Star Trek & Le Nouvel Ordre Mondial

2
4353

sm1

Bien longtemps, je fus admiratif au regard de cette série mais sans pouvoir m’expliquer certains ressentis, je restais néanmoins dubitatif par certains aspects de cette saga.

J’ai donc décidé d’investiguer se sujet et qu’elle ne fut pas ma surprise.

Sidérant… C’est le moins que l’on puisse dire.

Je vous livre donc le résultat de mes recherches et bienvenue à bord de L’Enterprise car il s’agit bel et bien d’une ENTREPRISE !

Origine de Star Trek :

“Star Trek” ou “La Patrouille du cosmos” (renommée en anglais Star Trek : The Original Series depuis Star Trek: The Next Generation) est une série télévisée américaine en 79 épisodes de 50 minutes, créée par Gene Roddenberry et diffusée entre le 8 septembre 1966 et le 3 juin 1969 sur le réseau NBC.

Le(s) créateur(s) de Star Trek :

Avant de se lancer dans l’écriture de scénario et la production, Gene Roddenberry naviguait entres la police de Los Angeles, le FBI et l’US Air Force. Sa mère s’appelait Carolyn Goleman.

Il fut un ami proche d’Isaac Asimov. Ce dernier fut détenteur d’une maîtrise en chimie, d’un doctorat en biochimie puis il obtint un poste de chargé de cours à l’université de Boston et caporal dans l’armée.

L’histoire nous apprend qu’il fut convié à Bikini en 1946 pour participer aux essais de la bombe atomique “mais qu’il refusa”. Par la suite, il se lança dans la rédaction de récit de science-fiction.

Certains épisodes font appel à des scénaristes réputés tel Robert Bloch.

1

L’équipage :

Quelques acteurs clés :
William Shatner alias capitaine James T. Kirk
2

William Shatner est né le 22 mars 1931 à Montréal. Fils de Joseph Shatner, un concepteur de vêtements. Son grand-père paternel, Wolf Schattner, a anglicisé son nom de famille en “Shatner”. Les grand-parents de Shatner étaient des immigrés juifs originaires d’Autriche, de Pologne, de Hongrie, et d’Ukraine. Il fut élevé dans le Judaïsme conservateur.

Dans la série, Kirk a un frère… George Samuel Kirk qui habite avec sa femme et ses trois fils
sur la planète Deneva Prime.

Capitaine James T. Kirk, héros positif par excellence, incarne toutes les qualités de la grandeur d’âme humaine. Volontaire, imaginatif, intuitif voire même “inspiré”, son attachement à l’Entreprise est quasiment charnel. L’âme, c’est le Capitaine Kirk.

En 2006, il s’investit pour la cause nationale des fonds juifs (JNF – Jewish National Fund). Il s’agit ni plus ni moins de l’expansion coloniale sous couverture écologique.
3

4

Léonard Nimoï alias Spock
5

Léonard Nimoï est né en 1931 à Boston. Il fit sa Bar-Mitzva (communion) en 1944. D’une famille juive traditionaliste, il se rend régulièrement à la synagogue avec son père et participe modestement à la vie de la communauté de sa ville.

Le signe de la main que fait alors Nimoï lui vient de son enfance. Celle qu’il passa à la synagogue lors des cérémonies religieuses et en particulier, des bénédictions portées par les descendants des Cohen (la tribut des Kohanim).

Les mains dont les majeurs et annulaires sont séparés complété du pouce représentent le lettre hébraïque SHIN, formé de trois branches. C’est la première lettre du mot SHADAï, l’un des noms que la Bible juive (la Torah) donne au Divin. C’est un geste symbolique porté sur la tête des bénits.

Oreilles pointues, visage glabre et allongé, sourcils relevés, expression impénétrable, bien qu’à demi-humain, son apparence physique est celle des Vulcains, dont il a hérité un sens aigu de la logique, ainsi que des facultés avancées de télépathie.

Sur l’Entreprise, il est posté au “scruteur”, une sorte de super scanner. Car la fonction première de l’esprit est de “voir”.

Le premier officier vulcain M. Spock, joué par Leonard Nimoy, n’a pas eu, tout d’abord, les faveurs des cadres de la chaîne sous le prétexte que son aspect vaguement satanique pouvait s’avérer trop inquiétant pour le public, mais M. Spock est devenu l’un des personnages les plus populaires de la série originale.

6

Walter Koenig alias Pavel Andreievich Chekov
7

Il est né à Chicago le 14 septembre 1936. Ses parents étaient des juifs russes immigrants de la de Lituanie (République de l’Union Soviétique de l’époque). De forte probabilité tende à penser qu’il soit d’origine Ashkénaze.

Ethnie :

Les Klingons :
8

Ils sont, dans l’univers de fiction de Star Trek, une espèce extraterrestre originaire de la planète Kronos (Qo’noS en klingon).

Ils s’avèrent être une des premières E.B.E. (Extraterrestrial Biological Entity) rencontrées par les terriens et s’affichent comme des ennemis récurrents de la Fédération des planètes unies au cours de la série télévisée originale.

Ils sont issus d’une ancienne espèce humanoïde. Une arête osseuse barre leur front verticalement. Cette arête est la marque génétique de l’espèce, précisant l’appartenance à une maison tout en différenciant les individus.

Les Klingons ont une piètre connaissance de leur propre biologie et leur médecine est très peu développée. Cette méconnaissance s’explique sans doute par leurs traditions guerrières : on s’attend généralement à ce qu’un Klingon blessé survive ou meure, selon sa résistance, ou bien pratique le Hegh’bat, une forme de suicide rituel.

Leur société, extrêmement complexe, est organisée selon un système féodal autour de clans qui sont en fait des familles de haute lignée, généralement reconnues pour leurs hauts faits guerriers. Traditionnellement, ces familles siègent au Haut Conseil Klingon, organe chargé de gouverner sur la planète-mère.

Les principaux traits de caractère des Klingons sont l’agressivité et le sens de l’honneur, indissociable de celui de la famille.

La vie des Klingons est également réglée par un certain nombre de rites comme le rite de succession, le rite de l’ascension ou le rite de mort. L’absence de respect des rites et traditions est un affront fait non seulement à toute la société klingonne mais aussi et surtout à la famille qui en reste entachée pendant plusieurs générations.

Les Klingons se doivent également de mourir honorablement, c’est-à-dire en combattant, ce qui leur ouvre les portes de Sto-vo-kor qui, d’après la mythologie klingonne, est le « paradis » des guerriers klingons, gardé par Kahless.

Comparaison des ethnies Klingons et Arabes :
9

Les deux ethnies sont présentées par Hollywood comme des êtres vils, amoraux, guerriers, libertins, asociaux, etc…

Mais au-delà de ces caractéristiques, l’on peut aussi porter notre étude comparative sur le plan physionomique.

Le cinéma juif (Hollywood et ces satellites étant majoritairement sous contrôle juif) a subtilement donné la même teinte de peau (très foncée tirant vers le rouge – Par forcément visible sur ces clichés mais flagrant lors de visionnage des films) et un physique pratiquement similaire aux deux races.10

11

De simples coïncidences ?

La fédération – Un parallèle avec notre structure géopolitique mondiale :

12

13

Dans Star Trek, la société humaine fait partie de La Fédération des planètes unies (FPU) mais les terriens sont au sommet de cette union. Mais revenons sur Terre.

Suite au traité de Versailles (1919), fut introduite La Société des Nations (SDN ou SdN)… Une organisation internationale dans le but de conserver la ‘paix’ en Europe après la Première Guerre mondiale.

En 1945 après la Seconde Guerre mondiale, L’Organisation des Nations unies (ONU) a été fondée, pour remplacer la Société des Nations, afin “d’arrêter les guerres entre pays” et de fournir une plate-forme de dialogue.

Roddenberry était un partisan du mondialisme (tel Peter Ustinov, H.G. Wells, etc…). La série et les films introduisent des membres d’équipages multiethniques. Nous y retrouvons différentes races et pays : Afrique, Asie, URSS, Américain, Europe…

Mais manque principalement au sein de cet équipage deux ethnies : Les juifs et les arabes.

En fait, les juifs sont bien représentés ainsi que les arabes.

Les principaux personnages (Capitaine James T. Kirk – Le vulcain Spock – Le Russe Pavel Andreievich Chekov) incarnent les juifs… Les héros, les sauveurs…

Quand aux arabes, on les retrouve sous les caractéristiques et les traits (forcés) des Klingons. Race qu’il faut dans un premier temps combattre ; puis par la suite absorbée au sein de l’équipage, sous domination majoritairement juive.

La Fédération des planètes unies (FPU) est donc majoritairement sous domination juive telle que le fut La Société des Nations (SDN ou SdN) et l’est, L’Organisation des Nations unies (ONU) – (voir notamment : Des pions sur l’échiquier du Commodore William Guy Carr).

La Fédération des planètes unies (FPU), tout comme La Société des Nations (SDN) et L’Organisation des Nations unies (ONU) ont un ennemi commun : Klingon/Arabe.

Open Conspiracy :

Star Trek est étudié en cours de philo dans certaines universités américaines, au point d’en faire l’objet de thèses… mais la thèse du Nouvel Ordre Mondial organisé et chapoté par les juifs semblent totalement leur avoir échappé ; pourtant ce ne sont pas les preuves qui manquent…14

En attendant que le nouvel ordre de Mammon soit porté à son apogée…

15

Source : Inconnu

Références :

Essai 2011.
http://www.pinenet.com/~rooster/trekjews.html
http://www.bortch.com/index.php/coups-de-coeur-ou-pas/spock-envoyez-le-bagel.html
http://www.pinenet.com/~rooster/v-salute.html
http://www.adherents.com/people/pn/Leonard_Nimoy.html
http://dvdmotion.free.fr/Dossiers/Star%20Trek/STC.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gene_Roddenberry
http://fr.memory-alpha.org/wiki/Gene_Roddenberry
http://img1.browsebiography.com/bio-gene_roddenberry.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isaac_Asimov
http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Shatner
http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Bloch
http://www.jnf.org/
http://support.jnf.org/site/PageServer?pagename=PR_WilliamShatner_Riding_2006
http://actualitrek.blogspot.com/2006/05/william-shatner-un-bon-samaritain-en.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Klingon
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mammon
http://fr.wikipedia.org/wiki/Star_Trek
http://fr.wikipedia.org/wiki/Société_des_Nations
http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_des_Nations_unies

Vidéos :

Spaceballs (La Folle Histoire de l’espace) – Mel Brooks :


———————————–
Hollywood Et Les Arabes :
http://www.youtube.com/watch?v=nUliT3FPkgw
———————————–
Qui à fondé et possède les médias américains :

Ouvrages :

Des pions sur l’échiquier du Commodore William Guy Carr
The Open conspiracy de H. G. Wells

Loading...

Je soutiens la Presse Indépendente :

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
cpul01
Membre
cpul01

JE ne suis pas ok avec cet article, Star Trek, je suis tombé dedans petit ainsi que toute une génération. En tant que Trekker, on suit et on se sent un peu gardien de l’histoire de cette série. Et je peux vous affirmer que celui qui parle ici de Star… Lire la suite »

PAMdether
Membre
PAMdether

La seule fiction qui existe dans le concept “science-fiction” n’est-elle pas LE MOT “fiction” ?