Apprendre à écouter son cœur

0
2541
5 1 vote
Article Rating

La bonne nouvelle est que nous disposons tous d’un cœur, je ne parle pas bien entendu de l’organe physique, mais de l’Amour en nous qui se ressent plus au niveau du chakra du cœur. Cette connexion mène à l’Absolu qui entend tout, voit tout et connaît tout.

Alors pourquoi si nous disposons tous de cette connexion à l’Absolu, faisons nous apparemment autant d’erreurs par des choix qui ne sont pas ceux de l’Amour ?

Et bien la réponse est assez simple, tout vient de l’Amour, mais dans cette expérience humaine, il y a un relais, un filtre, qui passe par le conditionnement du mental et qui décompose cette énergie primordiale de la Source UNE, en choix “logiques” (conditionnés) de mental séparé et individualisé.

Quand un embryon de bébé se crée, il commence par le cœur, le cerveau n’arrive que bien âpres. Quand une personne est dans le comas, il est en vie et pourtant son cerveau ne fonctionne plus. Quand vous dormez en sommeil profond, l’activité mentale cesse, et pourtant vous êtes en vie. Cela prouve que le mental est optionnel et secondaire alors que le cœur est indispensable et Primordial. Le mental est seulement utile en tant que décodeur/outil dans le monde de la matière. Le problème sur terre est que nous l’avons mit en charge au lieu de s’en remettre à l’Amour.

La Source (L’Amour) a une vision globale et Unifiée, alors que le mental égotique conditionné a une vision personnelle de tout ce qui se passe et prend ses décisions pour lui-même en séparant les choses qu’ils observe avec ses sens physiques ultra limités.

Quand un choix se présente, il y a 2 solutions, écouter l’Amour, ou écouter son mental.

Le mental disposera toujours d’une multitude d’options de réponse à un choix qui se présente, alors que de l’Amour jaillit un seul et unique choix a chaque situation, lequel est dicté par l’Amour et donc la Sagesse.

En Grec le mot “Philosophie” se traduit littéralement par “Amour Sagesse” et non pas comme on nous l’a apprit à l’école “l’amour de la Sagesse”. La différence est capitale. On n’aime pas la Sagesse comme on aime des fraises ou des bananes, cela est le mental et ses préférences personnelles. Cette interprétation est une inversion du mot Philosophie. La traduction exacte est “Amour Sagesse”, autrement dit, Amour en premier, Sagesse en second, ou… “De l’Amour, vient la Sagesse”.

Et cette Sagesse est pure Amour et non pas intellectuelle basée sur du savoir accumulé par le mental.

L’égo est l’intelligence limitée du mental alors que la Sagesse est l’infinie intelligence de l’Amour (Conscience).

Dès lors que le mental n’est pas pur “comme un cristal transparent”, il déforme l’information/intelligence provenant de l’Amour Unifié, pour le réarranger à sa sauce personnelle égotique. Le moi personnel prend le dessus et prend ses décisions en fonction de ses envies personnelles.

L’égo dispose ainsi d’une multitude d’options de réponses pour chaque choix, alors que l’Amour décide instantanément, il n’hésite pas entre plusieurs options de réponse, sa réponse à chaque opportunité de choix est Amour/Conscience et Certitude Absolue.

Souvent le choix Certain de l’Amour est remis en question par le mental qui se torture à choisir parmi des milliers d’options de réponses.

Voici quelques astuces pour discerner les 2 voix, celle (Unique) du Cœur et celles de la tête (pensées) :

La tête, voit son bénéfice dans le fait de prendre pour acquérir personnellement, alors que le cœur en donnant (et non pas en prenant) fait gagner l’ensemble sans qu’aucune partie ne perde quoi que ce soit. Car le cœur sait que Donner = Recevoir. Alors que l’égo interprète le don, comme une perte personnelle.

La tête rabaisse les autres et lui-même, en se comparant et en jugeant. Alors que le cœur reconnaît toujours l’innocence par delà les illusions de “fautes”.

L’égo vit dans un passé illusoire sur lequel il a construit l’illusion de sa propre réalité, alors que l’Amour est un éternel instant présent, ici et maintenant.

Si vous posez la question “Qui es tu ?” à l’égo, il va vous sortir tout un tas d’histoires passées, n’ayant aucune réalité dans l’instant présent, une succession d’histoires basées sur des pensées, issues de croyances, de conditionnements et de mémoires passées d’expériences. Et ses réponses concernant sa propre existence illusoire concerneront aussi le corps physique auquel l’égo s’identifie.

Alors que si vous posez la question “Qui es tu ?” à l’Amour, sa réponse ne sera pas intellectuelle, ni basée sur la forme physique, mais plutôt une sensation paisible et certaine qui humblement vous répondra “Je Suis”. Un sentiment de Vie pure et sans histoires attachées.

Maintenant j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi…

Comme on peut s’en apercevoir quand nous nous introspectons sur la question “Qui suis-je ?”, il semble y avoir 2 “moi”, ou plutôt 1 “moi” dans la tête, et 1 Soi, dans le cœur.

L’un est intellectuel et personnel, et l’autre est Amour/Conscience/Sagesse et impersonnel.

La mauvaise nouvelle est que seul l’un des 2 est Réel. Seul l’un des 2 est La Vie. Seul l’un des 2 est éternel. Seul l’un des 2 est Libre. L’autre est une illusion temporaire qui court droit vers sa propre mort, et qui “vit” un semblant de vie enfermé dans sa propre prison individuelle (le corps physique) et ses propres pensées limitantes/délirantes sur ce qu’il se croit être.

L’un est matériel, l’autre immatériel.
L’un est né (et va mourir comme tout ce qui naît), l’autre est à jamais incréé, puisqu’Il est Le Créateur.
L’un vit dans le temps relatif, l’autre est au delà du temps, dans un instant présent éternel.
L’un semble souffrir atrocement, l’autre est en béatitude constante.

Donc la mauvaise nouvelle (pour l’égo) est que tu vas mourir, d’une façon ou d’une autre, ce que tu crois être, va disparaître, balayé par le temps qu’il a construit lui-même, pulvérisé par la puissance de la Réalité qui n’est pas de ce monde mental : L’Amour, qui n’est ni une émotion, ni une pensée, mais la force primordiale incréée, Créatrice.

Le barrage, le voile posé sur l’Amour, est la peur, mais c’est juste un voile et non pas son opposé, car l’Amour englobe tout et n’a pas d’opposé, la preuve étant que même la peur y est accueillie.

La peur provient de la pensée effrayante de ce que tu crois être (le corps et tes pensées égotiques délirantes sur ce qu’est le Fils de Dieu), et sur ce que tu crois être les autres et le monde en général.

Mais la bonne nouvelle pour toi, est que tu n’es pas cela 😉

Qu’importe la croyance que tu dissimules en toi sur ce que tu crois être, ce que l’Amour a créé est éternel et ne peut ni être détruit, ni être changé par tes propres pensées sur toi-même. L’égo peut seulement retarder la Réalisation de ce Que tu es (et non pas de qui tu es).

C’est là, en cet instant, ici et maintenant, que se trouve la croisée des chemins entre le monde du temps et de l’illusion de la projection holographique matérielle, et la Vérité éternelle.

Tu ne t’es pas créé toi-même (et heureusement), mais tu as créé le monde que tu aperçois avec tes sens physiques limités, par tes propres pensées.

Quand l’attention est tournée vers le mental non purifié de l’égo, tu y vois un monde d’illusions de tes propres projections mentales.

Quand l’attention est tournée vers l’Amour illimité, infini en toi, qui englobe tout ce qui est (dont tous les corps physiques de la scène de théâtre ainsi que ce que l’égo considère comme étant le sien) alors tu vois le monde à travers le regard aimant et certain de Dieu, et non “le tien” (celui de l’égo avec ses petits sens limités).

La bonne nouvelle aussi te permet d’effacer toute culpabilité que tu ressens pour toi ou les autres, car elle te révèle que seul l’Amour est réel.

L’égo ne peut que projeter (illusion/hologramme/maya), mais pas créer. Seul l’Amour peut créer, non pas par projection, seulement par extension de la seule chose réelle qui soit Réelle : l’Amour. L’Amour se donne à Lui-même. Car tout est Amour, ou n’existe pas.

De l’Amour à l’Amour.
Par Amour de l’Amour.

Car il n’y a rien d’autre, ici et maintenant.

Rien de Réel ne peut être menacé.
Rien d’irréel n’existe.
En cela, demeure la paix de Dieu.

(Un cours en Miracles).

La bonne nouvelle ne s’arrête pas là !!!

Tout ce que tu as créé, ici sur terre, par la seule et unique Source de la Création : l’Amour. Tout ce que tu as créé par amour est éternel. Toutes les personnes que tu as aimés. Toutes les fois ou ton cœur s’est ouvert et tu as donné, ce que tu es (l’Amour de Dieu, par son Fils Unique que tu es : La Conscience aimante : l’Esprit saint). Toutes tes création aimantes sont éternelles. Et tu as accomplit ton rôle à chaque fois que tu as aimé.

Et toutes les fois ou tu as projeté avec ton mental (créé sans amour), toutes ces choses ont disparues au moment même de leur pseudo création (projection).

Pourquoi certaines de ces choses persistes dans le temps illusoire me diras tu ?

Car tu crois les avoir faites. Ainsi tu les maintiens comme des ancres dans un passé qui n’existe pas.

C’est là ou se situe encore ta confusion entre le personnage que tu crois être (l’idée que tu as créée de toi), et ce que tu es réellement (tel que Dieu t’a créé et qui est immuable).

Quand la confusion sur ce que tu es tombe, la Révélation sur ce que tu es, et sur ce que tout le monde est dans le multivers, quel que soit la forme, apparaît comme étant La Vérité qui transcende toute la dualité ainsi que l’espace et le temps.

Tu es Libéré quand tu te reconnais pour ce que tu es.

L’Amour.

Je Suis.

Avec Amour <3 et Joie 😉

Namaste.

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments