Là bas, l’utilisation de pesticides vous mène tout droit en prison… en Europe on vous subventionne pour les répandre

1
2482

Le Sikkim (Inde) est le premier état 100% bio du monde

Ici, les pesticides et les engrais chimiques sont parfaitement indterdits et les utiliser peut vous coûter la prison. Présentation.

En combinant volonté politique + dévouement collectif + travail, la transition écologique est à portée de main. Voilà ce que nous enseigne le passé récent du Sikkim, considéré comme le premier état bio du monde. Explications

En 2003, cet état indien de 600 000 habitants a décrété l’interdiction progressive de la chimie dans l’agriculture. Résultat ? Des débuts difficiles mais, rapidement, grâce à l’appui et au soutien des autorités, les rendements ont vite rattrapé voire dépassé ceux de l’agriculture conventionnelle. Désormais, le recours à des pesticides ou à des engrais chimiques est considéré comme un crime.

Loading...

Mais ce n’est pas tout. Parallèlement à cette révolution agricole, le Sikkim mène aussi une lutte exemplaire contre le plastique et pour le reboisement de son territoire. Regardez :

Source : Brut

Maria-Helena Semedo, directrice adjointe de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture :

« Le Sikkim est un remarquable exemple de comment réussir à transformer le système alimentaire, assurant à la fois le respect de la population et de la planète. »

Une magnifique démonstration qui, espérons-le, inspirera le reste du monde.

Source : https://positivr.fr/sikkim-premier-etat-bio-monde/?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap

Je soutiens la Presse Indépendente :

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
ymdougoud Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ymdougoud
Membre
ymdougoud

Un simple retour au bon sens sur 750 km2 qui n’ont pas du trop recourir aux intrants d’importation dans un petit pays aussi eloigné c’est rentable parceque personne ou presque ne sais resonnoner sans penser FRIC et d’ailleurs c’est assez difficile ! … Ici comme ailleurs c’estMORTELLEMENT difficile , comme de conseiller dans certains pays d’Afrique de renoncer au charbon de bois pour chauffer sa soupe et donc le déboisement qui va avec . Celui qui propose un four solaire a fabriquer soi meme pour moins d’un euro est donc deja en danger de se faire couper en morceau tres… Lire la suite »