Les États-Unis sont maintenant un État en faillite et quoi faire à ce sujet

0
7976
2.5 15 votes
Évaluation de l'article

27 juillet 2020

Les États-Unis sont maintenant un État en faillite et quoi faire à ce sujet

Par Benjamin Fulford

Note aux lecteurs, ceci est le dernier des rapports d’été pré-rédigés.  Les rapports réguliers reprendront avec l’édition du 3 août.

La faillite non déclarée de la Corporation des États-Unis d’Amérique en date du 16 février et le chaos qui a suivi sont un signal pour le monde entier que les États-Unis, sous son administration actuelle, sont un État en faillite.  Cette semaine, nous examinerons comment cela s’est produit et ce qu’il convient de faire face à la situation.

Tout d’abord, selon diverses estimations, dont celle du Conseil de la Réserve Fédérale d’Atlanta, le PIB Américain a chuté de 50 % cette année.  Les États-Unis ont également (toujours selon des sources comme la Réserve Fédérale) un passif non financé de plus de 200 000 milliards de dollars.  Cela comprend la dette extérieure, la dette publique, les engagements non financés au titre des retraites, etc.  Si le PIB a réellement diminué de moitié pour atteindre environ 10 000 milliards de dollars, cela signifie que la dette représente plus de 20 fois le revenu annuel des États-Unis.  Cela signifie que, si tous les Américains dépensaient la moitié de leur argent pour rembourser la dette, il faudrait 400 ans pour y parvenir.

Il existe également d’autres signes de dysfonctionnement profond.  Les Américains consacrent 17,7 % de leur PIB pour les dépenses médicales, soit plus du double du pourcentage des autres pays.  Malgré cela, l’espérance de vie des Américains diminue chaque année.  Ils ont une organisation médicale criminalisée qui empoisonne les gens avec des cancérigènes et des vaccins contaminés afin d’augmenter le nombre de personnes malades dont ils peuvent soutirer de l’argent.

Ensuite, il y a l’industrie carcérale qui met des gens en prison pour des raisons futiles (comme un test positif à la marijuana) uniquement pour tirer profit du travail d’esclave en prison.  Dans le monde, un détenu sur cinq est américain.  Les États-Unis, avec une population de 330 millions d’habitants, ont 2,3 millions d’individus en prison, contre 1,6 million en Chine, qui compte 1,5 milliard d’habitants. https://www.prisonpolicy.org/blog/2020/01/16/percent-incarcerated/

Aux États-Unis, l’écart entre les riches et les pauvres est de loin le plus important de tout le monde industrialisé.  Le niveau de vie réel de 90 % des Américains est en baisse depuis le début des années 70.

Un autre problème encore est celui des médias d’entreprise qui maintenant, ne font que lancer de la propagande et répandre des mensonges.  Cela va de pair avec un système politique paralysé par les luttes intestines et la corruption.  La démocratie aux États-Unis est morte depuis que George Bush Jr. a volé les élections de l’an 2000.

Quoi qu’il en soit, vous avez compris.  Comme l’a dit une source du MI6, “l’Amérique est finie”.

La réponse évidente est que le régime actuel de Washington DC doit déclarer publiquement sa faillite.  Cela permettrait d’effacer la dette du jour au lendemain.  L’administration du Président Américain Donald Trump tente de ” redonner sa grandeur à l’Amérique “.  En fait, Trump a déjà fait disparaître la dette intérieure en nationalisant la Réserve Fédérale et en remettant l’argent directement aux entreprises et aux particuliers.

Cela fonctionne au niveau national mais, puisque les États-Unis doivent de l’argent au reste du monde, le peuple américain doit renégocier sa dette avec le reste du monde.  N’oubliez pas que les navires arrivent aux États-Unis remplis de marchandises et en repartent à vide depuis plus de 40 ans.  Tout était payé avec la carte de crédit américaine, mais maintenant, d’autres pays demandent de l’argent liquide.  C’est pourquoi les magasins sont à court de marchandises.  Les États-Unis n’ont pas l’argent nécessaire pour maintenir le niveau de vie qui était payé par de la dette.

Le reste du monde, en particulier les principaux créanciers, le Japon et la Chine, sont prêts à annuler la dette, mais ils veulent d’abord un changement dans la gestion.  En d’autres termes, ils veulent que les Américains se libèrent de l’esclavage de la dette babylonienne de la mafia Khazarienne.

Ce processus est commencé avec des arrestations et des exécutions extrajudiciaires de certains membres de l’élite Khazarienne qui adorent Satan.  La famille Bush a disparu, les Rockefeller ont perdu la présidence lors de la défaite d’Hillary Rockefeller, et de nombreux politiciens et soi-disant célébrités ont disparu.

Cependant, la situation est toujours à l’image d’un lézard qui secoue sa queue pour s’échapper.  Le véritable contrôle des États-Unis est toujours entre les mains de Khazariens Satanistes comme Jared Kushner, la famille Rothschild et Benyamin Netanyahu.

Souvenez-vous, lorsque Donald Trump était un homme d’affaires, chaque fois qu’il a fait faillite, il a été renfloué par les Rothschild.  C’est une information publique.  Kushner a acheté la tristement célèbre propriété 666, 5e avenue, où ont été développé des puces électroniques à implanter dans les humains.

Voyons maintenant ce qui ne s’est pas encore produit.  Il n’y a pas eu de jubilé ou d’annulation unique de toutes les dettes publiques ou privées.  Il n’y a pas eu de redistribution des biens mal acquis.  Il n’y a pas eu d’amnistie pour les criminels non violents.

Les médias d’entreprise sont toujours autorisés à débiter des mensonges et à semer la peur jour après jour.

De plus, les Américains sont attaqués avec des armes biologiques et des radiations électromagnétiques 5g afin de les obliger à prendre des vaccins.  Ces vaccins, selon la NSA, contiennent des puces modifiant le comportement et fonctionnant en tandem avec les signaux de 5g.  Les Américains sont maintenant obsédés par leurs “scores de crédit”, signe d’un esclavage complet par la dette.

L’autre chose à noter est qu’il n’y a eu aucune libération des technologies cachées et aucune reconnaissance publique du Programme Spatial Secret par Trump ou son régime.  Au lieu de cela, ils ont créé une Force Spatiale laquelle, jusqu’à présent, semble être solidement ancrée à la surface de cette planète.

En d’autres termes, malgré les progrès réels réalisés par Trump et ses gens, leurs efforts sont loins d’être à la hauteur de la deuxième révolution américaine dont on a tant besoin.

Un groupe propose une solution qui implique une fusion entre les États-Unis et le Canada pour créer les États-Unis d’Amérique du Nord (USNA).  Une telle entité serait en mesure de redémarrer le continent avec un véritable nouveau départ.

La proposition préconise un jubilé, ou effacement complet de toutes les dettes, publiques et privées.  Elle préconise également une redistribution, en une fois, des actifs afin que chaque ménage nord-américain devienne propriétaire de sa propre maison et dispose de l’équivalent de 400 000 dollars d’actifs.

Il y aurait également une amnistie ponctuelle des criminels non violents.  Cela inclurait les 47% de détenus fédéraux emprisonnés pour des accusations de drogue.

Les autres propositions comprennent un démantèlement des cartels médiatiques dominés par les Khazariens. On parle ici, non seulement des médias d’entreprise mais aussi des géants de la technologie, des sociétés de production de tablettes de lecture, etc.  L’actuel régime de mensonges et de propagande serait remplacé par de la vérité et des faits.

Une autre idée est de déplacer la capitale de l’USNA à l’extérieur de Washington.  L’État du Dakota du Nord a été proposé parce qu’il est placé au centre géographique de l’Amérique du Nord.  Cependant, une telle décision serait prise démocratiquement, selon la volonté du peuple.

Positionnement du Dakota Nord

Le complexe Militaro-Industriel américain va également subir une transformation complète de coups d’épées en socs de charrues.  Afin d’obtenir le soutien de ce puissant lobby, la transformation commencerait par une augmentation générale de 20% des salaires.

Les entreprises militaires de haute technologie seraient ré-emménagées pour l’exploration spatiale et pour fournir des dispositifs de transport futuristes.  Les troupes américaines seraient redéployées à des fins de protection des réserves naturelles, des faibles et des démunis de la planète.

Le système de santé serait également complètement remanié.  Les détails seront élaborés par des experts selon les meilleures pratiques mondiales.  Toutefois, un principe essentiel serait considéré sacré. Dans le cadre du nouveau régime, les polices d’assurance seraient remaniées de telle sorte que, plus les gens seront en bonne santé, plus l’industrie médicale prospèrera.

Actuellement, c’est le contraire : plus les gens sont malades, plus l’industrie médicale et pharmaceutique gagne de l’argent.  C’est ce qui a créé une incitation au développement et la dissémination délibérées d’armes biologiques, de carcinogènes et d’autres toxines.

L’autre changement avec l’USNA serait que la population dans son ensemble participerait à la planification de l’avenir.  On demanderait aux gens quel type d’avenir ils souhaitent exactement et des experts trouveraient ensuite le moyen de le réaliser.

L’USNA serait également dirigée par une combinaison de démocratie restaurée et revivifiée, associée à la méritocratie.  Le pentagone est un exemple de méritocratie.  Les entreprises bien gérées en sont un autre.

N’importe qui peut gravir les échelons s’il a ce qu’il faut.  Une nouvelle méritocratie serait chargée de la planification de l’avenir.  Le travail proprement dit serait cependant effectué par le secteur privé.  La démocratie garantirait que les méritocraties ne deviennent pas des établissements d’élite égocentriques lesquels seront maintenus fermement sous le contrôle du peuple.

La Famille Dragon d’Or a proposé d’accorder gratuitement d’innombrables trillions de dollars pour aider à assurer le bon financement pour le démarrage de l’USNA. Le reste du monde est également prêt à aider le peuple américain à se dégager de ces longues années d’esclavage de la dette babylonienne et du contrôle mental.

Ceux qui financent (Ndlt :peut-être : ont financé)  Donald Trump, les Sionistes, les Rothschild et leurs semblables manifestent de la résistance face à ce plan.  Tant qu’ils seront présents aux commandes, les États-Unis verront leur situation se détériorer et sombrer dans l’anarchie et la pauvreté.

Cet automne, il y aura une grande mobilisation dans le but de transformer cette vision, ou une version améliorée de cette vision, en réalité.  Le soutien de l’appareil du Militaire et des Renseignements des “5 Yeux”*, en harmonie avec leurs homologues Européens, sera essentiel.

Seul un Occident unifié pourra faire en sorte que les États-Unis renaissent de leurs cendres, tel un phénix, plus fort et plus beau qu’auparavant.  Le monde espère et prie pour le retour prochain des bons vieux amis américains d’antan.

*Les 5 Yeux sont, on se le rappelle : Angleterre, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada et États-Unis.

Traduction Estelle Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

 

 

 


Je soutiens la Presse Indépendente :
2.5 15 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments