L’OMS retourne sa veste et dénonce les confinements COVID !

0
1791
0 0 voter
Évaluation de l'article

L’OMS fait marche arrière et condamne désormais les confinements pour contenir le virus

Note L. LSG pour rappel le taux de survie au COVID en fonction des ages des personnes infectées par cette simple grippe (source : fox news) :

Les confinements ont été utilisés pour contrôler le coronavirus dans le monde entier, plongeant des millions de vies dans le chaos. Désormais, l’OMS a changé d’avis.

L’Organisation mondiale de la santé est revenue sur sa position initiale sur le COVID-19 après avoir appelé les dirigeants mondiaux à cesser de verrouiller leurs pays et leurs économies.

Le Dr David Nabarro de l’OMS a lancé un appel aux dirigeants mondiaux hier, leur disant d’arrêter «d’utiliser les confinements comme méthode de contrôle principale» du coronavirus.

Il a également affirmé que la seule chose obtenue par les verrouillages était la pauvreté – sans aucune mention des vies potentielles sauvées. (Ndt: ou des vies perdues…)

«Les confinements n’ont qu’une seule conséquence que vous ne devez jamais prendre à la légère, c’est qu’ils rendent les gens pauvres beaucoup plus pauvres», a-t-il déclaré.

«Nous, au sein de l’Organisation mondiale de la santé, ne préconisons pas le confinement comme principal moyen de contrôle de ce virus», a déclaré le Dr Nabarro à The Spectator.

«La seule fois où nous pensons qu’un confinement est justifié, c’est pour vous donner du temps pour vous réorganiser, vous regrouper, rééquilibrer vos ressources, protéger vos agents de santé qui sont épuisés, mais dans l’ensemble, nous préférons ne pas le faire.»

La principale critique du Dr Nabarro à l’égard des confinement concernait l’impact mondial, expliquant à quel point les économies les plus pauvres ont été indirectement affectées.

«Il suffit de regarder ce qui est arrivé à l’industrie du tourisme dans les Caraïbes, par exemple, ou dans le Pacifique parce que les gens ne partent plus en vacances», a-t-il déclaré.

«Regardez ce qui est arrivé aux petits exploitants du monde entier. … Regardez ce qui arrive aux niveaux de pauvreté. Il semble que nous pourrions bien avoir un doublement de la pauvreté dans le monde d’ici l’année prochaine. Nous pourrions bien avoir au moins un doublement de la malnutrition infantile. »

Le confinement de Melbourne a été salué comme l’un des plus stricts et des plus longs au monde. Lors du confinement de l’Espagne en mars, les gens n’étaient pas autorisés à quitter la maison à moins que ce ne soit pour promener leur animal de compagnie . En Chine, les autorités ont soudé les portes pour empêcher les gens de quitter leur domicile . L’OMS pense que ces étapes étaient largement inutiles.

Au lieu de cela, le Dr Nabarro préconise une nouvelle approche pour contenir le virus.

«Et donc, nous faisons vraiment appel à tous les leaders mondiaux: arrêtez d’utiliser le confinement comme méthode de contrôle principale. Développez de meilleurs systèmes pour le faire. Travaillez ensemble et apprenez les uns des autres. »

Son message est opportun. Lors d’une première mondiale, un certain nombre d’experts de la santé du monde entier se sont réunis pour demander la fin des confinements de coronavirus plus tôt cette semaine.

Ils ont créé une pétition, appelée la déclaration de Great Barrington, qui affirme que les confinements causent des «dommages irréparables».

«En tant qu’épidémiologistes des maladies infectieuses et scientifiques de la santé publique, nous sommes très préoccupés par les effets néfastes sur la santé physique et mentale des politiques actuelles de COVID-19, et nous recommandons une approche que nous appelons la protection ciblée», lit-on dans la pétition.

«Les politiques de confinement actuelles ont des effets dévastateurs sur la santé publique à court et à long terme.»

La pétition a reçu jusqu’à présent 12 000 signatures (Ndt: à la date de publication de cet article, on en compte 218 700).

Il a été rédigé par Sunetra Gupta de l’Université d’Oxford, Jay Bhattacharya de l’Université de Stanford et Martin Kulldorff de l’Université de Harvard.

Interrogé sur la pétition, le Dr Nabarro n’avait que de bonnes choses à dire. «Point vraiment important du professeur Gupta», dit-il.

Source: https://www.news.com.au/world/coronavirus/global/coronavirus-who-backflips-on-virus-stance-by-condemning-lockdowns/news-story/f2188f2aebff1b7b291b297731c3da74

Traduction: Fawkes News

Source : Fawkes News

Vu sur : http://www.profession-gendarme.com/loms-fait-marche-arriere-et-condamne-desormais-les-confinements-pour-contenir-le-virus/comment-page-1/

———–

Note L. LSG :

Cette nouvelle arrive avant le discours de Macron… ca va etre drole 😉

J’imagine les dialogues entre gendarmes et citoyens si le gouverne-ment reconfine les moutons…

On vit une époque formidable 😉

Jamais l’humanité a été aussi consciente que tous ces gouvernements et organisations de contrôle les prennent vraiment pour des cons.

Jusqu’à quand les humains vont écouter et obéir (donner leur consentement) à ceux qui les prennent pour des cons ?

Suite au prochain épisode du grand film “Le réveil de l’humanité”.

En attendant, nous sur LumieresurGaia.com, on est majoritairement Souverains :

Je suis ma propre autorité et je me soumet uniquement aux Lois Universelles
1945 Vote
Le gouvernement a toute autorité sur moi et je me soumet aux lois humaines
81 Vote

Namaste

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments