La conscience n’est pas dans le cerveau

0
1084
5 1 voter
Évaluation de l'article

Partout à travers le monde, les peuples anciens ont laissé des indications sur le siège de la conscience (c’est-à-dire l’endroit par lequel elle accède à la matière à travers notre corps) à travers leurs écrits, leurs peintures et les arts en général.

Cet accès de la conscience au monde matériel se situerait au niveau du Hara, le point central du corps humain.

Le fœtus se développe donc à l’endroit où se situe le siège de la conscience de sa maman…

Le lien qui unit le fœtus à sa maman est également un lien énergétique. La nourriture qui transite par le cordon ombilical apporterait bien plus que de simples vitamines ou protéines.

Le moment de la grossesse serait-il un temps d’adaptation au pranisme ?

Le cerveau et le cœur ont un lien physiologique : https://youtu.be/F-a1P6Hq184?t=12m41s

Claude


Je soutiens la Presse Indépendente :
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments