Polyamour – Tantra – L’Amour n’a pas de griffes

0
3675

Les relations amoureuses ainsi que l’énergie créatrice du chakra sacré (deuxième chakra)  sont une merveilleuse voie de réveil à l’Amour Inconditionnel qui est la reconnaissance que Tout est UN.

Avant que nous ne soyons conditionnés par les croyances humaines des parents que nous avons choisis, ainsi que la culture du pays ou nous grandissons en tant que corps physiques et mental (personnages/égos), nous ne nous posions pas autant de questions concernant l’Amour entre “éclats de conscience” (entre frères et sœurs incarnés).

Loading...

La programmation de l’égo ne devient effective chez l’enfant qu’à partir de 2 à 3 ans, avant cela nous baignons tous dans l’Amour inconditionnel (non conceptualisé par des croyances).

Les enfants en bas age ne connaissent pas l’idée de possession d’une personne sur l’autre ou de “propriété”. Ce sont des concepts humains qui se transmettent et se développent plus tard, avec la création du personnage identifié au corps physique (égo), croyances familiales et culturelle transmises à l’enfant (programmations).

Un bébé de moins de moins d’un an ne conceptualise pas, ni les objets inanimés, ni les personnages animés, qu’ils soient humains ou animaux. Et ne conceptualisant pas, il perçoit les énergies de chacun bien mieux qu’un adulte perdu dans ses sens physiques et croyances conceptuelles sur lui même et les autres.

L’enfant innocent vit dans l’instant présent. Non conceptuel. Non mental donc.

Les Ummites disaient dans une de leur lettre que si la charge leur était donné de “redresser l’humanité” sur Gaia, ils commenceraient par retirer tous les enfants de leurs parents humains. Tellement les adultes sur Terre sont considérés par les Ummites comme des malades mentaux totalement incapables (tant qu’ils ne sont pas eux même déprogrammés/guéris), de guider leurs frères et sœurs fraîchement incarnés.

Sur Terre, c’est le bal des aveugles, des aveugles essayant de guider des aveugles, vers la lumière que eux mêmes ne voient pas !

Du coup, pas étonnant que nous nous frappions la tète dans tous les murs et à tous les étages…

L’humanité est tellement perdue qu’elle se raccroche à un lointain passé ou il est dit que sa surface était foulée par des êtres éveillés à La Conscience UNE… ce qui est vrai dans le relatif mais sans importance de nos jours puisqu’il s’agit du passé et que le passé n’existe pas… Une grande majorité des humains, au lieu de eux-mêmes se réveiller (ouvrir l’œil du Sacré Cœur en eux) ils se réfèrent à des histoires passées et extérieures à eux-mêmes qu’ils ne sont pas en mesure de comprendre. Comme un aveugle qui parlerait des couleurs qu’on lui a raconté dans un livre en braille.

Tout cela pour dire qu’il ne faut pas sous estimer à quel point les humains ont été programmés sur Terre et que leurs bases fondamentales de fonctionnement ne sont quasiment jamais remises en doute.

Et bien évidement nous retrouvons cela dans les relations amoureuses et la sexualité sur Terre.

Cet article est donc aussi une occasion de remettre en question tout ce qui a été apprit sur l’énergie sexuelle et les relations amoureuses.

Interrogeons nous…

Pourquoi les relations amoureuses sont aussi désastreuses chez les humains de la Terre ?

Et pourquoi l’énergie sexuelle est aussi mal comprise et utilisée chez les humains de la Terre ?

Pourquoi cherchons nous à nous mettre en couple, pour commencer ?

Étant fortement identifié à la matière, au personnage construit et programmé, nous créons en notre esprit “un manque imaginaire” de polarité opposé à la polarité du VÉHICULE PHYSIQUE que nous expérimentons par les 5 sens physiques.

Autrement et plus simplement dit : si vous croyez être une femme vous recherchez votre polarité soit distante perdue chez les hommes et inversement pour ceux qui croient être un corps d’homme.

Et cette recherche d’équilibre de la polarité féminine et masculine se fait dans l’illusion du film projeté (le monde) et que vous croyez être “L’EXTÉRIEUR” de ce que vous considérez comme étant VOUS (le petit corps physique limité dans l’espace et le temps).

Les bébés sont des maîtres spirituels, des maîtres de l’Amour et de la non conceptualisation DE CE QUI EST.

Et les “adultes” sont des enfants perdus et séparés de l’Unité et de la Réalité de l’Amour véritable.

Sur Gaia les adultes humains sont ces enfants perdus dans la matière et le temps dans un jeu/maya/cauchemars pour enfants ou l’enfant recherche l’amour à travers “l’autre”… dans la relation amoureuse et une sexualité non comprise ni maîtrisée.

Hors la Réalité est si simple…

C’est ce qu’en ont fait les humains qui est tellement compliqué et improbable.

La Réalité est : Tout est UN.

L’autre c’est toi sous une autre forme/réflexion/miroir.

Du point de vue relatif, nous sommes tous sans exception frères et sœurs (tous les règnes compris : minéraux, végétaux, animaux, humains et non humains). Tous sans aucune exception avons le même père/mère/Source/Créateur.

Et du point de vue Absolu (et donc la seule Réalité Immuable) : Tout est UN. Il n’existe que le UN. Et tu es CELA. Tout ce que tu voit dans le monde physique est une infime partie du Soi que tu es et l’Union est impossible si tu mets un mur, entre ton frère et toi, en toi et toi même en réalité.

Que ce soit l’un ou l’autre (le centre du soleil ou l’extrémité de son rayon), l’absolu ou le relatif, nous en revenons toujours à l’Unité.

La Fleur de Vie :

Œuvre de notre frère Dje sur notre frère arbre (Instagram : dje_arts)

La fleur de vie est constituée de cercles toujours unis l’un à l’autre et au final ne faisant qu’UN avec la Totalité.

Les cercles sont le principe féminin de la fleur de Vie.

Quand nous relions les centres de chaque cercles du “fruit de Vie” par des lignes droites, le principe masculin est alors dévoilé dans la géométrie sacrée de la fleur de vie avec le cube de Metatron. Il a toujours été là, l’un ne va pas sans l’autre, il devient juste visible. Dévoilé.

Et ce qui est en Haut, est comme ce qui est en Bas, le tout pour accomplir les miracles de la chose Une. (Thoth)

Fractales….

UN seul centre.

Sceau de la loge Academia #847

L’Union du Féminin sacré et du Masculin sacré se fait en nous, au centre du centre, dans le cœur du cœur de notre Esprit Éternel, et non pas en s’identifiant à l’une ou à l’autre des polarités par la stupéfiante méprise de notre véritable identité au profit d’une fausse identité basé sur un corps physique et des croyances mentales limitantes.

Avec qui pouvez vous bien rentrer en relation amoureuse si n’est n’est qu’avec SOI MÊME ?

Ce que vous faites “aux autres”, vous vous le faites à vous même.

Le sentiment amoureux humain provient de l’illusion de la séparation.

Étant séparé, il recherche à l’extérieur de ce qu’il croit être.

Dans le Tantra, l’énergie sexuelle est transcendée, passant de l’amour charnelle physique aux Énergies UNE dansantes et s’entrelaçant dans les polarités, les couleurs, les formes géométriques…

Le Tantra c’est aussi passer de tout ce qui bouge (caresses, énergies, corps, sentiments), à ce qui ne bouge pas, ce qui est immuable. Passer du monde relatif des objets, à celui de l’Unité.

Quand vous devenez plus expert en Tantra, vous ne faites plus l’Amour “à l’autre” mais à Soi-même, les 2 ne faisant qu’UN.

C’est juste la réplique de la Vesica Piscis :

Votre bulle d’identité s’expand pour englober l’autre dans l’Union de l’Amour.

Mais il y a une autre phase dans le Tantra, quand celui ci est mené jusqu’à son paroxysme qui est l’Union INTÉRIEURE entre VOS 2 polarités. Le Féminin et le Masculin Sacrés EN VOUS.

C’est là que l’immobilité et le silence du UN est atteint.

Les relations amoureuses sont faites pour ne pas fonctionner dans l’illusion du temps et des petits personnages, tant que cette UNION Sacrée EN VOUS MÊME ne soit faite !

C’est une nécessité bienveillante pour vous diriger vers ce que vous êtes au lieu de soutenir l’illusion continuelle de la séparation et de la mort.

Et dès lors que cela est atteint, et que vous êtes réveillé à cette Unité, à qui pouvez vous faire l’Amour si ce n’est qu’à SOI-MÊME ?

Qui pouvez vous blesser à part Soi-même ?

Qui pouvez vous juger à par Soi-même ?

C’est le monde de l’Esprit conscient.

Les meilleurs masseurs, ainsi que les meilleurs thérapeutes, ne voient pas l’autre comme étant l’autre. Un bon masseur peut ressentir dans les énergies à la fois les doigts qui massent en même temps que la peau qui reçoit le massage.

Ceci est possible uniquement quand il y a dés-identification à “ce” qui fait ce qui est en train d’être fait.

Dès lors, tout devient possible et transcende les limitations des programmations humaines en matière de sexualité et de relations.

L’Amour n’a aucune limite car cela n’est pas limité par des concepts humains.

Et tout devient alors possible. Dont le polyamour sur Terre.

Il n’y a plus de règles hormis celles du Créateur.

Respect du Libre Arbitre, Sincérité, Honnêteté, Respect, Transparence, Acceptation de tout ce qui est dans ce monde dit physique sur le principe éternel qui régit cet Univers à savoir : l’impermanence du monde.

Vous ne cherchez plus à contrôler “votre monde”, il n’y a plus de “votre monde”, il y a le monde, et il est tel qu’il est.

Cela rejoint les paroles du Christ : Que Ta Volonté soit faite et non la mienne.

Il y a un relâchement du faire dans Être.

Et cela inclut les relations amoureuses sur Terre entre humains.

Personne n’appartient à personne. Tout est Libre. Respecté et reconnu comme Divin (Le Soi).

En laissant tes réflexions Libres, tu te libères toi-même.

Tu retrouves ta liberté en libérant les autres de tes griffes.

C’est la raison pour laquelle beaucoup de chercheurs du Réveil s’orientent vers une liberté sexuelle et relationnelle amoureuse, disons plus détendue 😉

Évidement que cela représente aussi parfois un piège dont il est doux de tomber dedans et difficile de se relever, mais nous nous relevons toujours et tout est bon pour apprendre. Du point de vue relatif.

Mais quand tous les blocages sont levés, les pièges ne sont plus nécessaires. Il n’y a plus de pièges. Seulement l’expérimentation de ce qui est.

L’Amour n’a pas de griffes.

L’Amour ne veut pas prendre quoi que ce soit, ni retenir quoi que ce soit.

L’Amour est paisible, centré, infini et immobile, l’Amour voit pourtant tous les mouvements, que ce soit dans les corps physiques des personnages du film ou bien les énergies, tout est vu, depuis l’immobilité et la paix intérieure du Cœur Sacré de l’Être. Je Suis.

Tant qu’il y a égo, les choix sont limités. Les enfants jouent à faire l’amour et chercher une stabilité dans leur monde chaotique à travers la femme ou l’homme de sa vie… (sourire remplit de compassion pour le réveur 😉 ).

Walt Disney et ses histoires de princes charmants et de princesses à sauver 😉

En conclusion de cet article, je vous pose les simples questions suivante…

Ou est l’Amour que vous recherchez ?

A l’extérieur ?

Ou en vous ?

Et qui recherche cet amour et qui dit qu’il existe un intérieur et un extérieur à ce qu’il EST ?

Qui dit qu’il en est séparé ?

Est-ce un objet dans le film (un personnage) qui prétend cela ?

Et qui voit tout cela, y comprit le personnage qui se pose tant de questions ?

😉

Namaste

L.

Loading...

Je soutiens la Presse Indépendente :

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de