Comment fonctionne l’Institut hospitalo-universitaire du Docteur Raoult 5 ans avant le syndrome du Coronavirus?

1
1514
0 0 vote
Article Rating

5 ans avant la pandémie du Coronavirus, une équipe de journalistes de France 3 Provence-Alpes Côte d’Azur a suivi les équipes de chercheurs, médecins et industriels de l’IHU (Institut hospitalo-universitaire) du professeur Didier Raoult à Marseille, leader mondial dans ce domaine.dans la lutte contre les maladies infectieuses et tropicales.

Nous y apprenons que des techniques innovantes ont été créé, notamment:

_ un système électronique de suivi physique des infirmières qui doivent se laver les mains au gel hydro-alcoolique avant de rentrer dans les chambres. Afin d’éviter la contagion par propagation des microbes vers les patients

_ Un diagnostic et un traitement rapide des symptômes des malades

_ Le moins de perfusions et de soins urinaires possibles pour diminuer l’agressivité sur les malades et les infections

_ Le maintien en chambre sur une durée de 4 jours maximum!
Alors que les services de santé traditionnels de médecine actuels conservent les malades entre 7 et 9 jours, nous indique le professeur Philippe PAROLA, Chef du service des maladies infectieuses et aiguës à l’hôpital de La Timone à Marseille

_ Les chambres sont généralement individuels et fermées

_ 10 minutes seulement pour diagnostiquer un malade arrivant au département des urgences. Les salles de diagnostic sont larges et spacieuses!

_ Un laboratoire interne de l’hôpital analysant les prélèvements en un temps record grâce à une technique inventé par les chercheurs eux-mêmes. Par exemple, un résultat en moins d’une demi heure sur certains microbes au lieu de 24 à 48 heures normalement!

_ Des centaines d’étudiants étrangers sont acceptés et formés, durant quelques mois ou plusieurs années, et qui retournent dans leurs pays pour élaborer leurs projets et carrières professionnelles

_Que dans les situations de maladies infectieuses graves, ce qui sauve le malade, c’est de le traiter le plus vite possible, indique le professeur Jean-Marc Rolain, responsable des disciplines pharmaceutiques à l’Université d’Aix Marseille

Bref, avoir avoir vu ce petit reportage e France 3, nous pouvons comprendre ici, pourquoi il y a autant morts du Coronavirus en France et en Italie, si les techniques et enseignements cités ci-dessus ne sont pas respectés.

Nous voyons ci-dessous qu’en France toutes les équipes sont ultra stressés et que les protocoles sont créés sur place:

La conception interne des hôpitaux en France est à remodeler complètement comme ci-dessous où les couloirs sont vraiment trop petits pour faire circuler un simple lit!

Ici, on veut fournir à la personne âgée du Paracétamol!

En chine, c’est beaucoup plus strict pour éviter la propagation des micro-organismes dans l’hôpital, et les soignants sont mieux équipés!


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
onigetoc
Membre
onigetoc
Mar 29, 2020 6:16

En fait, chaque épidémie de virus de l’histoire aide certain a transmuter et à faire un saut individuel et collectif dans l’évolution. (voir même saut quantique)
Juste un exemple de cette excellente vidéo. (virus et transmutation a partir de 42 min.)
https://youtu.be/6PQWCJmSud8?t=2519