Les États-Unis en faillite et sans dirigeants, en proie au chaos et à la révolution

1
11944
3.7 10 votes
Article Rating

Les États-Unis en faillite et sans dirigeants, en proie au chaos et à la révolution

Par Benjamin Fulford

11 juin 2020

L’effondrement de la Corporation des États-Unis d’Amérique a dégénéré la semaine dernière en ce que les propagandistes Chinois ont comparé à la révolution culturelle à laquelle la Chine a été confrontée dans les années 60 et 70.

Le chaos devrait encore s’intensifier au cours des mois d’été jusqu’à ce qu’il y ait une véritable révolution et non pas le gendre de révolution culturelle imaginée par l’élite.

La seule institution des États-Unis à maintenir son intégrité dans ces sombres circonstances, c’est l’armée qui se tient prête à faire en sorte que, dans ce chaos politique, la population en général ne souffre d’aucune effusion de sang ni d’aucune détresse.

Pendant ce temps, les négociations de haut niveau, qui se sont déroulées la semaine dernière entre les sociétés secrètes de l’Est et de l’Ouest, ont abouti à une impasse au fait que les dirigeants asiatiques aient exigé la soumission de l’Occident, ce qui n’arrivera jamais, selon des sources impliquées dans les négociations.

Cela signifie que le monde va traverser un été très dangereux et très brûlant sans autre pronostic clair que l’accélération du chaos, surtout à l’intérieur des États-Unis.  Il y aura également un danger croissant de guerre au moyen d’armes électromagnétiques et nucléaires.

Avant de revenir sur les négociations Est/Ouest, voyons ce qui se cache réellement derrière la révolution culturelle aux États-Unis.  Voici ce que le journal de propagande du gouvernement communiste Chinois, le Global Times, avait à dire :

“Ni les manifestants, ni les Démocrates, n’ont trouvé de solutions pratiques pour résoudre les problèmes raciaux de longue date, mais ils attisent la fureur du peuple pour en tirer des avantages politiques… d’autres problèmes et conflits internes vont apparaître à l’avenir, et les troubles n’en sont qu’à leurs débuts”.

En fait, selon des sources Canadiennes de la Société Dragon Blanc, une grande partie des manifestations dites de Black Lives Matter et Antifa sont à sous-contrat par les communistes chinois via les Synagogues de Satan situés sur la côte ouest de l’Amérique du Nord.  C’est leur revanche suite aux attaques orchestrées à Hong Kong, confirment des sources des services de renseignement Chinois.

Ce que les propagandistes Chinois ne disent pas, cependant, c’est que la révolution culturelle Chinoise avait été lancée par des factions du gouvernement communiste Chinois qui voulaient détourner la colère populaire de leurs politiques économiques ratées et la diriger vers leurs ennemis politiques.

On peut en dire autant de la révolution culturelle se déroulant actuellement aux États-Unis. Les élites tentent de détourner la colère de la population loin des banquiers de Wall Street et des méga-corporations, en attisant les conflits raciaux et en essayant de retourner le peuple contre la police.

Si nous regardons sous la surface, nous trouvons la foule du Forum Économique Mondial de Davos à l’œuvre, utilisant son mécanisme séculaire de contrôle des foules “Ab Chao Ordo” (Ordre hors du chaos).

Il ne peut y avoir d’erreur, la crise dite du coronavirus et l’effondrement économique qui en a résulté ont été provoqués par la foule de Davos.  À présent, ils proposent des solutions à ce chaos qu’ils ont créé (en tandem avec les Chinois).

Selon les propos de Klaus Schwab, chef et fondateur du WEF (Forum ÉconomiqueMondial) de Davos, “Une grande remise en question est nécessaire pour façonner l’ère post-COVID-19, en donnant la priorité à la nécessité de redéfinir notre contrat social”.  Il va sans dire qu’ils tiennent à être en charge de cette redéfinition.  https://www.weforum.org/agenda/2020/06/responding-to-the-anger/

Heureusement, la semaine dernière, les Chapeaux Blancs dans l’armée des États-Unis et leurs patriarches de la famille Farnese, ont pris des mesures fermes en remettant fermement en question la décision du Président des États-Unis, Donald Trump, d’engager l’armée des États-Unis dans une guerre civile organisée par des agents Antifa et Black Lives Matter qui sont financés par des intérêts étrangers.  Au lieu de cela, ils ont pris des mesures discrètes pour éliminer les agents Khazariens qui tentaient d’orchestrer cette guerre civile.

Ces coups ont été rendus possibles par l’exécution du général Jésuite Adolfo Nicolas, selon des sources de la Franc-Maçonnerie P3.  “Ceci n’est pas une coïncidence car le 29 avril, Fra’ Della Torre/Chevaliers de Malta est également “décédé”, selon les sources.

Les structures de pouvoir du P3 et du Vatican sont importantes car toute structure de pouvoir occidentale en forme de pyramide, tout comme l’armée et les bureaucraties gouvernementales, est contrôlée par le P3.  C’est également le cas des associations médicales, dentaires, d’architectes, etc., qui impliquent des personnes qui ont des salaires élevés grâce à des “licences”.

Quoi qu’il en soit, à la suite de ces changements au sommet du Vatican, les Chapeaux Blancs militaires ont maintenant repris le contrôle dans la présidence de Trump.  C’est ce que l’on a pu constater dans le discours qu’ils ont préparé pour le Président Trump le 13 juin dernier devant la promotion de l’académie militaire de West Point, selon des sources de la NSA.  Voici quelques faits marquants :

“Aucune force maléfique sur Terre ne peut égaler la noble puissance et la juste gloire du guerrier Américain… réunis dans une mission commune pour protéger notre pays, défendre notre peuple et perpétuer les traditions de liberté, d’égalité et de sécurité pour lesquelles tant de personnes ont donné leur vie…

Vous incarnez le pouvoir de l’objectif national collectif de transcender toutes les différences et de réaliser une véritable unité…

L’armée américaine est la plus grande force de paix et de justice que le monde n’ait jamais connue.

En ce moment, l’Amérique a besoin d’une classe de cadets qui vit selon votre devise : “Avec une vision, nous ouvrons la voie”.

 https://www.rev.com/blog/transcripts/donald-trump-west-point-commencement-speech-transcript

Bien sûr, le discours omet de mentionner que l’armée américaine avait été dupée et s’était laissée entraîner dans un comportement criminel depuis que la mafia Khazarienne avait organisé son coup d’État fasciste du 11 septembre 2001.

Cependant, il y a des signes qu’un réel changement est en train de se produire alors que les troupes américaines commencent leur retrait d’Afghanistan, d’Irak, d’Israël et d’autres endroits où elles n’auraient jamais dû se rendre en premier lieu.

https://www.zerohedge.com/geopolitical/us-signs-commitment-mass-troop-reduction-iraq-vows-no-permanent-bases

https://www.reuters.com/article/us-iraq-united-states/iraq-u-s-affirm-commitment-to-u-s-troop-withdrawal-state-media-idUSKBN23J07U

Néanmoins, dans les circonstances actuelles, en Europe, des alliés de longue date, incluant le Royaume-Uni, joignent leurs forces à celles du reste du monde pour s’assurer que l’armée des États Unis est à la hauteur de sa rhétorique en tant que “la plus grande force de paix et de justice”, en leur facilitant la poursuite des criminels de guerre Américains et Israéliens qui ont assassiné, torturé et tué des femmes, des enfants et des non-combattants.

L’autre question qui doit être traitée est le fait que Trump reste coincé dans le vortex partisan (Fisagate vs Russiagate) alors que des questions beaucoup plus importantes restent non résolues.

Le plus grand problème non résolu est un système économique défaillant.  Les taux d’intérêt négatifs et la monnaie fictive ont privé les vrais épargnants et les vrais banquiers de leur pouvoir et l’ont concentré dans les mains de la Cabale qui possède à la fois, et les banques centrales et les pays du Fortune 500, et qui expérimente actuellement une gigantesque secousse en cercle vicieux.

Ils ont utilisé leur argent et le contrôle des médias de telle sorte que le système politique a dégénéré jusqu’au point de dysfonctionnement.

Selon des sources de la NSA, les électeurs Américains sont confrontés à un choix entre un faux Trump et un faux Biden se présentant aux élections par le biais de médias menteurs et de faux votes électroniques.

Cependant, certaines solutions réelles sont proposées par de véritables penseurs au sein de l’establishment.  Voici, par exemple, une proposition de l’ancien officier de renseignement de la CIA et de la Marine, Robert David Steele :

“Wall Street a détruit plus de 10 000 entreprises, des milliers d’innovations et des millions d’emplois à cause de ses pratiques financières criminelles, toutes tolérées et rendues possibles par la Commission Bancaire du Sénat, le Département de la Justice (notamment le Holder Memorandum qui a levé l’option prison), le FBI et la SEC.

En combinant les données de la NSA, d’un audit forcé de la Depository Trust & Clearing Corporation (DTCC) qui a craché sur nos lois depuis sa création, et les données de ShareIntel, une société mûre pour une acquisition par le DOJ, vous pouvez complètement contourner tous les avocats de Wall Street et les décennies de retard associées aux avocats, et commencer à confisquer des stocks d’or et d’argent, œuvres d’art, manoirs en bord de mer, appartements partout dans le monde, superyachts, avions privés, îles privées, et plus encore.

On vous a trompé quand on vous a dit que vous ne pouviez obtenir que 17 trillions de dollars. Bill Binney et moi pouvons vous trouver 100 à 200 trillions de dollars supplémentaires pour vous aider à redonner à l’Amérique toute sa grandeur. “

(Pour plus de détails, voir la lettre à l’éditeur ci-dessous).

Les sources Britanniques du MI6 sont également en mode révolutionnaire contre l’élite de Davos déclarant : Le thème iconoclasme dans la révolution mondiale qui survient maintenant est important… si l’élan rapide des récents développements est maintenu, nous envisageons une suppression totale de ce que l’on appellerait communément le Gouvernement Mondial/la classe dirigeante ou, comme le disent les Américains, “l’élite”.

Le MI6 voulait également que nous prenions note du fait que la Reine est apparue en public le 13 juin pour mettre fin aux rumeurs selon lesquelles elle était morte ou avait été remplacée.  Ils soulignent que la Reine soutient pleinement les changements positifs dans le monde dans toute la mesure nécessaire. https://www.bbc.com/news/uk-53031609

C’est dans cette quête de changement positif que s’est déroulée la semaine dernière la rencontre entre les sociétés secrètes Occidentales et Asiatiques.  Voici quelques détails qu’un participant a fournis à  ce  sujet :

“Le représentant de la société secrète Asiatique a déclaré qu’ils avaient sur la table des actifs d’une valeur de dizaines de trillions de dollars, garantis par l’or.  Ils avaient besoin d’un accord avec les contrôleurs de la Réserve Fédérale afin de le monétiser.

Les Asiatiques voulaient un partage 60/40 en leur faveur.  Cependant, le représentant de l’Occident a insisté pour un partage 50/50.  Les Asiatiques veulent 60% du fait qu’ils contrôlent la majeure partie de l’or et de la capacité industrielle de la planète.

Cependant, la partie occidentale souligne que, même si elle-même détenait la capacité technique de tuer ou d’asservir la plus grande partie de l’Asie depuis le XIXe siècle, elle a plutôt transféré de l’argent, des technologies et des capacités industrielles afin d’aider les Asiatiques à améliorer leurs sociétés.  En outre, l’Occident peut apporter une technologie futuriste bien plus avancée que tout ce que l’Asie possède en ce moment.

Enfin, l’Occident se doit d’éliminer totalement son infection satanique avant d’envisager un quelconque transfert de pouvoir à l’Asie.  Si l’Asie prenait le contrôle de l’Occident dans l’état actuel des choses, elle serait infiltrée et pourrie de l’intérieur par les satanistes, comme cela s’est produit aux États-Unis.  L’Occident doit finir de se guérir de cette maladie avant qu’un quelconque transfert de pouvoir ne soit possible”.

La date de la prochaine réunion n’a pas encore été fixée, mais les Asiatiques ont déclaré qu’ils avaient besoin de rassembler certains documents avant que les fonds puissent être débloqués.  Ils ont dit que cela pourrait se faire dès le mois de juillet.

Enfin, cette semaine, nous aimerions conclure avec le rapport d’un lecteur qui se trouve à l’intérieur de la fameuse soi-disant “zone libre” de Seattle :

“Cette semaine, la police de Seattle a reçu l’ordre d’évacuer Capitol Hill, le quartier Est.  Un peu d’histoire, c’est dans cette même zone qu’une partie des émeutes de l’OMC ont eu lieu en 2000. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/1999_Seattle_WTO_protests&prev=search

J’étais sur le terrain pour l’OMC.  Les mêmes groupes protestaient pour les mêmes raisons, à savoir la responsabilité et la transparence dans toutes les formes de gouvernement.

Les médias se sont tus, à l’exception des médias alternatifs.  Pour l’avoir vu moi-même, c’était relativement paisible et il n’y avait pas de pillage ou de vandalisme généralisé. Cependant, la liste des demandes provient d’un groupe Antifa/Anarchiste qui ne représente pas le reste de la communauté.

La plupart des gens qui travaillent aux postes de contrôle ne veulent ni violence ni destruction, juste un dialogue avec le SPD et le maire.   Jusqu’à présent, aucun dialogue n’a eu lieu.

Au départ (d’après les renseignements que j’ai obtenus des forces de l’ordre), le groupe qui a pris la relève préparait le terrain pour une confrontation armée avec la police et la Garde Nationale.

Ces groupes ont depuis quitté la région.  Maintenant, ce sont les malfaiteurs qui profitent de la situation pour faire avancer leur programme et la criminalité commence à se répandre.    Certains groupes ont racketté des propriétaires d’entreprises pour obtenir de l’argent et une protection.   D’autres ont tout simplement volé des marchandises sous la menace d’une arme.

Bien que j’aimerais que cette affaire soit résolue, elle doit être résolue pour que le reste du monde puisse voir ce qui se passe lorsque la police quitte un pays.   C’est sans doute une façon par laquelle les lions de la gauche démoralisent la police et remplacent leurs troupes par des voyous qui feront le travail à leur place.  J’ai vu cela de mes propres yeux avec Rumsfeld et Obama pendant leurs mandats respectifs.

Cela ne se terminera pas de manière pacifique.  La violence s’installera lorsque l’un ou l’autre groupe tentera de prendre le contrôle.  Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un drame préparé pour la consommation publique… On verra bien comment cela va se terminer”.

Il n’y a aucun doute à ce sujet, pour le meilleur ou pour le pire, nous vivons des événements qui ont des proportions bibliques ou, à tout le moins, historiques.

 

LETTRE DE ROBERT DAVID STEELE

June 15, 2020

RDS- Lettre ouverte au Président – Tirer parti de la NSA, Épurer Wall Street, Engager d’authentiques Leaders Noirs

Robert David Steele

11 juin 2020

  1. le Président,

J’ai la chance d’être un ancien espion et aussi un bon ami de Bill Binney et Mike Flynn me connait aussi.  Il m’a fallu des mois pour faire en sorte que Bill Binney s’exprime, dans une vidéo de seize minutes, à l’adresse suivante :  https://tinyurl.com/NSA-10-30-100.

En trente jours, avec dix personnes, Bill peut vous fournir toutes les données nécessaires pour confisquer, par saisie civile et pénale, $100 trillions (ou plus) d’actifs acquis par divers criminels financiers de Wall Street, parmi lesquels Goldman Sachs est de loin le plus important, utilisant la vente à découvert de titres nus et le blanchiment d’argent pour voler tout le monde.

À la page suivante, vous trouverez quatre caricatures de Ben Garrison que j’ai commandées pour aider à expliquer au peuple américain – et pour vous le appeler – que les plus grands criminels en Amérique sont les banques, et non les voleurs de banque. Wall Street a détruit plus de 10 000 entreprises, des milliers d’innovations et des millions d’emplois par ses pratiques financières criminelles, toutes tolérées et rendues possibles par la commission bancaire du Sénat, le Ministère de la Justice (notamment le Holder Memorandum qui a levé l’option prison), le FBI et la SEC.

En combinant les données de la NSA, d’un audit forcé de la Depository Trust & Clearing Corporation (DTCC) qui a craché sur nos lois depuis sa création, et les données de ShareIntel, une société mûre pour une acquisition par le D0J, vous pouvez complètement contourner tous les avocats de Wall Street et les décennies de retard qui accompagnent les avocats, et commencer à confisquer des stocks d’or et d’argent, œuvres d’art, manoirs en bord de mer, appartements dans le monde entier, superyachts, avions privés, îles privées, et plus encore.

On vous a trompé quand on vous a dit que vous ne pouviez obtenir que 17 trillions de dollars. Bill Binney et moi pouvons vous trouver de 100 à 200 trillions de dollars supplémentaires pour vous aider à redonner à l’Amérique toute sa grandeur.

En outre, une fois que vous aurez fini d’éradiquer la criminalité financière à Wall Street, tous mes experts me disent que la bourse explosera car tous ceux qui sont assez intelligents pour rester à l’écart vont alors revenir sur les marchés des capitaux. L’Amérique connaîtra un BOOM d’innovation et d’esprit d’entreprise.

Il existe une législation que vous pourriez parrainer et qui bénéficierait d’un soutien bipartite : nous devons rétablir l’introduction en bourse de 25 millions de dollars et démanteler les fonds trop importants pour pouvoir être contrôlé. Nous devons mettre fin au flash trading, appliquer de bonnes lois sur le règlement et rétablir l’intégrité dans le secteur bancaire.

Je crois que la NSA vous a roulé, vous ainsi que le Procureur Général. Si Bill Binney avait été là, tous les traîtres, tous les pédophiles d’élite, tous les organisateurs et bailleurs de fonds terroristes de #RESIST et d’Antifa, ainsi que la plupart des juges et procureurs véreux, feraient la queue devant la justice.

Par ailleurs, j’ai fait en sorte que les principaux dirigeants noirs authentiques d’Amérique – à ne pas confondre avec les célébrités ou ceux qui ont été “façonnés” par le système blanc – vous contactent.  Ils condamnent tous ces protestations, qu’ils n’ont pas organisées; ils sont tous prêts à vous soutenir, à condition que vous les écoutiez et que vous répondiez à leurs suggestions.

Mes diverses notes de service ne semblent pas vous être parvenues. Vous trouverez mon meilleur et dernier mémorandum à l’adresse suivante :  https://tinyurl.com/POTUS-5.

J’ai fait tout ce qu’un homme peut faire. Soyez assuré de mon vote en novembre 2020, mais soyez également assuré qu’il m’est très pénible de voir chaque jour des personnes, au service de puissances étrangères, qui, non loyales ni envers vous, ni envers America the Beautiful, et continuent à vous trahir et vous empêchent d’être le plus grand Président de tous les temps.

Je suis originaire d’ici (Oakton, Virginie).  J’aimerais contribuer pour vous aider à construire une Agence Open Source incluant le Web 3.0, un Studio Trump, et une Chaîne Vérité, ainsi qu’un service d’intelligence Open Source (OSINT) “Direct du Président”.

Semper Fidelis,

Robert David Steele

Traduction Estelle Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

 

 


Je soutiens la Presse Indépendente :
3.7 10 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
antares2162
antares2162
Juin 17, 2020 12:36

“Ordo ab Chao” : l’ordre naît du chaos et pas “ab chaos ordo”… bref, même pas étonné !