Je, nous, eux : La seule guerre qui soit est en toi !

0
564

…”non seulement l’humain est devenu un être morcelé, soumis et ignorant, mais il a annihilé son JE dans une pseudo identité groupale qui nourrit l’illusion d’un NOUS protecteur et sécurisant dont le mental malade est le chef tout puissant. Car il faut bien réaliser, qu’un mental sans cœur est un mental malade qui rend malade ce/ceux dont il est le chef !”…


S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments