre, mais, après m’être renseignée, je me suis aperçue que tous les projets étaient tenus par des boîtes privées qui prospectent un peu partout en France pour chercher des terrains où placer des éoliennes.

Je pensais donc que cette société voulait m’acheter un bout de terrain, un peu comme un promoteur immobilier «du vert».

Deuxième surprise : la société envisageait effectivement d’implanter une éolienne chez moi, mais elle ne voulait «surtout pas» me déposséder de mes terres. Elle voulait seulement louer le terrain. Et cela, pour une somme absolument mirobolante : pour moi qui ai des revenus de 1500 euros par mois, on me proposait un loyer de 30 000 euros par an pour deux éoliennes implantées. Pendant 20 ans… 30 000 qui tombent tous les ans et je participe à l’écologie nationale. Un rêve.

La société a insisté pour que je signe « rapidement », car d’autres agriculteurs pouvaient être aussi intéressés. A 30 000 par an, je n’en doutais pas une seconde.

Mais… je suis auvergnate et, par nature, méfiante. J’en ai discuté avec… ma grand-mère. Elle a hoché la tête et elle m’a dit : «ils veulent payer 75 fois le prix de la terre sans la posséder ? ici ? Là où nos terres ne valent pas grand-chose ? … Il y a un loup quelque part.»

Alors j’ai cherché le loup. Et je l’ai trouvé en demandant un nouveau rendez-vous avec la société. Je leur ai demandé un contrat du bail. Et j’ai lu toutes les petites lignes.

Et voici la question que je leur ai posée : au bout de 20 ans, que se passe-t-il ?

Pas de réponse. Ou plutôt une réponse trèèèès floue : on ne sera plus là, car on revend nos implantations à des entreprises étrangères (chinoises notamment). Mais la loi nous demande de prévoir le démantèlement de l’éolienne. Nous provisionnons 50 000 euros.
Parce qu’au bout de 20 ans, une éolienne, elle est en fin de course.

OK. J’ai donc fait venir plusieurs entreprises spécialisées. Pour une éolienne de 200 mètres de haut, le coût minimum est de 450 000 euros par éolienne. A la charge du propriétaire du terrain.

Et s’il ne peut pas payer ? Comme il s’agit d’une éolienne industrielle, l’Etat se retourne contre le propriétaire, puis contre la commune.

Je fais un rapide calcul : le projet d’ensemble comprend 7 éoliennes et ma commune 200 habitants.

450 000 x 7 = 3 millions 150 000 de dette.
J’ai la tête qui tourne… j’ai le vertige face à une telle dette.

Ça, c’était ma première découverte. Depuis, je suis allée de surprise en surprise.

Tout d’abord, je me suis demandé pourquoi cette société voulait implanter des éoliennes dans un endroit où il y a si peu de vent.

Réponses : en effet, il n’y a pas assez de vent. Qu’à cela ne tienne, nous allons construire des éoliennes beaucoup plus hautes. 200 mètres de haut. La taille de la tour Montparnasse.
Fort bien. Pour des éoliennes qui ne tourneront que 25 % du temps. Pas très rentable…Alors, comment se fait-il que des fonds de pension s’intéressent tant à l’éolien en France ?

Tout simple ! En France, une loi exige que l’énergie verte des éoliennes soit achetée en priorité deux fois le prix des autres énergies ( l’hydraulique, qui est pourtant totalement vert, n’a pas ce privilège ! )

Donc, c’est intéressant pour les investisseurs étrangers, sans doute en pleine complicité avec le gouvernement… car… qui paye cette différence ?

NOUS ! Sur votre facture EDF, il y a une petite ligne qui indique que nous « participons au développement de l’énergie verte »… En fait, nous finançons des actionnaires étrangers.
Ah oui ! Je ne vous ai pas tout dit ! Cette énergie est essentiellement destinée à être exportée. Donc pas du tout destinée à faire fermer les centrales nucléaires.

Ça, les actionnaires s’en fichent totalement. Moi pas. Je me suis livrée à un nouveau petit calcul : le développement de l’éolien en France va coûter 75 milliards d’Euros financés par nous-mêmes pour détruire nos paysages, notre tourisme, la valeur de nos biens immobiliers et nos parcelles cultivables (qui ne le sont plus quand on dépose 1500 tonnes de béton dans le sol pour y placer la tour Montparnasse).

Avec cet argent, l’État pourrait redistribuer à chaque Français une part pour isoler dignement son logement. Nous pourrions ainsi fermer 18 réacteurs nucléaires. Mais ça, ça ne rapporterait rien aux actionnaires.

Pour finir, je tiens à préciser que je ne signe pas ce texte car j’ai reçu des menaces :
– d’agriculteurs, qui souhaitent « rafler les 30 000 euros par an sans réfléchir »
– des sociétés de l’éolien qui, plus subtiles, me proposent des « compensations » contre mon silence.

Faites circuler, et réfléchissez. Sous couvert de « vert », on nous prend pour des jambons.

Source :


Je soutiens la Presse Indépendente :

23
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
ESTELLE
Membre
ESTELLE

Et si je ne m’abuse, Power Corporation est aussi propriétaire de Total en Europe.

ESTELLE
Membre
ESTELLE

Ici, au Québec, la Cie mère fabriquant ces éoliennes meutrières – car cela est très néfaste à la faune environnante – est Power Corporation – la famille Desmarais.

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Le comble c’est que Bill gates si mes souvenirs sont exacts ou d’actualité a acheté l’idée d’un inventeur qui suggerais un tout autre éolien : Au lieu de fabriquer des tres grandes installations l’idée est d’implanter des dizaines de milliers de toutes petites installations sur le bâti existant et de… Lire la suite »

Fred
Invité
Fred

Et dans le genre d’arnaque aux particuliers:le petit éolien sur pignon de maison (avec aucune garantie de la résistance du mât et des pales aux vents violents et les conséquences en cas de façade arrachée,comme si ,en plus,le vent soufflait à vitesse constante toute l’année)couplé aux panneaux solaires (dont le… Lire la suite »

Haulotte Guy
Membre
Haulotte Guy

exactement les memes discourse pour le bio..merci a ce monsieur de cette information quando on parle du climat et énergies …on nous arange il y a depuis 1860 la possibilite de utilisé H2O quando je l’écrit il y a toujour un qui doit me repondre que c’est pas possible…maintenant l’Allemagne… Lire la suite »

Michel
Invité
Michel

Quand réaliserons nous enfin que le nucléaire n’est pas la solution parfaite mais c’est aujourd’hui la meilleure pour la France après l’hydraulique qui est à son équipement maximum

MATHIEU
Invité
MATHIEU

Bonjour , vous pouvez faire une recherche et rapidement trouver des infos : économiematin : 60000 propriétaires menacés de faillite par les éoliennes. Après les panneaux solaires les paysans font se faire encore une fois avoir .

marco
Membre
marco

Tous ces collabos du systeme ,eleveurs en batterie ,agriculteurs monsanto ,lorsqu ils se retrouveront avec leurs helices sur leurs terres ,bureau des pleurs ferme .Ca sera a mon tour de rigoller ;ils se seront bien mis au cl municipal pour imposer leurs saloperies qui nous rakettent ,detruisent le paysage ,la… Lire la suite »

Spiritonfire
Membre
Spiritonfire

Quand on vous demande de faire quelque chose pour l’argent, réfléchissez avec votre cœur et non avec votre ego, ainsi si dans votre “travail”(activité) où vous êtes sensé donné le meilleur de soit on vous demande de donner le pire, passer à autre chose ?! Non, vous ne commettrez pas… Lire la suite »

jean26
Membre
jean26

Dommage de voir un tel lot de fausses informations dans cet article… A commencer par les 450 000 euros pour démanteler une éolienne… Lorsqu’on traite de sujets aussi sérieux, un minimum de recherche sur le sujet semble important ! Quand aux propos démago sur les méchantes entreprises étrangères qui profitent… Lire la suite »

Alystelle
Invité
Alystelle

J’ai aussi trouvé sans difficulté la loi régissant le démantèlement… ”La durée de vie d’un parc éolien est estimée à 20 ans, une fois l’exploitation achevée la règlementation précise, dans l’article L 553-3 du Code de l’environnement, que l’exploitant d’une éolienne est responsable de son démantèlement et de la remise… Lire la suite »

Patrick-Louis VINCENT
Membre
Patrick-Louis VINCENT
jean26
Membre
jean26

Dommage de voir écrit ici un tel lot de contre-vérités, et de fausses informations… 450 000 euros pour démanteler une éolienne !! c’est totalement absurde. A l’heure actuelle des parcs éoliens sont renouvelés en remplaçant des anciennes machines par des nouvelle et le coût correspond au montant cautionné ( en… Lire la suite »

marco
Membre
marco

Jean ,,laissez tomber ,,ici c est stop mensonge ,,il ya que des eveillés ,,foulards rouges ,,trols c est sur yahoo ,l imonde ,libe ,,bon vent ,,ca tombe bien l amoureux des helices ,,

ymdougoud
Membre
ymdougoud

il y a une solution miracle : on met tous les gens “pour ou contre” a “pédaler” pour faire marcher une machinerie … qui n’a jamais ete fait pour fonctionner mais pour ponctionner sachant que les ponctionneurs qui sont aussi ponctionnés cautionnent en esperant moins pedaler et donc pedalent tout… Lire la suite »

Locard
Invité
Locard

La promesse verte comme la promesse du nucléaire est avant tout une promesse d autonomie énergétique. On n a jamais dit que ce devait être bon marché. Ceux qui sentent la bonne affaire viennent souvent de l etranger. Ils s engouffrent dans les subventions d état jusqu’à ce que celui… Lire la suite »

Patrick-Louis VINCENT
Membre
Patrick-Louis VINCENT

Si l’on veut l’autonomie énergétique, il faut développer l’énergie libre.

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Les promesses des vampires comme les N versions de paradis ou quand on en cause, il y toujours un tiroir caisse, un ventre, une c..ille et une ponction quelque part meme pour “pisser” comme disais Baudelaire . Les panneaux voltaïques aussi : quel est le “cout complet avec la chaine… Lire la suite »

véronique
Invité
véronique

Pilleurs d’états…
Le témoignage d’un élu, Philippe Pascot a permis de prendre conscience que les gouverne-menteurs font passibles des tribunaux pour association de malfaiteurs, vol en bande organisée, abus de bien sociaux, détournement de fonds…et sans doute pire..

https://www.contribuables.org/2016/04/contribuables-associes-lance-lobservatoire-de-la-corruption/

Minho
Membre
Minho

Exactement. “pilleurs d’état” c’est le mot. Ca a commencé longtemps avant l’empire romain mais cela continue sous différentes formes. Il y a l’immense majorité de l’humanité qui est au service des autres, aimante, généreuse et pacifique et une toute petite minorité qui n’est au service que de soi même, égoïste,… Lire la suite »

ymdougoud
Membre
ymdougoud

@veronique des qu’il y caillasse,il y a ceux qui ont envie d’essayer de l’accumuler en interdisant aux plus nombreux d’y puiser librement , une source de vente d’energie au sens de nos époques perverse est deja une arnaque une parmi toutes les autres puisque tout dogme est deja un mensonge… Lire la suite »