Attaquer l’ombre c’est attaquer le Soi

0
2645
5 8 votes
Évaluation de l'article

Quand j’ai créé stopmensonges en 2012, je me suis mit dans la position de la polarité “dite de la lumière” pour chasser l’ombre de la Terre. J’ai exposé leurs plans de dépopulation, de manipulation de masse, etc… J’ai exposé les “coupables”… disons que c’est ce que l’égo pensait à l’époque…

En parallèle, en bon chercheur de vérité, je regardais aussi du coté des solutions, du coté des enseignements des sages, mais j’étais toujours coincé dans l’égo et la polarité “dite de la lumière”. L’égo comprenait intellectuellement qu’il fallait chercher à l’intérieur cette solution, et non pas dans le monde, mais c’était pas encore très clair car il était plus facile de lire un article, de visionner une vidéo, ou de lire un livre, que de réellement me mettre à aller voir le monde intérieur qui se trouve en mon cœur.

Mais j’ai fait le premier pas… j’ai commencé à méditer assidûment, puis j’ai rencontré les Shamans… ce qu’il y a de bien avec les Shamans c’est qu’ils ne te racontent pas d’histoires pour essayer de te convaincre qu’ils ont raison, juste ils t’aident à rentrer en toi même pour vérifier directement par l’expérience personnelle, qu’il existe un tout autre monde que celui que nous percevons avec nos sens physiques ultra limités. Le voyage intérieur était maintenant devenu réel, tangible, par d’autres sens. Et l’énergie d’Amour que j’ai trouvé dans ce monde intérieur était tout simplement extraordinaire, incroyable, un amour absolu résidait bien en moi et j’étais maintenant capable de l’explorer.

Ceux qui n’ont jamais fait le premier pas continueront toujours de douter évidement, ils se diront : “Ce sont les plantes qui ont provoquées ces visions et ces expériences d’Amour absolu”. Sauf que, comme je continuais assidûment à méditer, les expériences se sont reproduites sans les plantes. Sans rien. Juste en méditant.

Du coup cela a enlevé définitivement la croyance insane que ce sont des plantes qui créent un sorte d’illusion de l’Esprit. Non, cela n’est pas possible car je l’ai vérifié par moi même, et cela sans les plantes. Donc le doute sur cette réalité immuable, intérieur, faite d’amour pur, a totalement disparu.

Bien évidement, je ne peux en convaincre personne autours de moi et ceux qui veulent continuer à croire ce qu’ils croient, le croiront encore, ou auront toujours un doute, tant qu’eux même ne l’auront pas vérifié à l’intérieur d’eux même.

En 2015 j’ai eu la première expérience d’amour absolu, mais sans vraiment comprendre ce qui m’arrivait. Je croyais être mort, enveloppé dans un amour pur et absolu qui prenait la forme d’une lumière vivante dorée.

Les expériences se poursuivirent avec le Shamanisme et sans, juste en méditation, jusqu’au jour ou en mai 2017 j’ai vécu mon premier basculement dans ce qu’au mieux je peux qualifier de vide total ou le temps s’est totalement arrêté, la matière a disparue, “je” ne vivais plus l’amour absolu : j’étais cet amour absolu. Laurent et le monde “dit physique” avaient totalement disparus. Et tout était révélé comme n’étant que “Cela”. Même le rêve de ce monde “dit physique” et de tous les personnages qui y apparaissaient.

J’ai réalisé alors que Tout est UN et que ce UN est pur Amour et que je suis “Cela”, car il n’y a rien d’autre. Exactement ce que rapportaient les Sages qui ont vécu cette illumination.

Mais malgré ces expériences de “Samadhi” à répétition, l’égo revenait toujours, les expériences duraient parfois des heures, parfois des jours, mais l’égo revenait toujours et son monde illusoire avec.

C’est alors que j’ai comprit l’impact spirituel du jugement et du combat contre “les forces dites de l’ombre”. Je l’ai comprit en comprenant les lois universelles qui régissent ce monde illusoire de l’égo (Maya/La Matrice). Et la façon de les transcender m’est apparue évidente.

L’Amour englobe tout. Sans exception. Sans jugement aucun. Le ying et le yang sont acceptés pour ce qu’ils sont, sans jugement ni identification à l’un ou l’autre. Le centre du centre (L’Amour absolu, le Soi) est au delà du plan de la dualité.

Et la dualité, la séparation, commence à partir du plan causal, celui de l’âme. L’Esprit (La Réalité immuable “Je Suis” est au delà de l’âme, “Je Suis” était là avant la création de la première séparation de La Source, créant l’âme individualisée (séparée), “Je suis” est là pendant l’expérience de la séparation de l’âme, et une fois l’illumination réalisée, l’Esprit se réveille de son long rêve d’âme séparée tel qu’il a toujours été en réalité. Immuable.

L’obstacle à cette réalisation constante est l’égo qui est l’identification au personnage mental et physique de ce rêve de séparation que nous appelons “le monde”. Et comme nous sommes “tous” endormis dans ce rêve, tout ce que tu vois parait séparé et duel. Et “les dites forces de l’ombre” et les “dites forces de la lumière”, ne sont en réalité que la seule et unique même chose qui apparaissent comme le ying et le yang, polarisé et équilibrés dans le rêve de dualité, mais pas moins pour autant que Le Soi. Car il n’existe que le Soi. Tout est le Soi, que cela te fasse plaisir ou non.

La communication intérieure avec l’Amour en soi guidant mes pas et me parlant, j’ai été guidé a accepter la totalité de l’expérience, incluant toutes les réflexions du Soi, ying et yang. Comme le vide laisse passer les nuages blancs et les nuages noirs, sans résistance ni préférence, ni changement de son état absolu de vide.

J’ai comprit le véritable sens du mot “pardon” et sa fonction salvatrice évidente quand tu comprends les lois universelles. Pas le pardon tel que les humains le conçoivent qui est le pardon de l’égo qui valide la faute chez l’autre, mais celui de l’Amour qui ne reconnait que l’innocence de l’Esprit en train de rêver.

Et les lois universelles fonctionnent. Si tu ne vois que l’innocence en tout, alors tu es innocent de tout et toi même libéré car tu as libéré le monde de ton propre jugement.

Ce que tu donnes, tu le reçois.

Ce que les gens jugent, c’est leur propres pensées sur un passé qui n’existe que dans leur tête.

Que je perçoive le pardon tel qu’il est.

Seul l’instant présent existe quand tu es réveillé au Soi.

Tout cela pour t’expliquer que plus tu t’attaques à l’ombre (ou a quoi que ce soit), et plus tu t’enfonces toi même dans la dualité. Tu nourris ce que tu combats, et les 2 s’enfoncent mutuellement. Et inversement, plus tu reconnais l’innocence (le vrai pardon) et plus tu libères “l’ombre” et te libère toi même en même temps.

La guerre contre toi-même

En réalité, nous ne pouvons pardonner que les illusions, car la Réalité est l’Esprit, et il est innocent de toute éternité et n’a rien à se faire pardonner, les erreurs sont faites dans le rêve de séparation et c’est le rêve de l’Esprit endormit que tu pardonnes uniquement. Jamais la Réalité.

C’est aussi la raison pour laquelle toute défense est une attaque.

Car se défendre est une méprise qui dit que l’attaque est réelle 😉

Or c’est une illusion 😉

En ma non-défense réside ma sécurité.

Si je me défends, je suis attaqué.

En espérant que cet article puisse t’aider à trouver la voie intérieure de ton cœur et de ta propre guidance de l’Amour en toi. Je te souhaite une excellente journée.

Namaste

L.


Je soutiens la Presse Indépendente :
5 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments