La tempête de neige qui devait dévaster N-Y n’a pas eu lieu

8
142
A New York, la "tempête historique" tourne au flop: "Je suis sortie normalement"
Des piétons traversent une rue de New York, le 26 janvier 2015 afp.com/Jewel Samad

 

La tempête de neige Juno qui devait dévaster New York n’a pas eu lieu. Pourtant, les alertes s’étaient multipliées : le maire, Bill de Blasio, avait affirmé que ce serait l’un des plus gros blizzards de l’histoire de New York et une interdiction de circuler avait été décrétée. Pourquoi tant de prudence alors que seulement une vingtaine de centimètres de neige a recouvert New York ? “- extrait du journal Le Monde

Le maire de N-Y et les médias martelaient depuis des jours que la population allait affronter le plus gros blizzard de l’histoire de la ville avec un niveau d’alerte très élevé et différentes mesures prises ( école fermé, aucune personne circulant dans les routes et même arrestation possible en cas de non respect des mesures etc), or une vingtaine de centimètres tout au plus sont tombés. Les météorologues ont du faire leur mea culpa ce matin en disant “qu’il était difficile de connaitre l’ampleur exact des précipitions“.

Mais évidemment, un tel écart entre les chutes de neige qui ont eu lieu et les prévisions alarmistes des météorologues s’appuyant sur des données satellites etc (satellites les plus performants au monde) n’est dû qu’à “une erreur de leur part” (20cm/ 60-90cm, soit une erreur allant de 40 à 70 cm de la part des prévisionnistes, rien de plus normal tout va bien, c’est une simple erreur d’appréciation).

Voila ce qui était prévu dans la météo américaine:

 

Extrait Le Figaro, le 26 janvier 2015:  “Plus de 2000 vols ont été annulés lundi à l’approche d’un blizzard sur le nord-est des États-Unis, où l’épaisseur du tapis blanc pourrait approcher 1 mètre.”

Une alerte au blizzard a été lancée par le National Weather Service pour New York et les zones environnantes à compter de lundi après-midi. Toute la région, du Maine à la Pennsylvanie, doit s'attendre à deux journées de tempête hivernale.
Le Figaro

 

Dimanche, le maire de New York s’est montré très alarmiste: il s’agit «très probablement de l’une des tempêtes de neige les plus importantes de l’histoire de cette ville», a annoncé Bill de Blasio. «Préparez-vous à quelque chose de pire que ce que nous avons vu jusqu’à présent, a-t-il encore prévenu. Ne sous-estimez pas cette tempête.» Le maire attend entre 60 et 90 cm de neige. (Le Figaro)

Face au chute de neige mineur, cela a créer l’incompréhension au sein de la société civile américaine qui ne comprend pas un tel barnum pour finalement si peu et parle “d’une totale absurdité après avoir mis la ville en arrêt complet“:

http://uk.businessinsider.com/no-snow-new-york-shut-down-2015-1?r=US#ixzz3Q1oYolyy

Les prévisionnistes doivent s’excuser, les politiciens s’expliquer et des dizaines de centimètres de neiges qui se transforment en de simples poignets:

http://mashable.com/2015/01/27/northeast-blizzard-forecasts/

 

A New York, la “tempête historique” tourne au flop: “Je suis sortie normalement” (l’Express)

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/a-new-york-la-tempete-du-siecle-tourne-au-flop-je-suis-sortie-normalement_1645349.html#B9h7QFkSarrbO13B.99

Ce devait être la “tempête du siècle”, “historique”, “the blizzard of 2015”, un épisode neigeux “potentiellement mortel“… Au final, les New-Yorkais se sont réveillés ce mardi avec un modeste manteau neigeux, vite rongé par le sel de la chaussée – extrait l’Express

 

 

Un événement qui ressemble étrangement à un autre événement similaire qui a eu lieu un peu plus tôt, où Mike Harris de VT Today entre autres parler sur la façon dont ils ont changé un super ouragan dirigé contre le Japon en une simple petite tempête:

http://cristalain.over-blog.fr/article-benjamin-fulford-le-6-octobre-2014-les-casquettes-blanches-controlent-le-climat-le-temps-est-ve-124764140.html

 

Extrait du rapport de Fulford 06/10/2014

201410110915-00
Super typhon se dirigeant vers Tokyo

 

(…) ce lundi 5 octobre 2014 à Tokyo au Japon, le ciel nocturne est dégagé, après une journée ensoleillée d’un milieu d’automne idyllique. Le problème est que l’agence météorologique japonaise (JMA) et tous les programmes d’information des médias annonçaient que Tokyo allait être frappé aujourd’hui par le monstrueux typhon Phanfone. Au lieu de cela, nous avons eu droit durant la nuit à une pluie moyennement forte avec peu ou pas de vent. Ce qui est encore plus remarquable, l’imagerie satellite de la JMA montrait ce qui semblait être un coin qui coupait le typhon en deux avant qu’il atteigne Tokyo.

http://www.jma.go.jp/en/gms/largec.html?area=0&element=0&mode=JST

Super Typhon disparaît un peu plus tard

 

Avez-vous déjà éprouvé un sentiment de déjà-vu ? Ce n’est pas la première fois qu’un monstrueux typhon s’évanouissait juste avant de frapper Tokyo. Le 8 juillet de cette année le super-typhon Neoguri était également censé dévaster Tokyo mais au lieu de cela, comme l’a noté un astronaute depuis la Station Spatiale internationale, « il a été coupé au milieu » pour se transformer en pluie modérée.

http://enenews.com/cnn-45-ft-waves-off-japan-coast-expert-biggest-waves–ive-ever-seen-absolutely-overwhelming-official-rains-on-an-unseen-scale-high-danger-of-landslides-record-rainfall

BsDVlHtCQAIi8NP

Beaucoup d’autres super-typhons précédents avaient disparu de la même manière avant de frapper des zones fortement peuplées au cours des dernières années. (…)

 

Fulford parlait alors de guerre météorologique entre diverses factions avec les techniques de manipulation de climat. Quoi qu’il en soit une chose est sûre, la disparition de tels supertyphons en quelques heures est anormale et met les météorologues de plus en plus dans l’embarras.

Finalement, le blizzard de New York de janvier 2015 s’ajoute ainsi dans cette petite liste qui ne cesse de s’étendre d’événements historiques qui n’auront jamais eu lieu…

 

 


Je soutiens la Presse Indépendente :
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sceptique
Sceptique
Jan 29, 2015 2:50

Il est quand même tombé près de 80 cm à Boston. Et pour ceux qui diront que New York est loin de Boston, à l’échelle de la tempête, c’est bien peu. Une incertitude acceptable pour ma part, y’a aussi eux l’ouragan y’a quelques années qui a frapper New York. Il… Lire la suite »

gwendal
Membre
gwendal
Jan 30, 2015 4:40
Reply to  Sceptique

Douteux-douter, c’est rien de mauvais! En fait seuls les sains d’esprits doutent, car les fous sont ceux qui ne remettent jamais en question ni eux, ni ce qu’ils perçoivent …ce qui renforce leur folie …ce qui renforce leurs certitudes …ce qui renforce leur folie, etc 😉 En plus, ton pseudo… Lire la suite »

Marc
Marc
Jan 28, 2015 8:18

On a eu le scenario de 1965 publié il y a quelque jours sur stopmensonges, à la différence que cela n’était pas de la fiction ce coup ci. Des chemtrail et des microondes au lieu des roquettes pour ensemenser les nuages, mais le principe est le même.

Zeqwilef
Zeqwilef
Jan 28, 2015 4:33

Avant que la tempête s’abatte sur New York , j’étais prêt a parier que cette grosse tempête fut réduite de moitié au minimum , bingo !^^ Je suis donc tout aussi persuadé que ça a un rapport avec le typhon du japon etc.. Après , je ne sais pas si… Lire la suite »

jakie
jakie
Jan 28, 2015 1:59

Ce sujet est très passionnant c’est du déjà vu très interressant.!!!! Cette PIEUVRE géante plutôt “génante” avant qu’elle mette en place leurs conneries de psychopathes, ne pourrait-elle pas s’évanouir mais attention avec un non retour. CAPOUT!!!!!! Amour et Compassion

Christopher
Membre
Christopher
Jan 28, 2015 8:26

Merci pour cette information, ça m’a tout l’air d’être une guerre avec les force maléfiques qui utilisent HAARP pour mettre le chaos et les forces positives qui défendent avec HAARP à leur tour. Couper un typhon en deux, cette technologie est vraiment impressionnante. Je pense comme vous mes voisins du… Lire la suite »

Thibault Erikson
Membre
Thibault Erikson
Jan 28, 2015 4:40

C’est intéressant de le noter christophe , ça fait trois grands cas où il ne s’est rien passé de significatif . La thèse d’une guerre météorologique semble à retenir en premier .

gwendal
Membre
gwendal
Jan 28, 2015 1:39

Prévisions identiques pour l’angleterre la semaine prochaine…
On verra bien comment ça va tourner 😉