Au fait, connaissez vous la différence entre le mot âme et le mot esprit ?

1
3620
0 0 vote
Article Rating

Bonne question ! que je pose quelquefois à des amis proches.

Et finalement je m’aperçois que peu de personnes font la différence entre ces 2 termes.

Alors un petit schéma :

L’âme (du latin anima, « souffle, respiration »)1 est le principe vital et spirituel, immanent ou transcendant, qui anime le corps d’un être vivant (humain, animal, végétal)2.

Ainsi donc l’âme est ce qui nécessaire  au maintien en vie et à l’animation du corps physique (corps éthérique+corps astral+corps mental inférieur)

et qui subira donc un seconde mort plus tard au bout de quelque temps après la disparition de nos corps physiques ,

lorsque ils n’auront plus besoin d’être maintenus en vie physique .

====

L’esprit est la totalité des phénomènes et des facultés mentales : perception, affectivité, intuition, pensée, concept, …

Ainsi donc l’esprit (corps mental supérieur + corps causal + corps bouddhique ou esprit de vie  + corps divin ou âtmique)

est ce qui n’est jamais né et ne mourra jamais. (la conscience , la source , l’espace , la vacuité …)

====

A la jonction entre l’âme et l’esprit se trouve le cœur en tant que pont Antaḥkaraṇa.

Antaḥkaraṇa (en sanskrit IAST ; devanāgarī : अन्तःकरण)1 désigne l’organe interne triple ou quadruple dans les systèmes philosophiques indiens orthodoxes du Sāṃkhya et du Vedānta et plus particulièrement de l’Advaita Vedānta. Celui-ci est composé de trois organes internes qui sont par ordre de transformation (pariṇāma): buddhi ou mahat (intellect), ahaṃkāra (ego), et manas (mental)2. Cependant, le Vedānta ajoute un quatrième organe appelé citta qui englobe parfois dans certains textes les trois autres.

====

Tout ceci est résumé dans la Théosophie de Mme Blavatsky et l’anthroposophie de M.Steiner :

Helena Blavatsky et la Société Théosophique ont présenté divers schémas du septénaire humain. Voici la dernière version du septénaire théosophiste :

  1. corps physique (sthûla-sharîra) ;
  2. corps ou double éthérique (prâna-sharîra) ;
  3. corps astral (linga-sharîra) ;
  4. corps mental (manas dit inférieur) ;
  5. corps causal (manas dit supérieur) ;
  6. corps bouddhique (ou Christique, c’est la même chose) (buddhi, “éveil”) ;
  7. enfin corps âtmique (âtman).
  • Rudolf Steiner, ancien théosophe et fondateur de l’anthroposophie, vers 1910, distingue chez l’être humain les sept constituants suivants :
  1. corps physique,
  2. corps éthérique,
  3. corps astral,
  4. Moi,
  5. Moi spirituel,
  6. Esprit de vie,
  7. Homme-Esprit11.

Val


Je soutiens la Presse Indépendente :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Thierry Poget
Membre
Thierry Poget
Déc 17, 2019 11:39

Ce savoir, n’est qu’une théorie invėrifiée, ni vérifiable. Le bouddhisme quant a lui est simplifié à l’extrême, ce qui est toujours un gage de conformité avec la réalité, soit que nous n’avons pas d’âme, mais une conscience. Avoir une âme fait appel à la notion d’être des êtres individués, alors… Lire la suite »