La Franc-Maçonnerie disséquée

1
8740
0 0 voter
Évaluation de l'article

main-oeilMalgré ses bonnes oeuvres, l’héritage spirituel de la franc-maçonnerie est une chose maléfique. William Schnoebelen, ancien franc-maçon du 33ème degré affirme ceci : « Je souhaite vous partager ce que j’ai appris de mes années d’expérience dans l’occultisme et dans la franc-maçonnerie : la loge fait partie d’un vaste réseau mondial d’organisation de sorcellerie. Cette déclaration va sans aucun doute surprendre la plupart des francs-maçons. Cependant les apparences peuvent être trompeuses, et la franc-maçonnerie, comme n’importe quelle société secrète, a des voiles qui cachent d’autres voiles – c’est un casse-tête chinois diabolique.

Après le troisième degré, celui qui souhaite évoluer dans la franc-maçonnerie à travers les différents degrés menant jusqu’au 33e, avance de boîte en boîte. Pourtant chacune de ces boîtes reste fermée aux francs-maçons qui n’atteignent pas les degrés supérieurs.

Les francs-maçons sont délibérément trompés par leurs dirigeants. Le plus éminent d’entre eux, Albert Pike dit : « les degrés bleus sont la cour extérieure ou le portique le du temple. Une partie des symboles sont dévoilés à l’initié, mais celui-ci est volontairement induit en erreur par de fausses interprétations. Le but n’est pas qu’il les comprenne, mais qu’il pense qu’il les comprenne. »

Les vieux secrets des degrés inférieurs de la franc-maçonnerie ne sont que de fausses pistes, conçues pour rendre les « péquenauds » heureux. Ce ne sont pas les vrais secrets de la franc-maçonnerie. Pike enseigne que : « la franc-maçonnerie comme toutes les religions, tous les mystères et l’alchimie, scellent et cache ses secrets de tous, sauf des adeptes, des sages ou des élus. Elle utilise de fausses explications et interprétations de ces symboles pour tromper ceux qui méritent d’être trompés, pour leur dissimuler la vérité, qui est appelée lumière, et pour les diriger loin d’elle. La vérité n’est pas pour ceux qui sont indignes ou incapables de la recevoir, ou qui la pervertirait. »

Avec de telles déclarations écrites, disponible à quiconque le souhaite, comment l’honnête francs-maçons saurait-il en quoi croire ?

Par exemple, on lui explique, dans le premier degré, la signification de l’équerre et du compas de cette manière : « L’équerre, pour cadrer nos actions ; le compas, pour nous circonscrire et nous maintenir dans les limites de l’humanité, mais plus particulièrement avec un frère franc-maçon. »

Cependant, si le candidat prenait le temps nécessaire pour lire certains livres de la bibliothèque de sa loge, ils trouveraient des significations plus perturbantes. Dans l’extrait suivant, l’équerre et le compas sont liés au « point dans le cercle ». Le symbolisme profond est révélé par Albert Mackey, 33ème degré de la franc-maçonnerie, faisant autorité : « le point dans le cercle est un symbole important dans la franc-maçonnerie, mais son interprétation a été amoindrie dans les cours modernes (donnés dans les loges), car plus vite l’étudiant franc-maçon l’oubliait, mieux c’était. Le symbole est une allusion merveilleuse bien qu’obscure au vieux culte du soleil, et qui pour la première fois nous présente sa véritable signification, connue par les anciens comme le culte du phallus. »

Le même auteur écrit : « Le phallus était une représentation sculptée de l’organe reproducteur masculin, et son culte aurait pour origine l’Égypte. Dans les cultes à mystères nous trouvons l’origine lointaine du point Dans le cercle, c’est un symbole ancien qui fut adopté premièrement par les adorateurs du soleil et incorporé dans le symbolisme de la franc-maçonnerie. »

À présent, nous constatons que les symboles principaux de la franc-maçonnerie représentent en réalité l’organe reproducteur de l’homme !

Cela parait obscur et délirant pour quiconque ne connait pas la réalité du monde spirituel et de ses influences mais de telles choses dans la symboliques maçonnique influencent directement la sexualité et la moralité de ses membres en les poussants à des actes toujours plus débridés et dénaturés dans ce domaine. Nous le verrons plus bas dans le détail.

Nous avons donc l’initié franc-maçon, ignorant de ces choses là, allant dans sa loge et se prosternant devant un autel qui porte des symboles d’organes sexuels posées sur une Bible ouverte… Encore pire si la personne se dit chrétienne…

D’après Mackey, un des fondateurs de la franc-maçonnerie se nomme Nimrod. Nimrod est probablement l’un des deux ou trois hommes les plus mauvais de l’Ancien Testament, et l’identifier comme étant un leader franc-maçon ne contribue guère à la nature spirituelle de la loge. Selon le troisième degré, le premier franc-maçon fut Tubal-Caïn. Fait intéressant, il s’avère que son père, fut la première personne à se vanter d’avoir commis des meurtres (Genèse 4. 23-24. Dans la Bible, Tubal-Caïn appartient à la descendance maudite de Caïn.)

Il y a encore bien d’autres choses semblables (voir l’article 1) mais il faut l’admettre : la fondation de la franc-maçonnerie, c’est l’histoire qu’elle a elle-même écrite. Comme vous pouvez le constater, elle est construite sur chaque personnage mauvais de la Bible et sur un tissu de mythe tissé autour de certains héros nobles de la Bible.

William Schnoebelen affirme dans son livre : « je suis un des rares à prendre le livre de Pike « Morals and Dogma » depuis des mois. Néanmoins, ce livre est la Bible du rite écossais. Ce fut dans ces livres, parmi tant d’autres, que je trouvais la confirmation de ce que mes enseignants en sorcellerie m’avaient dit des années auparavant. Je vis clairement que la franc-maçonnerie était une forme de l’ancienne religion du culte du diable. C’est une grande accusation, mais les livres sont là, à disposition de chaque francs-maçons, pour vérification. Beaucoup de loges bleues ont également de bonnes bibliothèques, tout dépend de leur taille. La question est de savoir si la majorité des francs-maçons auront le courage de se plonger dans ces livres et de chercher par eux-mêmes l’origine de leur loge.

Source : http://www.prisedeconscience.org/manipulation-et-complot/inedit-sur-le-web-la-franc-maconnerie-dissequee-partie-2-au-coeur-de-lhorreur-2737#i1


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Xuméi
Xuméi
Nov 29, 2014 12:09

Voila un article très instructif et montre notre vulnérabilité. Mais si rien n’est dit à propos de solutions rapides, si rien n’est dit à propos de l’alliance (trop méconnue) entre l’humanité et les forces Divines qui est proposé, l’article n’est pas très inutile car « Entretemps le monde court à… Lire la suite »