Le Premier ministre polonais signe un appel mondial pour arrêter le 5G

0
6415
0 0 vote
Article Rating

Par Julian Rose

Dans ce qui est certainement une action sans précédent et révolutionnaire, le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a personnellement soutenu un appel international pour arrêter le déploiement controversé des transmissions de télécommunications électromagnétiques à micro-ondes 5G.

La 5G, une nouvelle gamme de fréquences à bande millimétrique introduite par l’industrie des télécommunications dans le monde entier, a été identifiée par plus de 2 000 scientifiques et 1 400 médecins du monde entier comme présentant une menace directe pour la santé humaine, ainsi que pour la vie animale, les insectes et les plantes.

Aucun test de sécurité n’a été effectué pour garantir sa sécurité, malgré le fait que la 5G fonctionne à des fréquences 10 à 100 fois plus élevées que les émetteurs actuels des tours de téléphonie cellulaire 3 et 4G.

Le déploiement de la 5G impliquera le placement de millions de boîtiers émetteurs à des distances ne dépassant pas 10 à 12 maisons l’une de l’autre dans les zones urbaines. Les scientifiques ont établi que cela soumettra les citoyens vivant dans les zones urbaines à un barrage inévitable de pollution électromagnétique.

Un rapport publié en 2017 par plus de 230 scientifiques et médecins de 41 pays exprime de sérieuses inquiétudes quant à l’augmentation constante de l’exposition aux fréquences électromagnétiques (CEM). Ils affirment que même avant le lancement de la 5G, “de nombreuses publications scientifiques récentes ont montré que les CEM affectent les organismes vivants à des niveaux bien inférieurs à la plupart des directives nationales et internationales”.*

Ces effets comprennent le risque de cancer, le stress cellulaire, l’augmentation des radicaux libres nocifs, les dommages génétiques, les changements structurels et fonctionnels du système reproductif humain, les défauts d’apprentissage et de mémoire, les troubles neurologiques et les impacts négatifs sur le bien-être général des humains. Les dommages vont bien au-delà des humains, car il y a de plus en plus de preuves d’effets délétères sur les plantes et les animaux.

En Pologne, le public est utilisé comme cobaye dans une expérience 5G pour tester l’efficacité de la technologie. Les villes suivantes sont utilisées dans le cadre de l’essai : Varsovie, Lodz, Gliwice.

La même procédure se déroule dans toute l’Europe, en Amérique du Nord et dans de nombreux autres pays.

La plus grande étude au monde, le “National Toxicology Program” (NTP), a révélé une augmentation significative de l’incidence des cancers du cœur et du cerveau chez les animaux exposés aux CEM, en dessous des recommandations de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP) qui sont suivies par la plupart des pays.

Le Premier ministre polonais a pris une mesure très responsable en signant* l’Appel mondial pour l’interdiction de la 5G sur Terre et dans l’espace. Il a ouvert la voie aux dirigeants d’autres pays pour qu’ils prennent la même mesure, protégeant ainsi leurs citoyens contre une technologie potentiellement très dangereuse et non testée dont les répercussions sur la santé et le bien-être sont sans précédent.

Source : https://www.naturalblaze.com/2019/06/prime-minister-of-poland-signs-global-appeal-to-stop-5g.html


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments