500 Km avec 1 litre d’eau: un homme brésilien montre pourquoi nous n’avons pas besoin d’essence

0
5957
Le motard Ricardo Azevedo, son créateur, a annoncé le mois dernier à Sao Paulo une moto capable de parcourir 500 kilomètres avec un litre d’eau.
 
C’est ce qu’on appelle le «T Power H20» et sa conception comprend une combinaison d’eau et une batterie de voiture externe unique utilisée pour produire de l’électricité et déclencher le processus qui sépare l’hydrogène de la molécule d’eau. En conséquence, l’énergie nécessaire pour alimenter la motocyclette est créée.

Il reste encore beaucoup de scepticisme à l’égard des machines fonctionnant à l’eau. Ceux qui sont sceptiques invoqueront souvent diverses raisons pour expliquer leur impossibilité, notamment la loi de la thermodynamique.

Tandis que d’autres vont simplement le mettre dans le vieux «royaume du complot» sans raison véritable. Beaucoup de gens ont du mal à comprendre pourquoi, pourquoi Ruptly TV, une société mère de RT News, The Daily Mail , de sites Web tels que celui de la motorbike times et d’autres, publie cet article?

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler d’un moteur à eau, c’est pourquoi nous le partageons ici. Il semble y en avoir beaucoup qui prétendent que cela est possible, et beaucoup qui prétendent que non.

Une société japonaise appelée Genepax a apparemment dévoilé sa voiture à eau en 2008 à Osaka, au Japon, mais comme toujours avec ce sujet, des critiques sévères et des jugement de «canulars» ont suivi.

Il y a peu de temps auparavant, il existait un engouement pour une voiture alimentée à l’eau de mer. Vous pouvez lire cette histoire ici. Cela a également fait l’objet de vives critiques, mais ce n’est pas le cas, c’est le fait que la marine américaine a converti avec succès l’eau de mer en carburant. Vous pouvez en lire plus à ce sujet ici.

Stanley Allen Meyer est un autre individu qui a inventé une voiture à eau (il y a de nombreuses années) et il a reçu très peu d’attention lorsqu’il a été question de rendre les informations accessibles aux masses. Aujourd’hui, c’est une histoire assez connue en raison de la prise de conscience de masse qui s’est créée autour d’elle.

L’invention de Stan a été reprise très brièvement par une chaîne de nouvelles locale dans l’Ohio. Vous pouvez voir son brevet ici, qui décrit également l’ensemble du processus.

Vous pouvez voir la collection complète de ses documents ici (NDT : le site a été mis hors ligne…). Son histoire a fait les gros titres et le Pentagone a envoyé un colonel pour la vérifier. Peu de temps après, il a été retrouvé mort! Vous pouvez en savoir plus sur cette histoire ici (voir article en français ICI).

Encore une fois, ce sujet ne manque pas de controverse, alors n’hésitez pas à partager vos réflexions ci-dessous. Nous aimerions avoir de vos nouvelles. Que vous pensiez que ce soit vrai ou qu’il s’agisse d’un canular, nous n’avons absolument pas besoin de pétrole pour faire fonctionner nos machines.

Par Arjun Walia, Evolution collective


Je soutiens la Presse Indépendente :
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments