Assez de mensonges sur le crash de l’Airbus A320 !

19
13469
« Explosion et fumée » avant que l’Airbus ne s’écrase dans les Alpes

Des témoins ont dit à l’Armée de l’Air Française, qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée sortant de l’avion de ligne A320 de Germanwings, peu avant qu’il ne s’écrase dans les montagnes près de Digne, Languedoc-Roussillon, a pu révéler IBTimes UK.

Un pilote d’hélicoptère de l’Armée de l’Air Française basée à Orange, à 30 minutes du site de l’accident, a dit à IBTimes UK que des témoins dans l’enquête sur l’accident lui ont dit « qu’ils avaient entendu une explosion et vu de la fumée ».

Alors que les autorités Françaises n’ont pas confirmé ces dires, le pilote affirme que l’Armée de l’Air Française a reçu un certain nombre de déclarations corroborant ces témoignages.

Le pilote a également confirmé que des débris ont été trouvés en amont de l’accident – ce qui, dit-il, confirme le fait qu’un morceau de fuselage avait « été détaché de l’avion avant l’impact ».

« La zone de recherche est très localisée, mais une pièce a été trouvée en amont, ce qui est quelque peu troublant, » a ajouté le pilote.

Les autorités françaises ont mobilisé 210 gendarmes de plusieurs départements, neuf hélicoptères pour les opérations de sauvetage, et deux de la base d’Orange – un pour le sauvetage, l’autre pour sécuriser le secteur aérien, pour s’assurer que de petits avions privés ne survolent le site, et l’ensemble du dispositif avait été déployé sur le lieu du crash le mardi 24 mars.

Un Vice-Président de Lufthansa dit que, « pour l’instant », la compagnie traite le crash de l’avion de Germanwings en France qui a causé 150 personnes comme un accident.

Heike Birlenbach a déclaré aux journalistes à Barcelone que pour l’instant « nous disons que c’est un accident. Nous ne pouvons rien dire de plus pour le moment ».

crash4

Le New York Times ment

Si le copilote de l’A320 ne s’est pas suicidé, toute la narrative officielle tombe à l’eau. Et d’où nous vient cette narrative officielle des autorités françaises ? Des Etats-Unis ! Le début de la construction de l’histoire officielle a été lancé par le New York Times, repris par tous les médias du monde, y compris français. Suicide bien commode comme beaucoup de suicides sans cause brandis dès qu’une explication embarrassante doit être fournie.

Il suffit de sortir de l’écoute passive du ronronnement médiatique et d’observer et analyser les discours, pour se rendre compte que tout ce qui s’est dit jusqu’ici est un tissu de mensonges encore plus vicieux que celui concernant le 11 septembre, car ici, il y a une construction méthodique, brique après brique, du mensonge. On ne sait pas ce qui s’est passé et on ne le saura peut-être jamais, mais on sait déjà que les explications officielles ne tiennent pas la route et omettent beaucoup d’éléments qui contredisent les discours.

crash

Qu’y a-t-il de faux, dans le discours actuellement en vogue ?

Le copilote Lubitz n’a pas pu vouloir se suicider. Un jeune pilote reconnu à 100% apte à piloter selon les normes très, très strictes appliquées dans le domaine de l’aviation, surtout dans un pays comme l’Allemagne, ne peut pas se transformer, le temps d’un crash, en un psychopathe bourré de médicaments. Tous ceux qui l’ont connu rejettent ces allégations. Si elles étaient vraies, alors ne prenez plus l’avion, les normes ne servant à rien.

Du coup, la conversation calme entre les deux pilotes à travers la porte verrouillée du cockpit dont nous parle le New York Times n’a pu avoir lieu. Si elle avait eu lieu, cela voudrait dire que le jeune homme, en n’ouvrant pas la porte, soit voulait se suicider, ce que nous avons écarté, soit était inconscient, ce qui rendrait toute conversation impossible.

Donc le New York Times ment, et tout ce qui en découle est faux.

Le crash des Alpes rappelle étrangement le crash d’Air Algérie en provenance de Ouagadougou qui a eu lieu au Mali au mois de juillet dernier. On avait retrouvé des débris sur plusieurs kilomètres, et aucun impact significatif au sol, comme s’il avait été pulvérisé en plein vol. Dans les Alpes, nous avons à peu près le même schéma. Débris éparpillés un peu partout, et aucun impact sur la montagne. Ce qui voudrait dire que l’avion ne s’est pas écrasé entier au sol, et qu’il avait commencé à se désintégrer en vol.
crash3

crash2
Ce que semble d’ailleurs confirmer les témoignages oculaires des habitants de la région recueillis à la base aérienne d’Orange. Ces témoins affirment avoir entendu des explosions et vu de la fumée sortant de l’avion. Ce qui, en passant, démolit le récit du New York Times, car on ne voit pas comment le commandant de bord pourrait aller pisser et revenir tenir une conversation calme avec son copilote, pendant que son avion est en feu.

Que vient faire le FBI dans cette histoire ?

Si les hommes politiques français peuvent être soupçonnés d’allégeance à des forces hégémoniques extérieures, ce n’est pas le cas des administrations françaises. A ce stade des investigations, il est difficile d’imaginer la machine judiciaire française demander le concours du FBI autrement que sous forme d’échange de renseignements, et les procédures judiciaires n’ont pas la réputation d’être simples et rapides. Et pourtant le FBI a été « appelé » à la rescousse, à moins qu’il ne se soit appelé lui-même.

Puisque les raisons du crash semblent destinées à être cachées, il est probable que dans les jours à venir, nous ayons régulièrement des révélations gardées bien au chaud, avec l’aide bienveillante des grands médias dont nous savons pourtant que toute révélation émanant d’eux ne peut être qu’une révélation commandée.

Que s’est-il passé de si grave qui oblige les officiels à s’empêtrer dans des contorsions mensongères, allant jusqu’à salir un jeune pilote qui, d’après les témoignages, n’aurait pas fait de mal à une mouche ? La coopération internationale dans le mensonge est évidente, et c’est d’autant plus inquiétant.

Traduction Avic – Réseau International
Source : International Business Times

Loading...

Je soutiens la Presse Indépendente :

19
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de
Raphaël*
Invité
Raphaël*

Hello! Voici cet article ce soir sur Wikstrike: ( j(le copie-colle pour que tu l’voies facile Coklico!): Crash de l’A320 dans les Alpes: Des soupçons sur l’US Air force Les circonstances dans lesquelles est surevenu le crash du Vol 9525 Germanwings suscitent de plus en plus de questions. 48 heures… Lire la suite »

PAMdether
Membre
PAMdether

extrait wiklstrike Crash de l’A320: Un pilote néerlandais avait décrit le scénario 2 mois plus tôt Je précise : le scénario de la porte fermée. PS Je reçois des réponses [ 😉 ] dans ma boite mail qui ne renvoient pas aux articles commentés, sur lesquels rien ne s’affiche par… Lire la suite »

Coklico
Invité
Coklico

Putain c de la nitro vos liens les amis !

Moi, on m’a coupé internet donc j’ai pas pu tout voir et je peux plus m’informer ni echanger avec vous, trop les boules !
(me reste 1 tel pourri même pas smart ! Ki va a la vitesse du tout 1er modem)

Pierre13
Invité
Pierre13

Il semblerait que ce ne soit pas le bon co pilote qui était à bord…(à vérifier bien entendu)
http://www.wikistrike.com/2015/03/breaking-andreas-lubitz-retrouve-mort-dans-sa-voiture-a-l-aeroport-de-barcelone.html

Laurent Freeman
Administrateur
Laurent Freeman

le lien ne marche pas

frugivore
Membre
frugivore

ah comme dans les chevaliers du ciel, c’est vrai que tout de suite c’est plus facile, si c’est un militaire le faux copilote a tout aussi bien pu tuer le commandant dans le cockpit et s’enfermer tranquillement

PAMdether
Membre
PAMdether

extrait de la page http://philippehua.com/2015/03/30/a320-une-explication-qui-ne-va-pas-plaire-a-mr-obama/ Obama était également furieux du fait que deux ingénieurs du Pentagone faisaient partie des vicitimes du vol 9525 de Germanwings, des victimes specialisées dans les radars ou justement, peut-être spécialistes du système de défense High Energy Liquid Laser Area (HELLADS) qui sert actuellement secrètement, dans… Lire la suite »

PAMdether
Membre
PAMdether

Y° Dis-donc, y passent leur temps ensemble ces deux-là, ça sent la galipette-choucroute au caramel hydrogéné tout ça… De toute façon, depuis qu’il soumettent les résultats d’enquête au secret “d’étas, des gros tas) et que personne ne bronche vraiment parmi les zélus (petites bêtes pas zélées), j’ai un doute sur… Lire la suite »

PAMdether
Membre
PAMdether

Y° Bouhhhh…! Marre d’avoir raison sur des trucs aussi sordides… Le seul truc positif c’est que, même si on a tout sur place maintenant, les falseflags, les tueurs fous, les cérémonies satanisantes, l’embryon de patrie-au-tact, et les ripous aux belles loges, nikel, on va donc pouvoir vérifier le taux de… Lire la suite »

PAMdether
Membre
PAMdether


Bouhhhh…! Marre d’avoir raison sur des trucs aussi sordides…
Le seul truc positif, c’est que même si on a tout sur

blacksheep
Membre
blacksheep
matt60
Membre
matt60

la boîte noire a pourtant parlée.

Coklico
Invité
Coklico

Est ce qu’elle t’a parlé à toi ? parce que si tu comptes sur les acteurs institutionnels pour en avoir un compte rendu non corrompu, tu es bien naïf 😉

gwendal
Membre
gwendal

Si celle qu’on nous montre à la télé dit “Hélices moteur droit et gauche OK, etc” …pour un avion A320 à moteur-turbines, tu crois qu’on va nous le dire? Evidemment que non, car ce serait admettre que la boite noire qu’on nous montre n’est pas la bonne… 😉 Je te… Lire la suite »

onigetoc
Membre
onigetoc

C’est également une vengeance des USA contre l’Allemagne qui veulent aller avec le BRICS et qui ont amorcé les pourparler de l’accord de Minsk.

dada
Invité
dada

Plutôt Logic comme réflexion

chrono
Invité
chrono

Ceci est ni plus ni moins un test des militaires grandeur nature sur la population comme d’habitude. A savoir qui l’à fait ? Est ce qu’il y a eu enquête pour savoir si les passagers ont appelés leurs familles avant de crasher, plus de 10 minutes de descente c’est long.… Lire la suite »

Joseph Hallenbeck Lebowski
Invité
Joseph Hallenbeck Lebowski

Tout ça est bien vrai et bien résumé, le seul endroit où j’ai un doute, c’est le degré d’implication du gouvernement dans ce coup là, les gueules déterrées de valls et cazeneuve a la première conférence de presse laissaient suggérer qu’ils s’étaient bien fait enfiler et qu’ils avaient moyennement aimé.

Yippikaye.