Quand le pouvoir de l’intention devient obsolète

1
2827
0 0 vote
Article Rating

Entièrement d’accord avec Aurore, c’est une perte de temps que de toujours continuer à demander à partir de l’ego des manifestations pour notre vie individuelle ou même collective.

Nous utilisons en Satsang l’image du singe dans l’ascenseur. L’ascenseur est conduit par la Conscience et ramène du mental au cœur, de la multitude à l’Unité. Et la conscience prend toujours le meilleur chemin, le plus rapide et direct pour cela.

Seul problème…. il y a un singe dans l’ascenseur qui appuis sur tous les boutons, veut imposer sa volonté au lieu de se laisser guider par la Vie. Résultat… des arrêts à tous les étages et une perte de temps monumentale pour explorer tous les culs de sacs ou conduisent le mental (le singe).

Laissez vous guider par la Vie, abandonnez votre volonté à celle de la Vie ou comme disait notre frère Jésus : “Que Ta Volonté soit faite et non la mienne.”

Il y a une étape intermédiaire ou les demandes ne sont plus rigides. On continue de lancer des prières ou des intentions, mais on rajoute systématiquement à la fin de notre demande ou prière : “Si cela n’est pas la meilleure chose pour mon petit personnage ou la meilleure chose pour le collectif alors ne tiens pas compte de ma demande et quoi que tu m’envoies, je l’accueillerai.”

Exemples :

Si tu postules pour un travail, la prière est :

“Si cet emploi est ce qu’il y a de meilleur pour moi en cet instant, qu’il me soit accordé.
S’il ne l’est pas, qu’il me soit refusé. Que Ta volonté soit faite et non la mienne. Merci. Amen.”

Pareil pour une relation amoureuse :

“Que la meilleure personne qui puisse me correspondre me soit envoyée rapidement, si telle est Ta Volonté. Si ta volonté est autre et que j’ai en réalité besoin d’être seul en ce moment, alors que la solitude me soit accordée pour le temps nécessaire à mon travail intérieur. Dans tous les cas, je suis béni et te remercie. Amen.”

Ceci est l’étape intermédiaire qui sert à vérifier par l’expérience directe que SA volonté est TOUJOURS meilleure que la notre.

Au bout d’un moment, tout cela est dissout car vous réalisez que Tout est toujours parfait. Du coup vous n’avez plus aucune question ni rien à demander. Toute la place revient à la Gratitude et le bonheur vous envahit de façon permanente. Quel que soit les circonvolutions de ce qui se passe dans le film.

C’est en cela que j’ai toujours eu une réaction allergique au livre “Le Secret”, il contient plein de bonnes choses, il permet d’expliquer partiellement le fonctionnement du plan relatif et de voir sa mise en pratique. Mais il est totalement incomplet et totalement tourné sur l’expérience du personnage (égo). C’est le singe dans l’ascenseur, jamais content, jamais satisfait, toujours en demande et donc jamais établi dans l’instant présent.

Je sais que cela va contrarier certains égos qui nous lisent ici. Mais si vous recherchez réellement le Réveil à la Réalité, il va falloir vous habituer à lâcher vos enseignements et croyances passées. On ne peut pas avancer avec des boulets qu’on maintient par nos croyances, aussi belles soient elles.

Namaste

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Inlakech
Membre
Inlakech
Fév 28, 2020 3:46

Avec l’obsolescence de l’intention, les “bonjours”, sans intentions, de mon âme, risquent d’être bien fade…. L’intention n’a rien en commun avec ce que l’on veut. Elle dépend plus de la volonté exprimer dans les actes ou les mots. Lorsque je dis : “BONJOUR” en pensant vraiment que le récepteur passe… Lire la suite »