Des enfants gazés dans une fête foraine lors de l’Acte 21 à Nantes

7
3277

Le plus sombre de la nuit est toujours avant le levé du jour…

La milice publique gaze les enfants de France dans une fête foraine à Nantes lors de l’Acte 21.

Loading...

Je soutiens la Presse Indépendente :

7
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Nicole
Membre
Nicole

Quand les neurones du cerveau s’éteignent, ça donne des gardiens de la loi mercenaires qui maltraitent leur peuple…
BON COURAGE LES GILETS JAUNES! ADMIRATION ET RESPECT…du Québec…QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS!

Joule
Membre
Joule

Merci Macron,
tu gazes et méprise ton peuple,
mais ton peuple s’en souviendra

Joule
Membre
Joule

exclusif
Interview d’un black bloc
https://www.youtube.com/watch?v=UwSGvKulIv8

ymdougoud
Membre
ymdougoud

il y a des limites a NE PAS DEPASSER OUI OU NON ? Si il y une (et il en a deja trop !) CHOSE qui PEUT jamais passer c’est des actes de BARBARIE SUR DES ENFANTS . Non ca ne choque PERSONNE ? C’est tellement devenu habituel un peu… Lire la suite »

autrevie
Membre
autrevie

Le système ne sais gérer que la et par la violence,nous devons jouer la carte du pacifisme constructif le plus longtemps possible,car après il sera trop tard,et la dictature molle deviendra dure,et sait on ou ça mène,des camps,faute places dans les prisons. Comme le film:le fils de l’homme. Des sortes… Lire la suite »

Pierrot451
Membre
Pierrot451

Tout simplement scandaleux. C’est quoi la prochaine étape? des tirs à balles réelles à partir de l’act 30? La question n’est plus de savoir si cela arrivera, mais quand cela arrivera. Les gilets jaunes verront une bonne fois pour toute que pacifisme et dialogue ne sont plus des options. Combien… Lire la suite »

véronique
Invité
véronique

Il n’y a plus aucune limite dans une société qui permet le meurtre des enfants dans le ventre de leur mère.Pourquoi les respecter plus une fois qu’ils sont nés?Pourquoi les respecter une fois qu’ils ont grandi? L’agenda du NOM est à l’ordre du jour et depuis très longtemps. Mais pour… Lire la suite »