La violence des femmes et l’enfantement du nouveau monde !

0
2017
5 3 votes
Article Rating

“Tant que nous serons confinées dans nos peurs et notre statut de femme « victime », nous chargerons l’homme, « le bourreau », d’un double tribut : celui d’assumer sa part de violence avec celui de prendre en charge la nôtre, que nous n’assumons pas. C’est ainsi, que depuis des siècles nous avons affublé l’homme du rôle de dominateur, alors que la seule domination qui préside est celle des apparences, car de façons insidieuses et dans l’ombre de leur ignorance, la femme exerce également son emprise“…

 


Je soutiens la Presse Indépendente :
5 3 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments