Trump dit que le coronavirus “disparaîtra sans vaccin”

0
5984
0 0 vote
Article Rating

Aujourd’hui je viens vers vous avec cet article, qui est important. Il illustre beaucoup de questions importantes. Faisons aussi un tour d’horizon rapide.

Je vais redire de manière brève, quelle est ma perspective des choses. Ainsi que je le partage depuis des années, pour l’avoir vu arriver, le vieux monde s’effondre et nous vivons en direct les événements qui nous mènent à la grande transition. Transition qui a déjà commencée.

Nous n’avons rien à craindre de quoi que ce soit. Ni d’un vaccin obligatoire, ni d’une deuxième vague, ni d’un puçage collectif, ni d’une dépopulation, ni de la 5 G, ni d’un nouvel ordre mondial sataniste. Ces choses n’arriveront pas bien qu’elles soient voulues par l’élite et pratiquement en place. Le monde doit voir ce qui se trame dans l’ombre et c’est ce qui arrive.

D’une part les peuples s’éveillent, d’autre part l’alliance est aux commandes depuis quelques temps et les choses vont vite devenir intéressantes. Les opérations de libération sont opérationnelles de façon globale sur toute la planète et tout ce que fait la cabale, se retourne contre elle.

Aux USA, les auditions sous serment préalables à la déclassification FISA, dont nous parlons depuis longtemps, ont commencées. Cette déclassification fait tomber l’entièreté du deep state et c’est une étape très importante pour le reste du monde aussi. L’impact sera général et historique. Le Monde tel que nous l’avons connu a déjà presque totalement disparu, on peut le voir d’un regard par dessus l’épaule.

J’aimerais maintenant aborder la question de notre force, à nous les cyber soldats. Nous savons que nous sommes couverts par l’intelligence militaire des USA, via Q Anon. Rien ne peut arrêter ce qui s’en vient (justice). Nous sommes suffisamment informés pour ne pas avoir peur. Nous sommes suffisamment nombreux et forts pour faire un contrepoids aux narratif global mondialiste. Nous sommes connectés et unis ! C’est l’effet “Internet”., Internet est devenu aussi ce que nous en avons fait.

Mes chers amis, je vous laisse avec ces bonnes nouvelles qui suivent. Un grand merci du coeur au président Donald J. Trump !

Avec amour,

Maxence Ferrari

Article de Yahoo News :

Trump dit que le coronavirus “disparaîtra sans vaccin”

Vendredi, le président Trump a rompu avec des experts de la santé, déclarant aux journalistes que le coronavirus «disparaîtra sans vaccin».

“Cela va disparaître sans vaccin, ça va disparaître, et nous ne le reverrons pas, espérons-le, après un certain temps”, a déclaré Trump à la Maison Blanche. “Vous pouvez avoir des poussées, et je suppose que je m’y attendrais.”

Il y a quelques jours à peine, l’administration Trump a lancé l’Opération Warp Speed, un projet visant à accélérer la production d’un vaccin contre le coronavirus, qui a infecté vendredi au moins 1,2 million d’Américains et tué plus de 76 000 ici.

Le Dr Anthony Fauci, le principal expert en maladies infectieuses du groupe de travail sur les coronavirus, a maintes fois averti qu’un vaccin devait encore être mis à la disposition du public au moins un an à 18 mois.

Dans une interview la semaine dernière avec Fox News, Fauci a déclaré que l’épidémie de coronavirus “n’allait pas se terminer au point de ne pas être en mesure d’atténuer tant que nous n’aurions pas un vaccin scientifiquement solide, sûr et efficace”.

Lorsqu’on lui a demandé ce qui l’avait amené à croire que le virus disparaîtrait sans vaccin, Trump a répondu qu’il avait reçu cette information de professionnels de la santé.

«Je compte seulement sur ce que disent les médecins. Ils disent que ça va aller. Cela ne veut pas dire cette année. Cela ne veut pas dire, franchement, que ça va disparaître avant la chute ou après la chute, mais finalement ça va disparaître. La question est de savoir si nous aurons besoin d’un vaccin. À un moment donné, il disparaîtra probablement de lui-même. »

Lorsqu’on lui a demandé combien de fois il rencontrait Fauci et le Dr Deborah Birx, qui fait également partie du groupe de travail sur les coronavirus, Trump a répondu: «Beaucoup. Beaucoup.”

Birx a déclaré la semaine dernière qu’il était possible que la concentration accrue du gouvernement sur le développement d’un vaccin puisse aider à en produire un dès janvier.

“La façon dont cela est possible est de proposer cinq ou six classes de candidats différentes, ce que l’Opération Warp Speed ​​a fait”, a déclaré Birx dans une interview à Fox News. «Et donc, ce n’est pas compter sur une seule plateforme vaccinale. Cela dépend de plusieurs candidats différents qui sont faits différemment et agissent différemment. »

Un sondage Yahoo News / YouGov publié vendredi a montré que seulement 55% des Américains prévoyaient de se faire vacciner contre le COVID-19 quand il serait disponible. Dix-neuf pour cent interrogés ont déclaré qu’ils ne prendraient pas de vaccin contre le virus, tandis que 26 pour cent ont dit qu’ils n’étaient pas sûrs.

Mardi, il a été demandé à Trump s’il recevrait personnellement un vaccin contre le coronavirus s’il était développé.

«S’ils le souhaitent, je choisirais le premier ou le dernier. Je ne veux pas le gaspiller », a-t-il répondu.

Rappelant cette réponse, dans laquelle il a ajouté qu’il recevrait “absolument” un vaccin en fonction des conseils de son médecin, Trump a semblé plus hésitant vendredi.

“Je n’ai pas dit que je le voulais, ce n’est pas une déclaration correcte”, a-t-il dit. «Vous avez dit: ‘Seriez-vous,’ et j’ai dit que si c’était bon pour le pays que je serais, et si c’était mauvais pour le pays, j’attendrais d’être le dernier ou je ne le ferais pas du tout.”

Source : https://news.yahoo.com/trump-says-coronavirus-will-go-away-without-a-vaccine-195154249.html


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments