A quoi sert la souffrance ? Quels sont ses mécanismes ? Comment ne plus souffrir ?

27
10312

souffrance Je suis sur que beaucoup d’entre vous se posent la question “pourquoi souffrir ?”. Je me suis moi même posé la question comme tout à chacun. J’ai trouvé ma réponse, je vous la partage en espérant que cela pourra aider certains à trouver la leur.

Il existe 2 formes de souffrances, la souffrance physique et la souffrance morale. J’ai été malade, des maladies communes, quelques accidents mineurs aussi, os brisés… mais rien de grave. La pire souffrance que j’ai connue était une souffrance morale. Je l’ai traîné pendant des années.

Loading...

Pendant cette période je suis passé par tous les états, dépression, envie de suicide, perte de confiance en moi…
J’ai essayé de me faire aider au début, consultation de psy, prise de médicaments, parler a des amis. Pas une once de ces méthodes ne m’a apporté de résultats. Très vite j’ai arrêté le psy et les médicaments, j’ai fini par ne plus en parler aussi a mes amis car je sentais bien que je les saoulaient, surtout après plusieurs années ou ils ne voyaient en moi aucune évolution. Cette souffrance étant invisible, elle ne trouve pas l’écho qu’une souffrance physique visible pourrait trouver. J’ai vécu donc longtemps seul avec ma souffrance, cherchant les réponses sans les trouver…

Et un jour j’ai compris.
J’ai compris les mécanismes de la souffrance, a quoi ces épreuves m’ont servies, pourquoi j’avais vécu cela.
Quand j’ai enfin compris tout cela, ma souffrance a disparue, j’ai vécu une résurrection de mon vivant si je puis dire, et j’ai été transformé par cette expérience.

C’est très difficile de transmettre mon expérience à ceux qui souffrent autour de moi car la réponse que j’ai trouvé et qui m’a libérée n’appartient pas a un monde 3D, cartésien.
La réponse est “en dehors de la boite”, de la matrice, et implique une ouverture d’esprit sur le monde “plus complet” auquel nous appartenons, une sorte de lâcher prise sur ce monde uniquement “terre a terre”, purement 3D, la réponse est au dessus, il faut prendre de la hauteur pour comprendre. Tant que je suis resté “dans la boite” je me cognais la tête contre les mur, les questions ne trouvaient pas de réponses, car les réponses n’ont jamais été dans cette petite boite que nous appelons “notre vie terrestre”. Je sais que c’est difficile pour ceux qui ne veulent pas voir la réalité de ce monde qui dépasse notre expérience matérielle terrestre.

Je vais essayer au mieux de vous expliquer les réponses que j’ai trouvés, à la fois en moi et dans les différentes recherches que j’ai faites sur ce sujet….

La souffrance est l’interprétation négative que nous faisons à partir d’une information neutre nous parvenant.
Toutes les informations qui nous parviennent de l’extérieur passent par nos systèmes de croyances, qui agissent comme des filtres, lesquels donnent une consistance positive ou négative au niveau émotionnel à ces informations qui nous parviennent.

Par essence, il n’y a pas d’information positive ou négative. C’est notre système de croyances qui donne à ces informations une valeur positive ou négative.

La souffrance est la résistance de votre conscience physique à votre véritable VOUS (votre âme/esprit supérieur)… voir http://stopmensonges.com/pensees-decodage-perception-de-la-realite-comment-ca-marche/
Nous sommes programmés dès la naissance par nos parents, les règles archaïques de notre société primitive, les croyances religieuses, notre “éducation” scolaire (appelé programme scolaire, posez vous la question pourquoi on appel ça un programme…), et tout ceci nous impose DES SYSTÈMES DE CROYANCES qui sont logés dans notre conscience physique et qui sont A L’INVERSE de la réalité universelle, des lois de la physique, et de ce que notre esprit supérieur non physique nous dit…
C’est cette RÉSISTANCE à notre véritable nature qui crée LA SOUFFRANCE.

Pour comprendre la souffrance il faut connaître les mécanismes qui amènent la souffrance.

La douleur, vient de la RÉSISTANCE de votre conscience physique aux informations qu’elle reçoit de votre ESPRIT SUPÉRIEUR !
Lisez l’article en lien ci-dessus et vous comprendrez mieux de quoi je parle.

Les systèmes de croyances qui ne sont pas les nôtres.
Les systèmes de croyances qu’on vous a imposés ne sont pas les votre !
C’est un poids qu’on vous impose et dont vous devez vous débarrasser.

Exemples :

1- Votre femme/mari vous trompe :
Si votre système de croyance concernant la vie en couple est basé sur la religion ou les règles admises communément dans notre société (qui découlent de toute manière en partie des religions), votre réaction au fait que votre femme ou mari a fait l’amour a un/une autre personne engendrera des émotions négatives de tristesse, colère, peur…
Si au contraire votre système de croyance concernant la vie de couple et le sexe est basé sur l’amour inconditionnel et le respect du libre arbitre, vous ne subirez pas de réaction mais vous aurez une réflexion (la réflexion est le contraire de la réaction).
Vous gérerez (réfléchirez sur) des infos neutres : “mon mari ou ma femme a fait l’amour a une autre personne” (déjà vous n’utilisez plus le mot “trompé” qui en soit est déjà un jugement et une auto-punition à charge émotionnelle négative).

Et vous serez alors capable d’extraire quelque chose de positif pour vous de ces informations :

-> son bonheur me rend heureux(se) car je l’aime INCONDITIONNELLEMENT et quelle formidable opportunité de me prouver que j’en suis capable et de lui prouver que je l’aime inconditionnellement !
-> nous restons tout de même ensemble, ceci est un processus d’expérimentation normal de sa part

ou:
-> nos chemins se séparent pour le moment, il/elle reste mon ami(e) et je l’aime inconditionnellement. Si il/elle est plus heureux(se) avec un(e) autre que moi, c’est que cela est mieux pour lui/elle et que pour moi d’autres aventures m’attendent que je suis impatient de connaitre ! Donc tout est parfait 😉

2- Vous vous retrouvez “seul”
Que cela soit le départ d’amis, la perte d’un travail, le départ d’un conjoint… Le sentiment communément ressenti par les gens est la peur, la tristesse, l’angoisse de l’inconnu…
Quel est le système de croyance qui transforme cet élément neutre (JE SUIS SEUL), en émotions négatives ?
La croyance principale qui mène à cela est que la plus part des humains n’ont pas conscience qu’ils sont en permanence connectés à d’autres parties d’eux même, ainsi qu’à d’autres personnes sur divers plans et par divers moyens autres que leurs yeux, leurs oreilles et leurs mains. Et aussi les humains donnent beaucoup trop d’importance à leur cerveau (ils lui attribuent un rôle qui n’est pas le sien, celui de prédire l’avenir) et ne font pas assez confiance à leur esprit supérieur et à la synchronicité des événements.

La croyance qui vous fait croire que si vous ne voyez personne autour de vous cela veut dire que vous êtes seul et abandonné, engendre une profonde tristesse.
La croyance qui vous fait croire que vous n’êtes qu’un corps avec un cerveau et que celui ci doit vous guider, vous fait sentir profondément perdu lorsqu’il s’agit de prévoir les événements futurs guidés via les synchronicités par votre esprit supérieur.

Vous croyez que vous êtes seul ?
-> Alors vous vous imposerez une expérience de détachement, de solitude et de tristesse, car vos croyances et vos pensés créent la réalité que vous vivez ici dans cette matrice.
Votre conscience physique est DESALIGNEE avec votre esprit supérieur, vous souffrez.

Vous savez au contraire que vous êtes toujours connectés (à votre esprit supérieurs, guides, autres personnes physiques et non physiques) ?
Vous savez aussi que votre cerveau n’est pas “designé” pour prévoir le futur mais pour expérimenter l’instant présent, et vous faites confiance à la synchronicité des événement guidé par votre esprit supérieur ?
-> Alors vous ressentirez une profonde excitation “Génial ! Une nouvelle phase de ma vie arrive et je me demande bien ce que cela va être ! Je suis ouvert à toutes les possibilités, libre de choisir tous les chemins qui s’offrent à moi et tout ceci est très excitant !”

2 informations neutres identiques, 2 systèmes de croyances opposés, 2 émotions résultantes opposées.

Dans le cadre de la mort physique d’un être cher par exemple, il y a plein de cas documentés du ressenti éprouvé par les familles des “défins” dans des civilisations différentes ayant des croyances totalement différentes au sujet de la mort et de la vie.

Il y a des peuples sur terre ou quand quelqu’un meurt, ils font une grosse fête, sont joyeux, et continuent à communiquer avec la personne qui a quitté ce plan physique.
D’autres peuples pleurent les disparus et croient en leur annihilation et expérimentent le manque du/de la “disparu(e)”.
Entre les 2, la seule différence est LEUR SYSTÈME DE CROYANCES. Les infos de base sont les mêmes pour les 2 types de peuples mais les réactions émotionnelles sont opposées car leurs systèmes de croyances sont opposés.

Ainsi de suite, vous trouverez dans votre vie bon nombre d’exemples.

Ce qui est normal, pour votre esprit supérieur, et bénéfique pour votre apprentissage, peut ne pas paraître normal voir totalement déconcertant pour votre conscience/subconscient physique qui elle est totalement programmée avec des systèmes de croyances archaïques ne provenant pas DE VOUS !

Il faut savoir faire le ménage dans vos croyances, voir celles que vous souhaitez garder, celles que vous souhaitez abandonner et les nouvelles auxquelles vous souhaitez adhérer, afin de supprimer les facteurs de la douleur QUE VOUS VOUS IMPOSEZ VOUS MÊME et d’être ainsi plus en accord avec la personne que vous souhaitez devenir.

En acceptant que certaines questions vous dépassent totalement, revenez dans l’instant présent, aucun facteur extérieur n’est négatif ou positif en soit, toute information est neutre.
C’est l’interprétation que vous en faites via le prisme de vos croyances qui en font un facteur négatif ou positif.
Les circonstances extérieures ne comptent pas, seul votre état d’esprit compte.

Quand vous aurez compris cela, quand vous aurez re-programmé vos croyances, tous les éléments extérieurs passeront par votre nouveau prisme (croyances) et vous percevrez cela comme des informations… neutres… desquelles vous pourrez TOUJOURS tirer une information/expérience positive.

Au niveau physique 3D (terrestre), la plus haute partie de vous même ne sont pas vos pensées ! Ce sont VOS CROYANCES !
En dessous de vos croyances, vous avez vos pensées, et en dessous vous avez vos réflexes primaires.

Donc pour ceux qui sont adeptes de la pensée positive, du type “Le Secret”, je vous le dit tout net, ceci n’est que partiellement vrai et très mal expliqué.
Les pensées ne créent rien si elles ne sont pas encrées dans un système de croyance qui permet de les confirmer, de leur donner corps.

Travaillez sur vos croyances D’ABORD, vos pensées suivront votre nouveau système de croyances, et pas l’inverse 😉

La méthode de travail.
Prenez un papier et un stylo, notez dessus les expériences les plus douloureuses que vous avez eu depuis votre enfance, jusqu’a ce jour. Faites une liste.
Prenez ensuite la première expérience douloureuse (la plus lointaine dans le passé) et réfléchissez par quel système de croyance l’information neutre vous parvenant a été transformée PAR VOUS en traumatisme émotionnel. Quelle croyance/prisme y est rattaché ?

Ensuite, posez vous la question suivante : QUI M’A IMPOSÉ CES CROYANCES ?
D’ou viennent elles ? De votre famille, de la société, de la religion, de vos amis, de votre éducation, de la TV, des magazines people… ????

Certains me diront : Oui, mais on ne peut pas être en dehors de tout modèle sociétal car on peut se retrouver exclu par sa famille, ses amis…
Moi je vous dit : QUE SI !!!

Vous êtes un être unique, aucune autre personne n’est VOUS dans l’univers entier. Et c’est le monde dans lequel nous vivons qui ne tourne pas rond, PAS VOUS ! Ou du moins vous avez le choix de l’accepter ou pas. Mais la encore, votre joie ainsi que votre souffrance restera le baromètre qui vous permet de vous guider. Souffrance = RÉSISTANCE a votre vrai nature, Joie = SUIVRE votre vrai nature.

Dans son infini bonté, le TOUT nous a laissé le libre arbitre, y compris celui de choisir les chemins les plus difficiles. Le Karma est auto-imposé, ne l’oubliez jamais. Vous êtes maître a tout moment de l’expérience que vous vivez ici. Maître dans votre auto-limitation et votre souffrance, maître dans votre élévation et votre joie. Et si cela veut dire sortir des 99,999% de cette pseudo “normalité” pour devenir VOUS, un être unique, et bien cela n’est pas un problème, c’est LA SOLUTION !

Et si vous pensez que le fait de vous élever va faire que vous allez perdre des amis ou de la famille, je vous répondrai que OUI, et cela n’est pas une mauvaise chose !

Car comment voulez vous aider les autres si vous même vous ne donnez pas l’exemple de ce qu’il est possible d’accomplir !?

Aimer les autres c’est pas se rabaisser à être ce qui est accepté par les autres, aimer les autres c’est devenir l’exemple, le modèle, pour leur montrer que c’est possible de devenir épanouis, heureux et soi même, quelques soit les INFORMATIONS EXTÉRIEURES, et divers challenges auxquels vous avez du faire face. Afin que eux aussi puissent choisir de prendre votre exemple.

DONC DÉBARRASSEZ VOUS DES CROYANCES QUI VOUS ONT ENCOMBRÉES JUSQU’ICI ET QUI NE SONT PAS LES VÔTRES, ET DÉCIDEZ QUELLES SONT LES NOUVELLES CROYANCES QUE VOUS ALLEZ PRENDRE POUR VOUS ET QUI VOUS PERMETTRONT DE NE PLUS TRANSFORMER LES INFORMATIONS EXTÉRIEURES NEUTRES EN DOULEUR, MAIS AU CONTRAIRE EN INFORMATIONS POSITIVES.

Et rappelez vous, toutes les croyances sont valides, vous avez le droit de continuer à garder celles qui vous abaissent et vous font du mal. Mais prenez conscience que ce mal est UNIQUEMENT de votre fait. Dans tous les cas c’est l’exercice de votre pouvoir absolu que vous expérimentez.

Les circonstances extérieures ne comptent pas, seul votre état d’esprit compte. A vous de choisir l’effet de ces circonstances sur vous.

On ne peut se débarrasser uniquement de ce que l’on possède.

Comprenez bien le sens profond de cette phrase : On ne peut se débarrasser uniquement de ce que l’on possède.

Si vous continuez à vouloir croire que les circonstances extérieures sont le problème, vous ne pourrez jamais vous débarrasser de cette souffrance, car par définition n’étant pas de votre fait (selon vous), vous SUBISSEZ ces éléments extérieurs sans aucun pouvoir de les changer.

Quand vous comprenez que ces circonstances extérieures sont neutre et que c’est VOUS qui leur donnez corps par le filtre de vos croyances, alors vous redevenez MAÎTRE de vous même et CHOISISSEZ (ou pas) de changer de systèmes de croyances pour changer les effets sur vous de ces circonstances extérieures neutres.

 

Le choix est à tous les niveaux !

Le choix que vous expérimentez ici dans le monde physique 3D terrestre et dans votre conscience physique existe aussi dans le plan plus élevé de votre Âme (esprit supérieur).
En vous incarnant ici, c’est VOUS, VOUS, VOUS, VOUS, VOUS, ET VOUS SEUL, qui avez choisi, le lieu, l’époque, vos parents, et les épreuves marquantes (challenges) que vous alliez devoir expérimenter pour apprendre une nouvelle leçon. Si vous ne comprenez pas cela vous ne pourrez JAMAIS PARDONNER à ceux qui vous ont fait du mal, vous PARDONNER a vous même, et COMPRENDRE que la vie n’est pas MERDIQUE 😉 mais une succession d’épreuves auto-imposés dont le but est l’élèvation spirituelle.

Ne pas vouloir pardonner à ceux qui vous ont “fait du mal”, ou plutôt, envoyés des informations que vous avez transformé en souffrance, c’est à la fois CHARGER VOTRE KARMA et c’est ne pas vouloir comprendre le monde physique qui va au delà de votre incarnation terrestre. Ne pas vouloir comprendre que chacun ici est une partie DU TOUT, que chacun ici est différent et a des leçons différentes à apprendre, que chacun a son LIBRE ARBITRE, que certaines actions que VOUS JUGEZ négatives sont parfois nécessaires pour l’expérience. Ne pas pardonner c’est ne pas comprendre, être dans le jugement, et vouloir a tout prix tout comprendre et tout savoir ! CE QUI N’EST PAS VOTRE RÔLE, ET CE POUVOIR NE VOUS APPARTIENDRA JAMAIS.

Laissez les autres se tromper, laissez les autres faire leurs expériences, concentrez vous sur VOUS ! Votre vibration, VOS leçons, VOTRE amour, soyez l’exemple et non pas le juge.
Aidez les sans les juger, sans les forcer à vous suivre, soyez respectueux de leur libre arbitre et aimez les INCONDITIONNELLEMENT.

 

COMPRENEZ :

Que vous n’avez jamais fait d’erreurs, toutes les circonstances dans lesquelles vous vous êtes retrouvé ont une importance dont vous devez être capable de ressortir une information positive.
Que vous êtes toujours au bon endroit au bon moment.
Que les autres n’ont pas fait non plus d’erreur, mais ont expérimenté une voie qui leur a permis d’apprendre quelque chose de positif pour eux.
Que vous êtes le seul a être au commande de votre vie, que les circonstances extérieures ne comptent pas car seul votre etat d’esprit compte.
Comment fonctionne la réalité PHYSIQUE qui dépasse ce que l’on vous a appris et ce monde 3D.
Que les Croyances déterminent les pensées et non pas l’inverse.
Que toutes les circonstances mêmes celles que vous ne comprenez pas sont AUTO-IMPOSEES, AUTO-CHOISIES, et que tout ceci n’a pour but que de vous élever.
Que le simple fait de vous laisser le pouvoir de vous diminuer et d’expérimenter la douleur, car vous avez le libre arbitre, EST UN ACTE D’AMOUR INCONDITIONNEL de la part du créateur.
Ne mettez plus JAMAIS de condition au mot amour, l’amour est inconditionnel, réfléchissez bien a ce qu’inconditionnel veut dire 😉
Que vous ne devez pas être heureux “QUAND” ou “SI”. Mais que vous devez être heureux TOUT COURT 😉 par ce que vous l’avez DÉCIDÉ.

Bienvenue sur Terre !

Personne ne vous a obligé à vous incarner ici, c’est vous qui l’avez choisi. La terre est une école difficile, et donc une école de très haut niveau !
Il y aura toujours quel que soit votre fréquence spirituelle des challenges inattendus (inattendus par votre cerveau) à traverser. Certains sont plus pénibles que d’autres, mais cela n’est pas une punition, c’est une opportunité de réagir différemment, de réagir mieux, d’engendre une force supplémentaire qui vous servira tout le temps et qui sera un exemple pour les autres qui subiront à leur tour ces challenges.

Exemple :

Un enfant se fait violer et maltraiter par ses parents.
On ne peut pas prendre un pire exemple !
C’est l’exemple type ou la plus part des gens se disent : “monde de merde, cela n’a aucun sens”.
Et bien heureusement si, cela a un sens. Sinon effectivement nous vivrions dans un monde déconnecté de Dieu.

Je m’explique…

Certains enfants abusés vont devenir obèses (pour ne plus engendrer le désir chez les autres et se protéger), ils vont être toute leur vie enfermés dans la victimisation et toutes les autres merdes qui leur arriveront dans leur vie seront mises sur le dos de leur enfance malheureuse. Ceux la seront souvent en échec scolaire et professionnel. Prise de médicaments, alcool, drogues… Certains vont même reproduire ce qu’ils ont subi sur leurs enfants.

Et vous avez aussi l’inverse !

Certains qui ont été abusés étant enfants, vont se servir de LA MEME EXPERIENCE pour écrire des livres pour aider les autres qui sont aussi passés par là. Ils vont aller intervenir dans des conférences ou dans des écoles. Ils vont par leurs ACTIONS POSITIVES empêcher certains nombre d’enfants de subir la même chose. Ils vont DONNER L’EXEMPLE à suivre pour tout ceux qui sont passés par là et leur montrer qu’il est possible d’avoir une vie épanouie et positive, tournée vers les autres, tournée vers l’amour. Ils vont UTILISER cette expérience négative pour en sortir une expérience POSITIVE !
Et bien évidement ils vont être de bons parents.

2 challenges identiques, 2 réponses opposées !

N’oubliez pas aussi que dans tout cela il peut y avoir des raisons karmiques (mais pas forcement) et que selon la perspective de point d’observation, un événement qui peut sembler catastrophique à l’un peut sembler opportun/utile à l’autre (j’entend par l’un et l’autre la conscience physique 3D comparée à notre Esprit supérieur).

Exemple :
Une séparation de 70 ans est perçue comme étant immense pour une conscience incarnée ayant oublié que c’est en réalité un être immortel et indestructible (tout comme l’etre dont il est séparé pendant ces 70 ans).
Pour notre esprit supérieur cela n’est rien du tout, à peine un clignement d’oeil !

Idem, il y a plein de cas ou des personnes étaient totalement désalignés dans leur vie quand ils étaient totalement physiquement valides, et suite a un grave accident ou ils se retrouvent handicapés, ils se sont réalignés, et ont vraiment débuté à ce moment leur véritable apprentissage de ce pour quoi ils étaient venus ici s’incarner à la base.
Pour le point de vue de la conscience terrestre, cet événement est une catastrophe, pour celui de l’esprit supérieur c’est une nécessité et même un coup de pouce à son incarnation !
Meme cause, 2 points d’observation différents, 2 ressentis différents !

Changez de vocabulaire :

Utilisez le mot “challenge” à la place du mot “problème”.
Rien qu’en changeant ce mot, vous allez utiliser une partie différente de votre cerveau pour traiter ces infos.
Le mot problème est émotionnellement lié à la peur, qui entraîne toutes les autres émotions négatives derrière.
Le mot Challenge quand à lui est lié “au jeu”, au DÉFIT, il utilise la partie du cerveau qui ANALYSE une situation.
Cela remplace la réaction par la réflexion comme je le disais plus haut.

Utilisez l’affirmation “je choisi de” au lieu de “on doit”, “je dois”, “il faut que”…
A partir du moment ou 1 seule personne sur cette planete a prouvé qu’il était possible de faire autrement que la norme semble vouloir l’imposer, c’est que c’est possible de faire autrement et que vous ne pouvez pas dire, “il faut que”, “je dois”, “on doit”.

Le vocabulaire impregne et renforce les croyances, faites y attention.

 

Quand j’ai compris les méchanismes de la conscience et de l’esprit superieur, j’ai pu reprendre le controle car cela m’a permis de comprendre que j’étais le seul au commandes non pas des Challenges, mais des effets des Challenges sur moi.

J’ai donc changé mes systèmes de croyances et réussi a passer mes Challenges, je me suis mis a revoir certains films comme Matrix, V pour Vendetta, Could Atlas, Star Wars, et c’est comme si j’avais mis des lunettes spéciales pour les revoir car j’ai pu enfin comprendre les secrets de ces films et leurs messages destinés uniquement à ceux qui sont passés par ce ou je suis passé, et qui surtout on compris.

Voici quelques passage de ces films qui m’ont marqués en les revoyant car la première fois je n’étais pas outillé pour les comprendre :

Le contraire de l’amour, c’est la peur.
“La peur est le chemin du coté obscur, la peur mène a la colère, la colère à la haine, la haine à la souffrance”
Cette haine est soit dirigée vers d’autres, soit vers nous même.
Ne pas se donner l’amour que l’on mérite, ne pas s’aimer, mène a une grande souffrance.


Néo : Qu’est ce que tu essayes de me dire ? Que je pourrai éviter leurs balles ?
Morphéus : Non Néo. Ce que je veux dire c’est que lorsque tu seras prêt, tu ne les sentiras plus.
(les challenges seront toujours la mais leur effets ne seront plus ressentis de la meme facon)

Et dans le film, on voit a la fin que Néo, se transforme en surhomme lorsqu’il se fait tuer et qu’il ressuscite. Jésus ne serait pas devenu Jésus sans sa crucifixion. Néo ne serait pas devenu THE ONE s’il n’avait pas d’abord été tué. Il faut parfois affronter sa propre mort pour changer ses systèmes de croyances et se débarrasser de la peur et devenir sois meme.

La souffrance nous permet justement de nous confronter inexorablement a ce ré-alignement.

“Chaque action on mot ont des conséquences. De la matrice a la tombe, nous sommes tous liés.”
Magnifique film… un pur chef d’oeuvre…

 

Et enfin V pour Vendetta

Nathalie Portman sublime actrice… ce passage arrive juste après qu’elle ait endurée les pires souffrances physiques et morales, elle sort dehors sous la pluie, cette scène symbolise sa renaissance, l’abandon de sa peur et de SES ANCIENNES CROYANCES, puis le retour à la paix intérieure…
Peu de temps après elle croise une ancienne amie qui ne la reconnaît pas, elle a été métamorphosée par sa renaissance.

C’est cette renaissance qui est au bout du chemin de votre souffrance. Donc réjouissez vous 😉

En complément je vous suggère de lire cet article : http://stopmensonges.com/tourner-linterrupteur-pour-changer-de-realite/

Je soutiens la Presse Indépendente :

27
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
17 Auteurs du commentaire
natacha phamVVVVVmikeSilenceadmin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
natacha pham
Invité
natacha pham

k

natacha pham
Invité
natacha pham

Je suis pas du tout d’accord, j’accepte votre témoignage mais pas votre explication, selon vous c’est juste un traitement de donnée que l’on vit de la mauvaise facon, non pour moi cela est vrai, la souffrance physique se fait receptionner par le corps, morale par la tête et sentimentale (celle dont vous avez pas cité, vous en avez cité que 2) , sentimentale par le coeur. Ce sont de rééls souffrance, qui mènent à des expériences qui doivent être vécues par la volonté de Dieu. La parole de Dieu dit que rien ne se fait sans sa volonté, même un… Lire la suite »

VVVVV
Invité
VVVVV

Merci pour ce magnifique texte qui va droit au coeur

trackback
Que faire de votre vie ? | Vu sur les sites

[…] Je dis bien « expérience » de la séparation, et non, « séparation », car le simple fait de RESSENTIR cette souffrance EST la preuve que la connexion entre notre conscience physique et notre esprit supérieur existe toujours ! (Voir article sur la souffrance : http://stopmensonges.com/quoi-sert-la-souffrance/) […]

mike
Invité
mike

Excellent article !
Bravo

Green-T
Membre
Green-T

omoshiroi . très intéressant  

Éric Bavoillot
Invité
Éric Bavoillot

Il faut surtout savoir se pardonner.

Ppar
Invité
Ppar

Bonjour et merci Admin pour ta précédente réponse.

Aussi j'ai une autre petite question

tu nous interpelle à "switch-off" notre écran de télé pour de tas de raisons et pour l'une d'entre d'elles, c'est qu'il propagerait de basses fréquences  jugées nocives car réduiraient la notre, qu'en dis tu pour tous les autres appareils mobiles comme un computer par ex ou un smarthphone?

bon petit bonus de questionnnement je suis desolé, qu'entends tu par masturbation normale? c'est une question de rhytme( …) ou du contenu par ex si l'on regarde un film à caractère pornographique?

bonne journée admin

 

Autoguérison et Energie Vitale
Invité
Autoguérison et Energie Vitale

excellent texte ! Bravo

Ppar
Invité
Ppar

salut admin… j'ai fais la découverte de votre site il y'a quelques jours et depuis ce, je ne m'en lasse point; vous faites vraiment du bon et beau travail , vous osez allez  en profondeur et savoir mettre le doigt ou çà fache sans pour autant heurter notre sensibilité pour ma part en tout cas car depuis peu , je reéenprends en fait les choses et çà necessite une bonne dose ouverture d'esprit .bref .. j'ai quelques questionnements: – quels sont vos points de vues à propos de l'acte sexuel avec un(e) partenaire?  et à propos de la masturbation? Et… Lire la suite »

euphebe
Membre
euphebe

Aieux…la souffrance est un trait de caractère humain comme tous les autres sentiments,au mème titre; sur une autre echelle; que la faim,la soif;pardon si je choque et l'envie de sexe.Il est impossible de passer outre ces critères.Cependant il est clair que tous ces traits donnent lieux à des réactions, et je suis d'accord sur le fait que le libre arbitre intervient à chacun de ces moments.Mais les sentiments propres à l'espèce humaine ne sont malheuresement pas contrôlable. On dira que c'est un default de frabrication….

philippe
Invité
philippe

Merci pour ce partage.

Quelles que soient nos coyances, notre parcours, tout est absolument juste. Lorsque nous croyons suivre un chemin d'évolution, c'est juste aussi. Pourtant tout est déjà là. Immédiatement. Prenons simplement conscience de QUI nous sommes, maintenant. Avec l'énergie de l'Amour.

Toute ma lumière,

Philippe

Matéo Voyant Médium
Invité
Matéo Voyant Médium

une petite histoire pour illustrer tes propos Bonjour la vie Alors qu’il naviguait dans un océan de bonheur, Baraka nageait, nageait est un euphémisme, il y volait, il y virevoltait comme un papillon dans les prés. Un matin comme tous les matins, car chaque matin est comme tous les matins. Pourtant, si vous y preniez garde, alors pourriez vous entendre le piou piou du petit rouge gorge qui réclame la béqué. Peut être pourriez vous voir la dernière petite repousse de la mauvaise herbe qui pousse dans un coin du balcon, et qui gène ton paysage, mais que tu n… Lire la suite »

Lyseann
Membre
Lyseann

Un site très simple et accessible avec un enchainement progressif de certains mécanismes :

http://www.potentiel-infini.be/category/tous-les-articles/

richard
Invité
richard

Merci pour ce partage pleins d'Amour. ça me parle ……on est sur le bon Chemin

J'ajouterai Avatar ou plus ancien comme Abyss …….

 

 

david
Invité
david

je vous conseil de lire les livres de david wilcock ''investigation sur le champ de conscience unitaire'' tome 1 et 2 il y a de meilleur explication et en plus il y a aussi des sources scientifique indiquer en fin de livre a chaque sujet 🙂

cadeau
Invité
cadeau

Ce livre explique beaucoup de chose sur l'univers http://www.lelivredevie.com/index.php j'espère que vous serez nombreux à le lire et à pouvoir l'accepter 🙂 Cela rejoind un peu cet article et nous redonne espoir !

julienleresistant
Membre
julienleresistant

merci pour cet article qui m'a vraiment ouvert l'esprit 🙂

 

Zein
Invité
Zein

Je suis tout à fait d'accord sur tout ce qui a été dit, en resumé LA SOUFFRANCE EST DU A LA RESISTANCE AU MAL.

Silence
Invité
Silence

Bah… non, ce n’est pas du tout ce qui est écrit en fait. Nulle part il n’y a de référence à une “résistance au mal”, c’est plutôt le contraire puisque c’est plutôt la résistance à notre propre nature qui serait cause de souffrance.

Et puis d’abord, c’est quoi “le mal”..?

PINEDA
Invité
PINEDA

Bravo pour votre article . J'aurai souhaité le crédit pour la photo utilisée afin d'en contacter l'auteur. Merci d'avance.

Aomar Hadadou
Invité
Aomar Hadadou

il faut savoir nous jugée avant de jugée les autres

loupi
Membre
loupi

Rien à ajouter, tout ce qui est écris est la Vérité qui n'est obtenue qu'avec une introspection, notre vie est tracée et chaque écart que nous y ferons sera suivit d'un réajustement qui nous ramènera sur la ligne, mais pour comprendre cela aucune expérience autre que la personnelle n'est profitable. Pour réussir, seul un abandon total est nécessaire, la vérité est intérieure à nous de la découvrir et le seul endroit est le silence, faire taire notre mental, limiter notre égo, devenir un "OBSERVATEUR  NEUTRE", ne rien JUGER, le lâcher prise est la solution car tout ce qui est existe est pure… Lire la suite »