Qui veut ascensionner ?

0
5201
0 0 vote
Article Rating

Qui veut se Réveiller au Soi ? Réponse : L’égo

Qui ne veut pas se Réveiller au Soi ? Réponse : L’égo.

Qui nie l’existence du Soi Infini et Unique ? Réponse : L’égo.

Qui veut se protéger des Archontes ? Réponse : l’égo.

Qui veut sortir de la Matrice ? Réponse : l’égo.

Qui veut ascensionner ? Réponse : l’égo.

Tout ceci est une illusion.

Le trou de l’aiguille dont Jésus parlait, je me retrouve de l’autre coté à chaque fois que Laurent disparaît. Mais Laurent réapparaît après pour le moment tant qu’il y a attachements ou désirs de prolonger le rêve… apparemment c’est normal, il faut être patient, ça se dissout doucement mais sûrement… Au début Laurent en était désespéré, car il voulait lui passer par ce trou d’aiguille. C’est impossible. Il ne passera jamais. Aucun égo ne passera jamais.

On ne peut pas devenir ce que nous sommes déjà. Ni perdre ce que nos sommes. On peut seulement s’identifier à ce que nous ne sommes pas. Et se Réveiller à ce que nous sommes quand on a décidé d’arrêter de jouer/rêver et de s’abandonner pleinement au Soi, c’est à dire d’accepter pleinement ce que l’on Est (l’Amour Inconditionnel et indescriptible mentalement). Sans négociation ni condition.

Il poser le masque…

Le corps physique n’est pas le temple, mais la prison. L’idée “je suis le corps” est la prison mentale/corps physique. Nous ne sommes ni un objet, ni une croyance en ce que nous sommes, ni une pensée.

Le temple est l’Amour.

L’Amour est ce qui hacke cette matrice, cette illusion. C’est la reconnaissance de l’Être Infini et Unique, la seule et Unique Conscience, le seul et Unique Amour Inconditionnel. Et c’est pas un objet qui apparaît et disparaît ou évolue. C’est la constante éternelle qui voit passer les manifestations impermanentes/projections.

Ce que je vous partage ici, ne vient pas de lectures ou de croyances, mais de réalisation directe, au delà le voile de l’illusion. Certes toujours pas constante dans mon expérience, mais vécue (Samadhi). Les lectures sont arrivées après pour valider dans le plan mental ce que j’ai réalisé par l’expérience directe.

Tous ceux qui ont réalisé l’immanence du Soi/Christ/Bouddha/Dieu/La Source… peu importe le nom que le mental humains donne au “Sans nom”, ont tous identifié leur libération (ce passage ou bascule) comme étant l’absence totale d’identification au corps et aux pensées. C’est la dissolution de l’égo.

Y’a plus rien, nada, zéro, plus de personnage, et en même temps c’est dans ce rien que Tout ce qui Est se révèle à Lui-même.

C’est la Singularité (UN).

Le rêvé ne rencontrera jamais le Rêveur.

Seulement le rêveur peut se réveiller. Le rêvé a disparu. Et le réveillé peut continuer d’observer le rêve, tous les rêves, dans tous les plans de rêves, et converser, avoir des expériences avec toutes les extensions du Soi UNIQUE et Infini dans les différents rêves (plans vibratoires), mais sans s’y identifier.

Namaste

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments